Top 5 des meilleures chaussures de running pour la tendinite d'Achille en 2023

Top 5 des meilleures chaussures de running en cas de tendinite d’Achille

12 minutes de lecture

L’une des blessures les plus courantes chez les coureurs est la tendinite d’Achille, une affection douloureuse qui peut sérieusement perturber votre entraînement.

Il existe un lien étroit entre la tendinite d’Achille et le type de chaussures de running que vous portez. Non seulement les mauvaises chaussures peuvent aggraver l’affection et la douleur, mais elles peuvent même être à l’origine de la blessure initiale.

Il est donc extrêmement important de choisir les meilleures chaussures de course à pied pour la tendinite d’Achille, que ce soit pour faciliter votre retour à la course ou pour prévenir une blessure similaire à l’avenir.

Dans cet article, nous allons examiner les meilleures chaussures de running pour les personnes souffrant d’une blessure au talon d’Achille. Nous vous expliquerons également les caractéristiques importantes à prendre en compte lors du choix de la chaussure la mieux adaptée à vos besoins.

Mais tout d’abord, voyons ce qu’est la tendinite d’Achille et comment elle affecte votre entraînement.

Qu’est-ce que la tendinite d’Achille ?

La tendinite d’Achille est une lésion du tendon d’Achille – la bande de tissu fibreux qui relie l’os du talon aux muscles du mollet.

L’inflammation du tendon entraîne une douleur, une raideur et parfois un gonflement au niveau du talon et/ou de la partie inférieure du mollet.

Il existe deux types de tendinite d’Achille : insertionnelle (qui provoque une inflammation dans la partie du tendon attachée au talon) et non insertionnelle (qui affecte le milieu du tendon).

La blessure est généralement causée par une surutilisation du tendon. Cela peut se produire si vous augmentez soudainement votre programme d’entraînement.

Elle peut également être déclenchée par une mauvaise forme de course ou un échauffement insuffisant.

Avec l’âge, nous sommes également plus enclins à souffrir de ce type de blessures.

Top 5 des meilleures chaussures de running pour la tendinite d'Achille en 2023

Peut-on encore courir avec une tendinite d’Achille ?

Vous devez toujours demander conseil à un professionnel de la santé lorsque vous souffrez d’une blessure en course à pied.

En général, une période de repos ainsi qu’un traitement à base de glace, de compression et d’élévation sont recommandés.

Une fois que vous avez recommencé à courir, il est important de prendre des mesures pour éviter que le problème ne s’aggrave ou ne réapparaisse.

L’une d’entre elles consiste à s’assurer que vos chaussures de running n’aggravent pas la blessure.

Top 5 des meilleures chaussures de running pour la tendinite d'Achille en 2023

Caractéristiques à rechercher dans les meilleures chaussures de running pour la tendinite d’Achille

Les meilleures chaussures de course à pied pour la tendinite d’Achille vous aideront à gérer la condition en réduisant votre niveau de douleur et en prévenant la tension sur le tendon d’Achille.

A lire aussi :  Hoka VS Nike : Quelles différences entre les chaussures de running des 2 marques ?

Elles doivent avoir :

Un drop talon-orteils élevé

Le drop entre le talon et les orteils correspond à la différence de hauteur entre l’avant-pied et le talon de la chaussure.

En général, il est recommandé aux coureurs souffrant de tendinite d’Achille d’opter pour une chaussure à fort dénivelé entre le talon et les orteils, afin d’éviter que le tendon ne soit trop tendu. Cela permet de réduire la douleur au minimum pendant la course.

Top 5 des meilleures chaussures de running pour la tendinite d'Achille en 2023

Un bon maintien

Les meilleures chaussures de course à pied pour la tendinite d’Achille sont celles qui ont un peu de rigidité, ce qui aide à maintenir vos pieds correctement alignés à chaque foulée.

Contrôle de la stabilité (si nécessaire)

Si vous souffrez de surpronation (votre pied s’enroule excessivement vers l’intérieur), il est particulièrement important de choisir des chaussures de running conçues pour la stabilité.

Des études ont montré que la tendinite d’Achille est liée à la pronation du pied et qu’elle peut être évitée grâce à des chaussures dotées d’une technologie antipronation.

