Vous êtes constipé ? Voici 10 aliments qui vous aider à faire caca

Vous êtes constipé ? Voici 10 aliments qui vous aider à faire caca

Personne n’aime vraiment parler de ses selles, c’est un sujet gênant et inconfortable. Mais être obligé d’aller à la selle au milieu de votre séance d’entraînement – ou pire, pendant une compétition – est encore plus déstabilisant. Si vous ne pouvez pas faire caca avant le départ de votre course pour une raison ou une autre, cela peut vous empêcher de donner le meilleur de vous-même parce que vous êtes distrait, léthargique ou simplement de mauvaise humeur.

Bien qu’il existe de nombreux aliments à base de fibres qui offrent une « solution rapide » et promettent de vous faire faire caca presque instantanément, je vous recommande de tenir le coup. Essayez plutôt l’un de ces dix aliments qui vous font faire caca.

1. Les framboises

framboises rouges dans une tasse

Une tasse de ces petites baies contient 8 grammes de fibres, soit plus du double de ce que l’on trouve dans une tasse de fraises coupées en tranches. Manger une portion de framboises peut vous aider à atteindre vos objectifs quotidiens en matière de fibres, ce qui vous permettra d’améliorer votre santé intestinale et de réguler vos selles. Pensez à garnir votre yaourt ou votre salade de quelques framboises, ou à prendre un smoothie pour vous aider.

>> A lire : Les oméga-3 et la course à pied : pourquoi et comment en consommer ?

2. Les oranges

photographie à focalisation sélective d'une orange sur un arbre

Cet agrume puissant est une triple menace : Les oranges contiennent une grande quantité de vitamine C qui ramollit les selles, des fibres qui facilitent le transit et de la naringénine, un flavonoïde qui, selon certaines études, peut agir comme un laxatif. Emportez une orange comme collation ou garnissez votre salade de quartiers d’orange.

3. L’eau plate

personne tenant un verre à boire

Rester hydraté est essentiel pour « aider les choses à bouger ». Sans une quantité suffisante d’eau, les selles ne peuvent pas se ramollir et se déplacer en douceur dans le tube digestif. Pas étonnant que la déshydratation soit une cause fréquente de constipation. Buvez de l’eau plate, et ajoutez des tranches de citron ou de concombre pour plus de saveur.

>> A lire : Quelle hydratation avant, pendant et après la course à pied ?

4. Le kefir

Verre de kefir

Cette boisson lactée fermentée regorge de probiotiques, de « bonnes » bactéries essentielles à la santé intestinale. Le kéfir contient 10 fois plus de souches de bactéries que le yaourt.

Cette plus grande diversité augmente les chances que certains de ces microbes soient bénéfiques à votre microbiote intestinal. Qui plus est, des chercheurs britanniques ont découvert que les probiotiques peuvent soulager la constipation, ramollir les selles et même augmenter la fréquence des selles. Buvez le kéfir seul ou ajoutez-le à vos smoothies.

>> A lire : Quel plan alimentaire pour améliorer ses performances ?

5. Les amandes

Amandes dans un sac de coton

Les amandes sont remplies de graisses saines pour le cœur, de protéines et de fibres, mais c’est leur teneur élevée en magnésium qui excite nos intestins. Le magnésium neutralise l’acidité de l’estomac et fait passer les selles dans les intestins. Et une seule petite poignée (30 grammes) contient 25 % de votre dose quotidienne. Les amandes représentent une collation parfaite, ou vous pouvez ajouter de la farine d’amande aux produits de boulangerie et aux smoothies.

>> A lire : Spiruline : bienfaits, dangers… Doit-on en consommer ?

6. Les haricots noirs

haricots noirs

Une seule tasse de haricots noirs contient 15 grammes de fibres (les femmes ont besoin de 25 grammes par jour), ainsi que du magnésium et du potassium pour un système digestif plus souple. Ajoutez-les aux salades, salsas et soupes ou faites-les sauter dans une poêle avec des légumes verts.

7. Les pruneaux

Pruneaux dans un bol

Ce remède ancestral contre la constipation est non seulement riche en fibres (6 grammes par demi-tasse), mais les pruneaux contiennent également de la dihydroxyphényl isatine, un composé naturel qui stimule l’intestin, ainsi que du sorbitol, un alcool de sucre qui a un effet laxatif. De plus, les pruneaux contiennent deux fois plus de potassium que les bananes et une consommation insuffisante de potassium peut entraîner constipation et fatigue. Coupez-les et ajoutez-les aux salades, aux flocons d’avoine et aux yaourts.

>> A lire : L’importance du potassium et du sodium pour les coureurs

8. Les légumes à feuilles

Epinards feuilles dans un bol

Les épinards, la blette et le chou frisé regorgent de nutriments qui ont des vertus cacaotantes, notamment des fibres (1 tasse de bette à carde contient 4 grammes de fibres), du magnésium qui aide le côlon à se contracter et du potassium qui aide à réguler l’équilibre des fluides et les contractions musculaires. Ajoutez n’importe laquelle de ces feuilles vertes à vos salades, disposez-les dans vos sandwichs ou faites-les sauter dans une poêle avec de l’huile d’olive et de l’ail.

>> A lire : Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

9. Le son de blé

Tartines de son de blé

Il n’est pas surprenant que des études montrent que le son de blé peut soulager la constipation et améliorer la digestion. La couche externe de l’amande de blé est une source de fibre avec 25 grammes par tasse. Saupoudrez-en vos flocons d’avoine, mangez un bol de céréales au son ou préparez une fournée de muffins au son.

>> A lire : 15 conseils pour éviter les crampes d’estomac en course à pied

10. Le café

personne faisant de l'art latté avec une tasse de café

Si tout cela ne vous convient pas, il y a toujours la bonne tasse de café du matin. Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas un fan de l’excitation – il n’y a pas que la caféine qui fonctionne. Une étude a révélé que le café – y compris le déca – signifie une visite aux toilettes pour environ 30 % des personnes. Les experts pensent que l’acidité du café est la clé, notamment l’acide chlorogénique, un composé qui donne au café son goût amer. Les liquides chauds peuvent également donner un coup de fouet à votre côlon. Le thé ou même l’eau chaude avec du citron peuvent également faire l’affaire.

Ces conseils pourraient aussi vous intéresser :
  • Nicolas

    A la fois épicurien et passionné de running depuis 10 ans, je suis un blogger qui court pour le plaisir, simplement, et pour les chronos, accessoirement. J’aime particulièrement ce sport pour son exigence et pour la diversité des paysages qu’il permet de découvrir.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x