Accueil » Conseils » Les fondamentaux » Comment trouver la chaussure running qui vous convient ?
Comment Trouver La Chaussure Running Qui Vous Convient ?

Comment trouver la chaussure running qui vous convient ?

9 minutes de lecture

En tant que passionné de course à pied, nous comprenons l’importance cruciale de choisir la bonne paire de chaussures pour optimiser notre performance et prévenir les blessures. Avec la multitude d’options disponibles sur le marché, il peut être difficile de savoir par où commencer. C’est pourquoi nous sommes là pour vous guider dans le processus de sélection et vous aider à trouver la chaussure de running idéale pour vous. Dans cet article, nous vous présenterons des conseils pratiques et des critères à prendre en compte afin que vous puissiez faire un choix éclairé.

L’importance du bon choix de chaussures de running

Choisir la bonne paire de chaussures de running est essentiel pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela peut avoir un impact significatif sur votre confort pendant la course. Des chaussures bien ajustées et adaptées à votre type de pied offriront un soutien optimal, réduisant ainsi le risque de douleurs et de blessures.

De plus, une chaussure de running adaptée à votre style de course et à votre morphologie peut améliorer votre performance globale. Elle favorise une foulée naturelle et efficace, ce qui vous permet de courir plus longtemps et plus rapidement.

Évaluer vos besoins

Avant de vous lancer dans la recherche de la chaussure parfaite, il est important de comprendre vos besoins spécifiques en tant que coureur. Posez-vous les questions suivantes :

  1. Quel est votre type de foulée ? Êtes-vous un pronateur, un supinateur ou avez-vous une foulée neutre ?
  2. Quelle est votre distance de course habituelle ? Courez-vous de longues distances ou préférez-vous des courses plus courtes ?
  3. Sur quel type de terrain allez-vous principalement courir ? Route, sentier, piste, etc. ?
  4. Quelle est votre morphologie ? Avez-vous des pieds larges, des voûtes plantaires hautes ou basses, des problèmes de stabilité, etc. ?

Comment votre pied touche-t-il le sol lorsque vous courez ? La pronation est la façon naturelle dont votre pied s’enroule vers l’intérieur lorsqu’il touche le sol, puis se propulse vers l’avant. Il existe trois types de pronation différents, et vous pouvez choisir des chaussures dont les caractéristiques prennent en charge votre niveau de pronation. Les marques utilisent différentes technologies et caractéristiques de chaussures qui réduisent les mouvements excessifs. Ces technologies sont destinées à guider le pied dans une transition plus douce.

A lire aussi :  11 conseils d'experts pour augmenter la VFC (Variabilité de la fréquence cardiaque)

Schéma pronation de base pieds
Schéma surpronation pieds
Schéma supination pieds

Pronation de base
(Également appelée  » pronation neutre « ) Lorsque votre pied roule vers l’intérieur lorsqu’il touche le sol. Cela vous aide à absorber l’impact et à soulager la pression sur les genoux et les articulations. Il s’agit d’une caractéristique normale des coureurs neutres et biomécaniquement efficaces.

Surpronation
Lorsque votre pied s’enroule excessivement vers l’intérieur, ce qui vous expose à des risques de blessures. Les personnes souffrant de surpronation peuvent avoir besoin de chaussures de stabilité ou de contrôle du mouvement. Recherchez des traces d’usure près du gros orteil et de la semelle intérieure au niveau de la plante du pied.

Supination
Lorsque votre pied roule vers l’extérieur lorsqu’il touche le sol. Relativement peu de coureurs se mettent en supination, mais ceux qui le font peuvent avoir besoin de chaussures avec plus d’amorti et de flexibilité. Recherchez des signes d’usure le long du bord extérieur de votre chaussure.

Comment déterminer la pronation ?

Une façon de déterminer votre pronation est de demander à un spécialiste d’observer votre démarche lorsque vous courez. Une autre méthode consiste à examiner l’usure d’une paire de chaussures de course bien utilisée. Utilisez ce guide pour déterminer votre pronation et le niveau de soutien de la chaussure que vous devez envisager :

Schéma pronation de base pieds
Schéma surpronation pieds
Schéma supination pieds

Pronation de base
Votre pied a tendance à rouler vers l’intérieur.

Modèle d’usure des chaussures :
Centrée sur l’avant du pied et une partie du talon.

Chaussures à considérer :
Chaussures neutres ou chaussures de stabilité avec une structure légère.

Surpronation
Votre pied a tendance à trop s’enrouler.

Modèle d’usure des chaussures :
Concentrée le long du bord intérieur de la chaussure.

Chaussures à envisager :
Des chaussures de stabilité avec un soutien structuré. Dans les cas extrêmes, chaussures avec contrôle du mouvement.

Supination
Votre pied a tendance à rouler excessivement vers l’extérieur.