Top 5 des meilleures chaussures de running pour la tendinite d'Achille en 2023

Une semelle à bascule peut également être utile

Une chaussure de type « rocker » a une forme incurvée conçue pour faciliter la transition entre le talon et l’avant-pied et vous propulser vers l’avant.

Les semelles à bascule ne conviennent pas à tout le monde et il faut parfois un peu de temps pour s’y habituer. Néanmoins, il est scientifiquement prouvé qu’elles peuvent réduire la charge sur le tendon d’Achille et aider à soulager la douleur.

Les meilleures chaussures de running pour la tendinite d’Achille

Brooks Ghost 15

Brooks Ghost 15

  • Soutien neutre, amorti léger de la semelle intermédiaire en mousse DNA Loft et crash pad segmenté.
  • Une chaussure idéale pour l’entraînement quotidien

La Ghost est l’une des chaussures running les plus populaires de la gamme Brooks.

Cette dernière édition est la plus confortable à ce jour, semblant se mouler sans effort à votre pied et offrant le soutien dont vous avez besoin.

La nouvelle semelle intermédiaire est fabriquée à partir d’une version plus légère de la mousse DNA Loft utilisée précédemment. Bien qu’elle soit très souple, elle reste suffisamment réactive pour vous donner du ressort.

La chaussure présente le même dénivelé de 12 millimètres du talon aux orteils que son prédécesseur, ce qui permet de soulager votre Achille. La tige en mesh respirant est dotée de la technologie 3D Fit Print pour un soutien structuré.

Avec une boîte à orteils agréablement spacieuse et un système d’absorption des chocs intégré, c’est une chaussure qui promet un voyage en douceur de l’atterrissage à l’envol des orteils.

>> Acheter le modèle femme sur i-run

>> Acheter le modèle homme sur i-run

ASICS Gel-Kayano 29

ASICS Gel-Kayano 29

  • Semelle intermédiaire FF BLAST PLUS, tige en mesh et nouveau design léger.
  • Meilleur choix pour les surpronateurs

Probablement la chaussure de stabilité la mieux établie, la Gel-Kayano d’ASICS est dotée d’une tige médiane traditionnelle et d’un contrefort de talon externe médian étendu.

Tout en offrant une grande stabilité et un bon guidage, le soutien est discret et confortable.

L’empeigne est fabriquée à partir d’un tricot recyclé doux et confortable. Elle offre une sensation de chaussette et épouse parfaitement le pied.

A lire aussi :  Hoka Cielo X1 : Test et avis

Il faut un peu de temps pour s’y habituer et la boîte à orteils n’est pas très spacieuse.

Mais cela donne une sensation de blocage et empêche tout mouvement excessif du pied à l’intérieur de la chaussure.

Le dénivelé de 10 mm entre le talon et la pointe est suffisant pour soulager le tendon d’Achille, tandis que l’amorti de la semelle intermédiaire est léger, tout en offrant un rebond énergique.

Nous avons également été impressionnés par la durabilité de cette chaussure. Elle est dotée d’une semelle extérieure en caoutchouc AHAR, un matériau utilisé pour les pneus de voiture et qui offre une excellente résistance à l’abrasion et une bonne adhérence.

>> Acheter le modèle femme sur i-run

>> Acheter le modèle homme sur i-run

Mizuno Wave Rider 26

Mizuno Wave Rider 26

  • Plate-forme stable, semelle intermédiaire bien rembourrée et semelle extérieure en caoutchouc carbone durable.
  • Meilleur choix pour un avant-pied plus large

Bien qu’il s’agisse d’une chaussure de course neutre, elle offre de légères caractéristiques de stabilité.

L’arrière-pied est légèrement évasé, ce qui, associé à un avant-pied plus large, procure une sensation d’équilibre.

Cette sensation est renforcée par la technologie de plaque WAVE® de Mizuno qui offre une excellente absorption des chocs, en dispersant l’énergie de l’impact sur une zone plus large.

Avec une hauteur de 12 mm, cette chaussure présente une chute importante du talon aux orteils afin de minimiser le stress au niveau du tendon d’Achille. De plus, elle est dotée d’une tige en maille légèrement extensible pour un ajustement à la fois confortable et suffisamment verrouillé.

