Accueil » Actualités Running » 20km de Paris 2023 : découvrez les résultats et revivez les meilleurs moments de la course !
Elvis Tabarach remporte les 20 km de Paris, Gladys Jemaiyo bat le record du parcours féminin

20km de Paris 2023 : découvrez les résultats et revivez les meilleurs moments de la course !

4 minutes de lecture

La 45e édition des emblématiques 20 km de Paris a donné lieu à une course à couper le souffle au cœur de la capitale française, mettant en scène des athlètes élite au meilleur de leur forme. L’événement, sponsorisé par France 3 Paris Île-de-France, a attiré 25 500 participants du monde entier, la catégorie élite occupant le devant de la scène.

Le coup d’envoi de la course a été donné tôt le matin, sous un ciel dégagé, et les coureurs se sont rassemblés sur la ligne de départ, impatients de tester leur endurance et leur vitesse dans les rues pittoresques de Paris. La course est l’occasion d’observer les magnifiques monuments et l’histoire de la ville.

Dans cet esprit, la course a reversé ses bénéfices à l’association « Le Rire Médecin« , qui soutient les enfants hospitalisés en leur apportant de la joie et du rire. L’acteur Gérard Jugnot, parrain de l’association, était présent aux côtés des organisateurs pour soutenir cette cause.

Les coureurs d’élite, composés de 200 hommes et 100 femmes, étaient tous impatients de remporter la victoire dans leurs catégories respectives.

Le peloton de tête des élites, dont le champion en titre Yann Schrub, s’élance sur une allure rapide.

Le parcours a représenté un défi unique pour les concurrents avec ses pavés historiques et ses points de repère pittoresques. Un trio de tête composé d’Elvis Chebor Tabarach et William Kibor, tous deux du Kenya, et Hassan Chahdi de France, s’est détaché tôt dans la course.

A lire aussi :  World Athletics dévoile les cinq finalistes pour l'athlète masculin de l'année 2023

Ils ont fait preuve d’une vitesse et d’une détermination remarquables, maintenant un rythme effréné d’environ 20 km/h jusqu’à la fin du 10e kilomètre.

À mi-parcours, les coureurs ont traversé le magnifique jardin de Bagatelle, qui offre un contraste serein avec les rues animées de la ville. Le fronton de pelote basque, avec la date « 1924 » gravée sur son mur, rappelait la riche histoire olympique de ce sport.

Lydia Korir a ouvert la voie dans la course féminine, démontrant son formidable talent. Pendant ce temps, chez les hommes, Chahdi et Tabarach ont commencé à creuser un écart avec Kibor, mais cela n’a pas duré

Les derniers kilomètres de la course ont apporté encore plus d’excitation alors que les coureurs passaient devant des monuments emblématiques comme la Tour Eiffel. À trois kilomètres de l’arrivée, il semblait possible de battre le record de 2005 de 57:19 établi par le Kenyan Evans Kiprop Cheruiyot.

Elvis Chebor Tabarach a franchi la ligne d’arrivée en 57 minutes et 31 secondes, devançant de peu Hassan Chahdi pour s’assurer la victoire dans une fin de course dramatique. Le Norvégien Sondre Nordstad Moen est monté sur la troisième marche du podium.

Du côté des femmes, Gladys Jemaiyo a établi un nouveau record de course pour les femmes Elite, en terminant la course en un temps impressionnant de 1 heure, 4 minutes et 29 secondes. Le précédent record féminin était de 1:05:01.

A lire aussi :  Comment Forrest Gump a couru d'est en ouest les Etats-Unis ? Mon analyse détaillée

Jemaiyo a devancé Mekdes Woldu et Anaïs Quemener, qui ont terminé respectivement deuxième et troisième.
Hassan Chahdi, revenant sur sa performance, a exprimé sa satisfaction : « Je n’ai pas réussi à m’accrocher, mais je suis très heureux de cette deuxième place. »

Alors que les professionnels terminaient leur course, des milliers de coureurs amateurs de tous âges et de tous niveaux ont continué à affluer, démontrant l’esprit d’intégration de l’événement. Cette année, le participant le plus âgé avait 88 ans, ce qui est impressionnant.

La performance record de Gladys Jemaiyo a ajouté un point d’orgue inoubliable aux 20 km de Paris de cette année. L’événement a une fois de plus prouvé son importance en tant que célébration de l’athlétisme, de l’histoire et de l’unité au cœur de la Ville Lumière.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

A lire aussi :  Challenge David Goggins 4x4x48 : Comment s'entraîner ? + Mon retour d'expérience
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x