Modèle d’usure des chaussures :
Concentrée le long du bord extérieur de la chaussure.

Chaussures à considérer :
Des chaussures neutres peuvent faire l’affaire.

Les différents types de chaussures de running

Maintenant que vous avez évalué vos besoins spécifiques, passons en revue les différents types de chaussures de running disponibles sur le marché.

Chaussures de running neutres

Ces chaussures conviennent aux coureurs ayant une foulée neutre. Elles offrent un bon équilibre entre amorti et réactivité, ce qui les rend adaptées à une grande variété de coureurs. Si vous avez une foulée neutre et que vous recherchez une chaussure polyvalente pour tous types de terrains, les chaussures de running neutres sont un excellent choix.

A lire aussi :  Marathons les plus rapides en Europe : Le comparatif complet

Chaussures de running de stabilité

Les chaussures de stabilité sont conçues pour les coureurs pronateurs, c’est-à-dire ceux dont le pied a tendance à s’affaisser vers l’intérieur pendant la course. Elles offrent un soutien supplémentaire pour corriger cette pronation excessive et maintenir une foulée plus équilibrée.

Chaussures de running minimalistes

Les chaussures minimalistes, également connues sous le nom de chaussures à pieds nus, offrent une sensation de course plus naturelle. Elles sont légères, flexibles et ont peu ou pas d’amorti. Ces chaussures conviennent aux coureurs expérimentés qui ont une technique de course solide et une bonne force musculaire.

Chaussures de trail

Si vous prévoyez de courir principalement sur des sentiers ou des terrains accidentés, les chaussures de trail sont spécialement conçues pour vous offrir une adhérence supplémentaire, une protection contre les obstacles et une durabilité accrue.

Bien ajuster ses chaussures

Rien de tel que d’essayer les chaussures pour se faire une idée de la façon dont elles vous vont. Voici quelques conseils pour obtenir un bon ajustement.

  • Faites mesurer vos deux pieds : La taille de vos pieds change avec le temps, il est donc important de faire mesurer vos pieds lorsque vous essayez de nouvelles chaussures de course.
  • Essayez les chaussures en fin de journée : Vos pieds gonflent tout au long de la journée et seront plus grands à la fin de la journée. Cela vous permet d’éviter d’acheter des chaussures trop petites.
  • Visez un espace de la longueur d’un ongle de pouce au niveau de votre talon : Vous devez pouvoir remuer vos orteils. La largeur doit être ajustée mais laisser un peu d’espace pour que votre pied puisse bouger sans frotter. Les lacets doivent être bien ajustés mais pas trop serrés.
  • Essayez les deux chaussures : Certaines personnes ont un pied plus grand que l’autre. Essayez la chaussure droite et la chaussure gauche et trouvez la paire qui convient à votre pied le plus large.
  • Apportez des semelles, des chaussettes de course ou des orthèses (si vous en utilisez) : Ils affectent la façon dont votre chaussure s’adapte.
  • Veillez à ce qu’elles soient confortables dès le départ. Vous n’avez pas besoin de vous habituer aux chaussures de course.
  • Soyez attentif aux marques de chaussures. Chaque marque possède son propre modèle de pied, ou « forme », et ce sera plus adapté si votre pied est proche de la forme d’une marque particulière. C’est quelque chose qu’un spécialiste de la chaussure saura, et c’est pourquoi une séance d’essayage en magasin est essentielle.
  • Lacez vos chaussures correctement : Certaines techniques de laçage peuvent améliorer l’ajustement de vos chaussures. La boucle du coureur, par exemple, peut aider à maintenir votre talon en place. Le laçage de fenêtre (box lacing) peut aider à soulager les points de pression sur le dessus de votre pied.
  • Pensez aux semelles intérieures. Il existe des modèles de semelles qui peuvent améliorer le confort, le soutien ou l’ajustement, voire les trois.
A lire aussi :  L'entrainement marathon kenyan monstrueux de Eliud Kipchoge

La consultation d’un spécialiste et les essais en magasin

Une étape cruciale dans le processus de choix de chaussures de running est de consulter un spécialiste dans un magasin spécialisé. Ces experts sont formés pour analyser votre foulée, votre technique de course et vous aider à trouver la chaussure idéale en fonction de vos besoins spécifiques. N’hésitez pas à poser des questions et à essayer différentes options pour trouver celle qui vous convient le mieux.

La meilleure chaussure running ? Celle qui vous convient !

En conclusion, le choix de la bonne chaussure de running est essentiel pour votre confort, votre performance et la prévention des blessures. Évaluez vos besoins spécifiques, tenez compte de votre type de foulée, de votre morphologie et du terrain sur lequel vous courez, puis consultez un spécialiste dans un magasin de running pour obtenir des conseils personnalisés. Avec ces conseils, vous serez bien équipé pour trouver la chaussure de running parfaite qui répondra à tous vos besoins.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x