La « rotation » de chaussures en course à pied : c'est quoi ?

La « rotation » de chaussures en course à pied : c’est quoi ?

6 minutes de lecture

Avec la rotation des chaussures de course à pied, vous obtiendrez un maximum de confort et de performance. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte lors du choix des chaussures ? Quels types de chaussures faut-il privilégier pour une séance trail ou une course sur route ? Après tout, le bon équipement est essentiel pour atteindre les meilleurs résultats ! Cet article répond à ces questions et donne aux coureurs débutants comme confirmés toutes les informations nécessaires pour comprendre la rotation des chaussures et exceller en course à pied.

Qu’est-ce que la rotation des chaussures en course à pied ?

La rotation des chaussures est une méthode employée par les coureurs pour améliorer le confort et les performances. En effet, elle permet de réduire le risque de blessure et d’améliorer le processus d’entraînement, grâce à un amorti plus efficace, une adhérence optimale et une protection supplémentaire contre les impacts liés à la pratique de la course à pied.

baskets under amour noires

Quels sont les avantages de la rotation des chaussures ?

Les principaux avantages de la rotation des chaussures sont :

  • Un amorti plus efficace pour protéger vos articulations ;
  • Une adhérence maximale sur tous types de sols ;
  • Plus de polyvalence ;
  • Un entraînement plus qualitatif car vos chaussures dureront plus longtemps.

Quels sont les différents types de chaussures disponibles ?

Il existe différents types de chaussures qui conviennent aux diverses activités sportives telles que la piste, la route, le trail. Chacun a ses propres caractéristiques qui offrent des avantages spécifiques à chaque type d’activité.

A lire aussi :  Qu'est-ce que la technologie Matryx ?

Par exemple, si vous courez beaucoup sur bitume, optez pour une semelle avec beaucoup d’amorti pour bien absorber bien les chocs. Les marathoniens auront besoin de chaussures dotées de plaque carbone pour amortir correctement les longues distances.

Les critères à prendre en compte pour choisir un bon modèle varient également selon vos besoins tels que votre poids, votre foulée et votre niveau d’endurance. Un coureur débutant aura peut-être besoin d’une paire polyvalente alors qu’un coureur expérimenté privilégiera peut-être une semelle fine et flexible avec un amorti minimal.

Comment choisir la bonne paire de chaussures pour la course à pied ?

une personne portant des chaussures de running

Lorsque vous choisissez votre paire de chaussures pour vos séances, il est important de tenir compte des facteurs suivants:

  • Votre type de foulée (naturellement neutre ou pronatrice) ;
  • Votre poids (plus léger = plus de durabilité) ;
  • Le temps et la distance prévus pour chaque sortie ;
  • Le type de surface sur laquelle vous courez (plat ou accidentée) ;
  • La présence ou non d’un système d’amorti intégré ;
  • Les matériaux employés pour fabriquer les chaussures ;
  • L’ajustement et le confort ressentis pendant la séance.

Il existe différents types de chaussures conçues spécialement pour certaines surfaces :

  • Piste: Les chaussures de piste sont dotés de semelles adaptées qui offre une bonne adhérence et un amorti supplémentaire. Elles conviennent parfaitement aux entraînements courts et rapides.
  • Route: Les chaussures de route sont légères mais offrent une bonne protection contre les impacts au sol, et permettent d’absorber le traumatisme des articulations liée aux longues distances.
  • Salle: Les chaussures pour le sport en salle (lorsque vous faites du renforcement musculaire) sont très polyvalentes. Elles peuvent être utilisées pour courir, sauter et réaliser des exercices variés. Elles ont tendances à être plus rigides que les autres paires afin d’avoir plus de stabilité au sol.
  • Trail : Les chaussures de trail doivent être imperméables, respirantes et résistantes. La semelle offre une bonne protection contre les obstacles rencontrés dans la nature tels que des cailloux, racines ou pentes.
A lire aussi :  9 conseils pour courir seule quand on est une femme pour être en sécurité

Quels sont les conseils à suivre pour entretenir et conserver ses chaussures ?

Comment entretenir ses chaussures ?

Pour garder vos chaussures en bon état le plus longtemps possible, il est important de respecter quelques mesures simples :

  • Utilisez des produits spéciaux adaptés au nettoyage des chaussures telles que des lingettes humides ou des sprays dédiés ;
  • Séchez vos chaussures complètement avant de les remettre après votre session running ;
  • Enfin, faites attention à ne pas courir sur des surfaces trop abrasives ou trop humides.

vue de derrière des jambes de personnes courant sur un pont

Comment conserver ses chaussures ?

Pour conserver vos chaussures et faire en sorte qu’elles restent en bon état, il est important de les ranger correctement et de ne les porter que lorsque c’est nécessaire :

  • Stockez vos chaussures dans une boite ou un sac pour éviter qu’elles se déforment ;
  • Evitez de les laisser à l’intérieur de votre voiture. L’été par exemple, la chaleur peut les endommager ;
  • Ne sortez pas courez avec une paire qui n’a pas été portée depuis longtemps, car elle aura tendance à être plus rigide et moins confortable ;
  • Essayez toujours vos chaussures avant de les acheter pour vérifier le confort et s’assurer qu’elles sont adaptées à votre type de foulée.

Quels sont les meilleurs modèles de chaussures pour la course à pied ?

Les débutants ont besoin d’une paire polyvalente qui puisse facilement passer des courtes aux longues distances. Les chaussures suivantes sont parfaites pour ceux qui font leurs premiers pas dans le running :

  • Nike Air Zoom Pegasus : Une chaussure ultra légère dotée d’un système Flymesh qui offre une respirabilité maximale. La semelle procure un amorti supplémentaire et l’adhérence est assurée par la technologie React.
  • Asics Gel-Kayano 24 : Cette chaussure comporte une technologie de gel qui amortit à merveille les impacts engendrés par la course tout en maintenant votre foulée stable et fluide. Elle est conçue pour convenir aux coureurs ayant des problèmes dorsaux.
  • Salomon Speedcross 4 : Une chaussure conçue spécialement pour affronter tous types de terrains grâce à sa semelle avec crampons.
A lire aussi :  Adidas VS Nike : Quelles différences entre les chaussures de running des 2 marques ?

Rotation des chaussures : Ce qu’il faut retenir

La grande majorité grandes marques de running proposent aujourd’hui de nombreux modèles, avec pratiquement une paire de chaussure conçue spécifiquement pour chaque type de séance. On comprend donc qu’il devienne difficile d’y voir clair parmi pléthore de paires… 

Au delà du kilométrage de votre chaussure et/ou de son âge, ce sont vos sensations qui plus que tout doivent vous mettre en alerte. D’ailleurs la plupart du temps, les personnes qui viennent en magasin pour savoir si leur chaussure est à changer le font car ils ont récemment vu apparaître des tensions ou douleurs qu’ils n’avaient pas auparavant, et c’est très souvent le signe d’une chaussure qui fatigue.

Offrez-moi un café (ou plus) !

Ce contenu vous a plu ? Aidez-moi à financer Athlé Expliqué en m'offrant quelques euros. Ils me permettront de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x