Accueil » Tests » Chaussures running » Top 8 des meilleures chaussures de running en cas de douleurs aux genoux
Les 8 meilleures chaussures de running pour soulager les douleurs aux genou

Top 8 des meilleures chaussures de running en cas de douleurs aux genoux

13 minutes de lecture

Les douleurs au genou pendant le running peuvent avoir toutes sortes de causes, depuis les muscles tendus ou un échauffement inadéquat jusqu’aux voûtes plantaires ou à le surentrainement.

Parfois, cependant, la cause peut être aussi simple que le port d’un mauvais type de chaussures de running.

Il est important de courir avec des chaussures bien adaptées et offrant un bon soutien, que vous souffriez déjà d’une blessure au genou ou que vous essayiez d’éviter la douleur associée à une mauvaise forme.

En réduisant l’impact sur vos articulations et en maximisant votre confort, la bonne paire de chaussures devrait vous aider à maintenir votre routine de course.

Dans ce guide, nous avons rassemblé les meilleures chaussures de course à pied pour les genoux douloureux. Nous avons également décrit leurs caractéristiques, afin que vous puissiez choisir la paire la mieux adaptée à la forme de votre pied et à votre démarche.

Remarque : si vous souffrez de douleurs au genou, demandez conseil à votre médecin avant de reprendre l’entraînement.

Ce qu’il faut vérifier avant de choisir des chaussures de running pour soulager les douleurs aux genoux

Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix de chaussures de running pour réduire ou prévenir les douleurs au genou.

Soutien et amorti

Les douleurs au genou sont parfois dues à une surpronation. C’est le cas lorsque votre pied s’incline vers l’intérieur lorsqu’il frappe le sol.

Dans ce cas, vous aurez besoin de chaussures de course dotées d’un soutien structurel pour limiter cette inclinaison vers l’intérieur.

Une chaussure plus large peut également s’avérer plus confortable, car elle permet d’absorber les chocs plus efficacement et d’alléger la pression exercée sur les genoux.

La douleur peut également être causée par une supination ou une sous-pronation, c’est-à-dire par le fait que votre pied s’incline vers l’extérieur lorsqu’il heurte le sol.

Si vous êtes en sous-pronation, recherchez des chaussures qui soutiennent bien votre voûte plantaire et qui offrent un amorti supplémentaire. Vous pouvez également préférer une boîte à orteils plus spacieuse.

Un homme se tient la jame et a un genou douloureux

Drop du talon aux orteils

Il s’agit de la différence de hauteur entre le talon de la chaussure et l’avant-pied.

Étant donné qu’elle influence les parties de la jambe soumises à la force d’impact de la course, le drop entre le talon et les orteils est un facteur important à prendre en compte lorsque l’on tente d’éliminer les douleurs au genou.

En général, les chaussures à faible drop sont plus douces pour les genoux.

Un drop plus important (10 mm ou plus) tend à protéger la partie inférieure de la jambe en dirigeant le stress vers l’articulation du genou, ce que vous devez éviter. Cette règle n’est toutefois pas immuable et certains coureurs souffrant de douleurs au genou trouveront plus confortable une hauteur de talon plus importante.

Légèreté

Minimisez le stress sur vos genoux en choisissant des chaussures aussi légères que possible, tout en offrant l’amorti et le soutien nécessaires.

A lire aussi :  Hoka Ora Recovery Flip 2 : Test et avis

Les 8 meilleures chaussures de running pour soulager les douleurs aux genou

HOKA ONE ONE Bondi 8

HOKA ONE ONE Bondi 8

Avantages :

  • Drop de 4 mm du talon aux orteils, semelle intermédiaire en EVA sur toute la longueur et talon biseauté.
  • Meilleure chaussure pour l’absorption des chocs

Il suffit de regarder le Bondi 8 pour se faire une idée de la qualité du rembourrage !

Une mousse généreuse de 43,5 mm au niveau du talon protège vos genoux du stress de l’impact, tandis que le léger soutien de la semelle intermédiaire aide à limiter une légère surpronation.

La rigidité de la chaussure permet une transition naturelle d’une foulée à l’autre et la semelle est dotée de la technologie Meta-Rocker, signature de Hoka.

Celle-ci place la zone de transition près du talon, créant un mouvement de course fluide et une transition rapide du talon à l’avant-pied.

Le collier en mousse à mémoire de forme maintient le talon confortablement en place et est conçu pour s’adapter aux chevilles les plus étroites. Les superpositions synthétiques sur l’empeigne en maille respirante apportent un soutien supplémentaire.

Cette chaussure n’est peut-être pas la plus abordable, et il faudra peut-être un peu de temps pour s’habituer à sa hauteur et à sa semelle arrondie.

