C'est quoi le drop d'une chaussure running ?

C’est quoi le drop d’une chaussure running ?

5 minutes de lecture

Avec la large gamme de chaussures de running disponibles sur le marché aujourd’hui, il peut être difficile de savoir quelle paire conviendra le mieux à sa foulée. Le drop est l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte pour bien choisir sa paire de chaussures. Découvrez ce qu’est le drop et des conseils pour vous aider à trouver la chaussure idéale pour vos séances ou votre prochaine compétition.

Qu’est-ce que le drop d’une chaussure de running ?

Le drop est la différence de hauteur entre le talon et l’avant du pied. Cette différence est mesurée en cm ou en pourcentage et dépend du modèle de chaussure.

Schéma explicatif drop chaussures running

Plus le drop est élevé, plus la chaussure sera inclinée vers l’avant.

De nos jours, les modèles « à faible drop » (de 4 à 8mm) sont très populaires et peuvent être trouvés dans presque tous les magasins spécialisés. Les modèles minimalistes « zéro-drop » (0mm) sont également courants mais plus difficiles à trouver.

>> A lire : Gains Marginaux : Améliorez Vos Performances En Course À Pied !

Pourquoi est-ce important de choisir la bonne hauteur de drop ?

Le choix du drop dépend directement de la manière dont on pose le pied et à sa foulée. Un coureur qui pratique une foulée naturelle avec une attaque du pied par l’arrière bénéficiera d’un drop plus faible alors qu’un coureur qui part par l’avant avec un impact marqué préfèrera un drop plus élevé.

A lire aussi :  Test Bart Yasso : courez 800m pour prédire votre temps sur marathon

Un drop trop bas risque de provoquer des blessures puisque le corps se retrouve exposé à des contraintes inhabituelles et non pas réparties uniformément sur l’ensemble des muscles et des tendons. Un drop trop élevé aura également pour conséquence une course moins efficace : le talon n’aura pas le temps de se poser au sol avant l’impact, ce qui conduit à un effort supplémentaire pour impulser la foulée.

>> A lire : Comment Trouver La Chaussure Running Qui Vous Convient ?

Quelle est la hauteur de drop idéale ?

Les meilleures chaussures offrent généralement un compromis entre maintien et souplesse. Pour cela, il faut identifier son type de foulée afin de trouver une paire adaptée.

un gros plan sur les jambes d'un jogger

Les coureurs neutres

Ceux-ci ont une foulée assez naturelle. Ils recherchent une chaussure offrant un bon confort et suffisamment d’amorti pour les longues distances. Les drops recommandés sont compris entre 6 et 8 cm.

Les coureurs pronateurs

Lorsque le pied s’affaisse vers l’intérieur, on parle de foulée pronatrice. Ces coureurs recherchent une chaussure ayant suffisamment d’appui latéral. Les drops optimaux sont situés entre 10 et 12 cm.

Les coureurs supinateurs

Lorsque le pied s’affaisse vers l’extérieur, on parle de foulée supinatrice. Les chaussures recommandées pour les coureurs supinateurs doivent avoir un bon amorti et une bonne quantité d’amorti pour réduire la pression exercée sur le corps. Un drop entre 8 et 10 cm sera l’idéal.

Les coureurs de trails

Dans le cas des trails et les courses en montagne, il existe différents types de chaussures adaptées aux différents types de terrain. Par exemple, les modèles conçus pour le trail comportent généralement un drop plus élevé (autour de 10mm) afin de permettre une meilleure attaque du pied au sol.

A lire aussi :  Chronométrer facilement une épreuve sportive avec ce template Excel

>> A lire : Pronateur, Supinateur Ou Neutre : Déterminer Son Type De Foulée

Comment choisir la bonne hauteur de drop ?

Lorsqu’on cherche des chaussures running, il faut tenir compte non seulement du type de foulée mais aussi du drop indiqué sur la chaussure. La première chose à faire est donc d’évaluer sa foulée afin de déterminer quel type de chaussures correspond le mieux à sa pratique.

des personnes portant des chaussures de course

Deuxièmement, il faut essayer plusieurs modèles pour trouver celui qui offre le plus grand confort. Il est important que la chaussure soit confortable au niveau des orteils et de l’avant-pied, en s’adaptant à la courbe des pieds.

Les nouvelles technologies misent sur des chaussures toujours plus flexibles et souples telles que des semelles extensibles ou celles dotées d’une tige intégrale.

>> A lire : Durée De Vie Des Chaussures De Running : Quand Les Changer ?

Comment adapter sa foulée à la hauteur de drop ?

Une fois que l’on a trouvé sa paire parfaite, il est temps de s’adapter à son nouveau matériel en modifiant peu à peu sa technique et sa foulée. Pour cela, il faut prendre certaines précautions : commencer par des sorties courtes et progressives afin d’habituer progressivement ses muscles et tendons aux nouvelles contraintes imposées par les chaussures.

Ensuite, observer attentivement comment on pose ses pieds au moment de l’impact : rechercher un contact optimum entre le sol et son corps en écoutant son corps pour obtenir une foulée naturelle et efficace.

Drop d’une chaussure running : Ce qu’il faut retenir

Vous l’aurez compris, tout dépend de l’aspect physique de la personne ou encore des problèmes rencontrés auparavant. Pensez à demander conseil dans les magasins spécialisés, mais aussi à votre podologue ou bien votre ostéopathe qui pourront également vous guider afin de choisir la paire adaptée !

Offrez-moi un café (ou plus) !

Ce contenu vous a plu ? Aidez-moi à financer Athlé Expliqué en m'offrant quelques euros. Ils me permettront de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x