La semelle intermédiaire en mousse MIZUNO ENERZY est légèrement ferme, offrant un bon retour d’énergie et vous aidant à vous propulser vers l’avant.

Le contrefort de talon rigide et le collier de talon densément rembourré empêchent votre talon de bouger dans la chaussure, évitant ainsi toute tension inutile sur le talon d’Achille et prévenant la douleur.

>> Acheter le modèle femme sur i-run

>> Acheter le modèle homme sur i-run

Brooks Adrenaline GTS 22

Brooks Adrenaline GTS 22

  • Amorti plus souple que la précédente version, Crash Pad segmenté et empeigne élégante imprimée en 3D.
  • Meilleures chaussures de course pour la tendinite d’Achille si vous avez une voûte plantaire basse

L’Adrenaline 22 est une chaussure idéale pour maintenir le pied dans une position optimale pour la course.

Elle utilise la technologie GuideRails de Brooks, conçue pour réduire l’excès de rotation du tibia et du talon et encourager un mouvement sûr et naturel.

En fait, Brooks compare cette technologie à l’utilisation de stabilisateurs sur un vélo, l’empêchant de tomber trop loin d’un côté ou de l’autre.

Vous en ressentirez les effets sur d’autres parties de votre corps, car ce soutien est également bénéfique pour vos genoux et vos hanches.

La chute de 12 mm du talon aux orteils aide à soulager les douleurs d’Achille et l’empeigne durable est fabriquée à partir d’un tricot en maille très respirant et offrant un bon soutien.

Le contrefort du talon est bien rembourré et rigide, ce qui permet de bloquer le talon en toute sécurité.

Pendant ce temps, l’amorti 100% DNA LOFT de la semelle intermédiaire assure un déplacement en douceur. Elle est douce sans être molle, offrant la combinaison parfaite d’une excellente absorption des chocs et de la réactivité dont vous avez besoin.

A lire aussi :  Saucony Peregrine 12 : Test et avis

>> Acheter le modèle femme sur i-run

>> Acheter le modèle homme sur i-run

HOKA ONE ONE Bondi 8

HOKA ONE ONE Bondi 8

  • Semelle intérieure hybride Ortholite®, amorti maximal, et semelle évasée pour plus de stabilité.
  • Meilleures chaussures de course pour la tendinite d’Achille avec style rocker

Les chaussures Bondi de Hoka sont parmi les meilleures du marché en termes d’amorti et de confort, mais elles ont toujours eu tendance à être encombrantes.

Avec la Bondi 8, Hoka semble avoir trouvé le bon équilibre entre amorti et style.

C’est une chaussure à l’allure épurée qui offre tout le confort qui fait la réputation de la gamme !

Dotée d’un contrefort interne au talon pour limiter les mouvements latéraux, la Bondi 8 possède un collier en mousse à mémoire de forme qui assure un bon maintien et une large plateforme pour la stabilité.

L’empeigne a été redessinée pour être beaucoup plus esthétique que les itérations précédentes. Mais le nouveau design a aussi des avantages pratiques et aide à guider le médio-pied et la voûte plantaire pendant que vous courez.

Avec seulement 4 mm, le dénivelé entre le talon et les orteils est nettement inférieur à celui des autres chaussures de ce guide.

L’avantage vient plutôt de la géométrie très fuselée, qui minimise la charge sur le tendon d’Achille, le mollet et la cheville.

>> Acheter le modèle femme sur i-run

>> Acheter le modèle homme sur i-run

Top 5 des meilleures chaussures de running pour la tendinite d'Achille en 2023

Les meilleures chaussures de course pour la tendinite d’Achille : Principaux enseignements

La tendinite d’Achille est une blessure douloureuse qui peut devenir un problème chronique en l’absence de soins appropriés.

Si vous êtes sujet à cette affection, il est très important de tenir compte de vos chaussures et de vous assurer que vous choisissez des chaussures qui vous aideront à soulager votre douleur plutôt que de l’aggraver.

Nous espérons que cette liste des meilleures chaussures de course pour la tendinite d’Achille vous a été utile et que vous pourrez bientôt recommencer à courir avec plaisir.

Offrez-moi un café (ou plus) !

Ce contenu vous a plu ? Aidez-moi à financer Athlé Expliqué en m'offrant quelques euros. Ils me permettront de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

4 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x