Mais en termes d’amorti, peu de chaussures peuvent rivaliser avec la Hoka One One Bondi 8 !

Mizuno Wave Rider 26

Mizuno Wave Rider 26

Avantages :

  • Plate-forme stable, semelle intermédiaire U4ic (incroyable !) amortissant les chocs et plaque ondulée intégrée.
  • Une chaussure idéale pour les personnes qui ont une attaque talon.

La Wave Rider a toujours été l’une des chaussures les plus polyvalentes de Mizuno. Cette version a subi des modifications au niveau de l’amorti qui la rendent intéressante si vous cherchez des chaussures de course à pied pour les genoux douloureux.

La combinaison des mousses légères U4ic et Enerzy, désormais utilisées dans le système de semelle intermédiaire, offre une sensation de douceur, renforcée par la plaque WAVE® intégrée.

Celle-ci est conçue pour disperser l’énergie à partir du site de l’impact, donnant une sensation de confort et de stabilité supérieurs.

Avec un drop de 12 mm, ces chaussures ne conviennent pas à tout le monde et peuvent même exacerber les problèmes de genou chez certaines personnes.

Mais si vous êtes un attaquant de l’arrière-pied et que votre talon est le premier point de contact avec le sol, ce drop plus élevé peut vous sembler bien plus confortable.

New Balance Fresh Foam 1080 V13

New Balance Fresh Foam 1080 V13

Avantages :

  • Construction de la tige des chaussures, excellent amorti et drop de 8 mm.
  • Meilleur choix pour les pieds larges

La semelle intermédiaire Fresh Foam sur toute la longueur de la chaussure absorbe très bien les chocs pour protéger vos genoux sans ajouter trop de poids.

Cela vous donne l’agréable sensation de courir sur de l’air et ajoute un ressort à votre démarche pour favoriser la vitesse.

L’empeigne Hypoknit est flexible et offre un bon soutien, gardant vos pieds au frais même sur de longues distances, tandis que les coussinets Ortholite ajoutent du confort et contrôlent l’humidité.

Nous apprécions également la conception de l’Ultra Heel qui berce l’arrière du pied et donne une sensation de stabilité.

Ce sont des chaussures qui tiendront la distance, fabriquées avec une semelle extérieure en caoutchouc durable et stable.

Une gamme de largeurs est disponible, il est donc facile d’obtenir un bon ajustement, mais ces chaussures manquent quelque peu de soutien à la cheville.

Elles ne sont donc pas idéales si vous pratiquez un sport impliquant des mouvements latéraux ou si vous avez tendance à rouler les chevilles.

A lire aussi :  Top 10 des meilleures chaussures de running Hoka

Hoka One One Clifton 9

Hoka One One Clifton 9

Avantages :

  • Semelle intermédiaire ultra-légère, amorti équilibré et drop de 5 mm.
  • Un bon choix pour les séances plus longues

La Clifton 8 est une excellente chaussure avec beaucoup d’espace dans la boîte à orteils et une sensation de confort.

Elle est principalement conçue pour l’endurance plutôt que pour la vitesse, mais elle a une sensation élégante et une semelle Meta-Rocker signature pour vous aider à avancer et à maintenir votre rythme.

Avec seulement 283 grammes sur la balance, c’est une chaussure légère avec l’amorti dont vous avez besoin pour protéger vos genoux de l’impact de la course sur des surfaces dures.

La structure est relativement rigide, ce qui peut être utile si vous avez une voûte plantaire élevée et une tendance à la sous-pronation.

Nous apprécions également le soutien au niveau de la cheville qui aide à maintenir le pied bien placé pendant la course.

L’empeigne en mesh est ferme et durable tout en étant respirante, ce qui représente une amélioration par rapport aux versions précédentes qui n’étaient pas aussi poreuses.

Asics GEL-Kayano 30

Asics GEL-Kayano 30

Avantages :

  • Amorti GEL à l’avant et à l’arrière du pied, semelle extérieure en caoutchouc à haute abrasion, drop de 10 mm.
  • Meilleures chaussures de course pour les genoux douloureux en cas de surpronation

La GEL-Kayano utilise la technologie DYNAMIC DUOMAX™ pour soutenir le pied, offrant la stabilité nécessaire pour empêcher votre pied de rouler vers l’intérieur.

Étant donné que la surpronation est un facteur commun de blessure au genou, cela fait de cette chaussure l’une des meilleures chaussures de course pour les genoux douloureux.

La semelle flexible favorise un déroulement naturel du cycle de marche, aidé par le talon rainuré qui permet un atterrissage plus doux et plus souple.

La technologie SPACE TRUSSTIC™ de la semelle intermédiaire apporte une stabilité supplémentaire qui, associée aux rainures de l’avant-pied, permet un décollage en douceur et naturel.

