Calculateur de temps intermédiaires en course à pied

Vous vous préparez pour une course ? Ce calculateur de temps intermédiaire de course à pied vous aidera à organiser et à planifier vos séances d’entraînement et de compétition afin d’être mieux préparé le moment venu. Utilisez ce calculateur de temps intermédiaire pour estimer votre allure sur une distance plus courte, comme 1500 mètres ou 3000 mètres.

Ce calculateur de temps intermédiaire n’est pas seulement là pour vous aider à planifier votre allure pour l’ensemble de la course, il vous encouragera également à faire plus d’exercice, à améliorer votre fonction cardiaque et peut-être à perdre quelques kilos.

Inutile de commencer à courir avec trop de volume. Commencez lentement, augmentez votre fréquence cardiaque, ne dépassez pas votre fréquence cardiaque maximale et augmentez vos intensités et votre kilométrage progressivement. Vous souhaitez accéder directement au calculateur ? Rendez-vous directement en bas de page !

Calculateur de temps intermédiaires en course à pied

Calculateur de temps intermédiaires

Nous avons réponse à toutes vos questions

Les temps intermédiaires en course à pied : C’est quoi ?

Le fractionnement est le temps nécessaire à un coureur pour parcourir une distance donnée. Par exemple, disons que vous avez fixé votre objectif de chrono à 10 minutes pour 1,6 km et que vous voulez courir 4 km.

Par conséquent, en utilisant le temps de base défini ci-dessus, il s’agira de 2,5 tours complets d’une longueur de 1,6 km et d’une durée de 10 minutes chacun. La distance de repos est de 781 mètres, parcourue en 4 min 51 s. Avec ce calculateur de temps intermédiaires, vous n’avez pas besoin de savoir comment faire ce calcul – il le fera automatiquement pour vous.

Bien entendu, le terme « fractionné » est également utilisé dans d’autres sports, comme l’aviron. Le fractionnement de la course à pied est essentiel pour les personnes qui s’entraînent en vue d’une compétition, d’un marathon ou autre, car il leur permet de savoir si leur allure est correcte.

Il existe également ce que l’on appelle le « negative split » :

  • Au lieu de commencer avec votre rythme cible, commencez environ 6 à 15 secondes par km. Grâce à cette stratégie, vous devriez avoir plus de puissance à la fin de la course.
  • Lorsque vous atteignez le deuxième tiers de la course, accélérez jusqu’à l’allure cible.
  • Une fois que vous atteignez le dernier tiers de la course, accélérez jusqu’à 6 – 15 secondes par km. Cela vous aidera à dépasser les coureurs qui ont gardé la même allure pendant toute la course.

Entraînement en course à pied

Vous pouvez facilement appliquer la séance fractionnée à vos séances d’entraînement. Cela améliorera votre allure générale et vous permettra de développer votre force et votre capacité aérobique.

L’entraînement diffère en fonction de la distance sur laquelle vous courez :

  • 800m : 3 x 600m, divisés en plus petites séries : 3 séries 2 x 300m avec 1 minute de repos après chaque répétition et 10 minutes de repos entre les trois séries.
  • 400m : 3 séries de 2 x 200 m (à nouveau, 1 minute de repos après chaque répétition et 10 minutes entre les trois séries).
  • 1500m : 4 séries (600 m, 1 minute de repos, 400 m) (8 minutes entre les séries).
  • Marathon, si vous vous entraînez sur une allure de 5 km : 5 séries 3 x 1000m (30 secondes de repos après les répétitions, 5 minutes de repos entre les séries).

Ces séries et ces allures ne sont qu’un exemple pour vous aider à visualiser ce que signifie l’entraînement fractionné en course à pied. Consultez toujours votre plan d’entraînement avec votre entraîneur pour évaluer vos progrès et adapter les entrainements.

Comment utiliser le calculateur ?

Pour utiliser cette calculatrice, il vous suffit de saisir les valeurs suivantes :

  • Distance pour laquelle vous voulez savoir comment calculer les temps intermédiaires.
  • Temps total dans lequel vous voulez terminer.
  • L’allure ou la fréquence à laquelle vous voulez faire des fractionnés.

Que peut-on voir dans les résultats ?

Les deux premiers champs indiquent le nombre de séries complètes et le temps nécessaire pour les effectuer. Les deux autres correspondent à la dernière partie de la course, celle qui reste après avoir effectué toutes les séries. Vous y trouverez également la distance et le chrono.

Calculateur d’allure pour le semi-marathon : Exemple concret

Mettons cette théorie en pratique ! Maria va courir un semi-marathon la semaine prochaine. Elle essaie de planifier son allure pour l’ensemble de la course et sait à quel moment faire des fractionnés. Son allure est de 5’04 par km. La distance d’un semi-marathon est de 21,098 km. Maria a maintenant besoin de connaître son temps si elle fait des fractionnés tous les kilomètres, et c’est à ce moment-là qu’elle utilise ce calculateur de fractionnés de course à pied.

Comment calculer les temps intermédiaires ? Les résultats sont les suivants :

  • Nombre de fractionnements complets : 21 ;
  • Le temps pour chaque kilomètre parcouru : 5 min 5 sec ;
  • La distance de repos : 97,53 m ; et
  • Le temps pour la distance de repos : 29,76 secondes.

Ce calculateur d’allure pour le semi-marathon estime également le temps total de Maria pour compléter un semi-marathon : 1 heure 47 minutes !

Comment calculer les temps intermédiaires ?

Pour calculer les temps intermédiaires, divisez la distance et le temps totaux en un certain nombre de parties de même longueur. Vous obtiendrez ainsi

  • Nombre de séries
  • Le temps nécessaire pour effectuer une série
  • Distance de repos
  • Temps nécessaire pour parcourir la distance de récupération

Comment calculer l’allure cible lors d’une course de 1500 m ?

Pour calculer les allures cibles lors d’une course de 1500 m, il faut d’abord choisir une longueur de tour. En général, il s’agit de 400 m. Cela signifie qu’il y a 3,75 tours dans la course. Si votre temps sur 1500 m est de 3:50, vous courrez trois tours complets, 1:01 chacun et 300 mètres en 46 secondes.

Comment courir en negative split ?

Pour effectuer un negative split, vous commencez plus lentement que l’allure que vous vous êtes fixée, puis vous atteignez cette allure et, dans la dernière ligne droite, vous accélérez encore plus. Par exemple, divisez votre distance totale en trois parties :

  • Au début, courez 5 à 15 sec/km plus lentement que votre allure cible.
  • Au deuxième tiers de la course, accélérez pour atteindre l’allure visée.
  • À la fin, essayez de courir 5 à 15 sec/km plus vite que l’allure visée.

Puis-je diviser mes tours en deux pour les plus longues distances ?

Oui, vous pouvez diviser vos courses en deux. Par exemple, si vous courez 800 mètres, divisez-les en deux tours de 400 mètres chacun. Vous pouvez toujours diviser une course en plus petites portions, en particulier lorsque vous vous entraînez pour du negative split ou des courses de longue durée.

Optimized by Optimole