L’amorti GEL à l’avant et à l’arrière du pied offre une grande absorption des chocs pour éviter le stress sur vos articulations.

La languette rembourrée apporte un confort supplémentaire en réduisant la pression exercée par les lacets.

Les matériaux réfléchissants à l’arrière du pied sont une touche agréable, améliorant votre sécurité lorsque vous portez des vêtements réfléchissants pour courir dans des conditions de faible luminosité.

Vous disposez également d’un grand choix de couleurs !

Hoka Challenger ATR 7

Hoka Challenger ATR 7

Avantages :

  • Semelle intérieure amovible rembourrée en mousse, semelle intermédiaire durable en EVA sur toute la longueur et crampons de 4 mm pour une traction supérieure.
  • Meilleures chaussures de trail pour les genoux douloureux

Une autre grande offre de Hoka, cette chaussure neutre est performante sur tous les terrains, du sentier à la route.

La semelle intermédiaire en mousse surdimensionnée offre une grande stabilité et absorbe efficacement les chocs.

De plus, le drop de 5 mm déplace le centre de gravité vers l’arrière, réduisant ainsi la charge sur les genoux et évitant les douleurs.

Avec un poids d’un peu moins de 280 grammes, cette chaussure de trail est raisonnablement légère.

Elle est également bien équilibrée, combinant un amorti supplémentaire et un décollement efficace des orteils lorsque vous souhaitez prendre de la vitesse. La tige en mesh double couche vous protège également des bâtons, des graviers et des débris.

Saucony Triumph 21

Saucony Triumph 21

Avantages :

  • Drop de 10 mm, amorti maximal et semelle intermédiaire utilisant la technologie PWRRUN+.
  • Les chaussures de running les plus adaptées pour les genoux douloureux.
A lire aussi :  Test Reebok FloatZig 1 Adventure : La meilleure chaussure pour l'entrainement quotidien ?

La TRIUMPH 21 est la chaussure idéale pour toutes les coureurs en quête de confort ultime, qu’il s’agisse de 5 km ou de marathon. Adaptée aux coureurs à foulée universelle de tout poids et conçue pour la route, elle élimine les douleurs articulaires et musculaires, offrant une sensation de chausson. Vous serez séduit par son confort exceptionnel et son amorti de haute qualité. Tout en conservant son drop de 10 mm, la version 21 présente quelques modifications esthétiques par rapport à la version 20.

La mousse PWRRUN+ améliorée offre un amorti plus souple dans la TRIUMPH 21, combinant confort et performance exceptionnels. La sensation de course reste fidèle à celle de la Triumph 20. Les ajustements détaillés maintiennent un confort parfait sans pression supplémentaire. Le chausson renforcé garantit une durabilité accrue tout en assurant une respirabilité optimale. Avec son nouveau drop de 10 mm, la chaussure soulage efficacement les tensions musculaires des chaines postérieures.

Brooks Adrenaline GTS 23

Brooks Adrenaline GTS 23

Avantages :

  • Système de soutien GuideRails pour un contrôle des mouvements, un amorti équilibré et une coupe aérodynamique.
  • Une chaussure de running idéale pour tous les jours

Bien connue pour ses chaussures de course de haute performance, Brooks offre une combinaison d’amorti et de soutien avec l’Adrenaline GTS.

Elle est conçue pour minimiser la pronation – réduisant ainsi toute douleur associée au genou – et possède une semelle intermédiaire qui combine les mousses DNA LOFT et BioMoGo DNA de la société.

Le résultat est une protection contre les impacts sur les surfaces dures, qui profite non seulement à vos genoux mais aussi à vos articulations du bas du dos, de la cheville et de la hanche.

Le design général est léger et l’impression 3D Fit fournit une structure à la tige respirante sans ajouter d’encombrement.

La boîte à orteils est quelque peu étroite, vous préférerez donc une chaussure plus large si vous aimez un avant-pied plus spacieux.

Les meilleures chaussures de running pour les genoux douloureux : Principaux points à retenir

La nature répétitive de la course à pied peut contribuer à renforcer vos genoux et à améliorer votre mobilité, mais elle peut causer des problèmes si vos chaussures n’offrent pas suffisamment d’amorti et de soutien.

La paire de chaussures de course idéale pour les genoux douloureux protégera vos articulations des tensions et vous donnera la stabilité nécessaire pour courir avec une bonne forme.

Que vous recherchiez une chaussure de trail comme la Hoka Challenger ou une chaussure polyvalente comme l’Adrenaline GTS, j’espère que vous avez trouvé la chaussure idéale dans notre guide pour réduire la douleur et améliorer l’efficacité de votre course.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x