Accueil » Conseils » Les fondamentaux » La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?
La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

11 minutes de lecture

L’une des questions les plus fréquentes que se posent les nouveaux coureurs est la suivante : « À quoi ressemble une bonne posture de course ? » La méthode Pose de course à pied pourrait être exactement ce que vous recherchez !

Les coureurs débutants sont souvent un peu gênés par leur posture de course ou très concentrés pendant qu’ils courent, pensant à la façon dont ils balancent leurs bras, à l’inclinaison de leur tronc, à la longueur de leur foulée, à leur cadence ou à leur vitesse de foulée, etc.

Cependant, en général, les préoccupations et l’énergie mentale consacrées à la posture et à la technique de course commencent à disparaître au fur et à mesure que l’on court, de sorte que la plupart des coureurs expérimentés ne se préoccupent que très peu, voire pas du tout, de leur posture lorsqu’ils courent.

La plupart des coureurs expérimentés courent simplement avec la posture, la foulée et la cadence qui leur semblent naturelles, jusqu’à ce qu’une blessure survienne.

Une blessure peut amener même le coureur le plus expérimenté à s’interroger sur sa posture de course et à envisager des moyens de l’améliorer, et une recherche rapide sur la bonne posture de course a de fortes chances de mentionner la méthode Pose de course.

La méthode Pose Running peut-elle améliorer votre technique de course et vous aider à courir plus vite, plus longtemps ou de manière plus sûre en termes de réduction du risque de blessure ? Dans ce guide, nous expliquerons la méthode Pose Running, les avantages de la méthode Pose Running et comment pratiquer la méthode Pose Running.

Alors, que vous soyez un coureur débutant espérant partir du bon pied pour ainsi dire en ce qui concerne la posture de course, ou que vous soyez un coureur expérimenté cherchant à améliorer votre économie de course ou à réduire le risque de blessures de surentrainement, continuez à lire pour savoir comment la méthode de course Pose peut vous aider.

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

Qu’est-ce que la méthode Pose pour la course à pied ?

Même si vous courez depuis plus d’années que vous ne pouvez en compter, il y a de fortes chances que vous n’ayez jamais entendu parler de la méthode Pose de course à pied, à moins que vous ne vous soyez penché spécifiquement sur la posture ou la technique de la course à pied.

Cela dit, la méthode Pose de course à pied est loin d’être un concept nouveau.

Développée en 1977 par le Dr Nicholas Romanov, scientifique sportif soviétique, et introduite à l’échelle mondiale pour les coureurs en 1993, la méthode Pose de la course à pied fait référence à une technique de mouvement, appelée méthode Pose, qui consiste à maintenir ou à faire passer le corps par des postures corporelles spécifiques, ou « poses », pour différentes activités physiques ou différents mouvements.

A lire aussi :  Comment courir un 10 km en 40 minutes ? Plan d'entrainement, conseils, stratégies de course

La Pose Method of Running se réfère spécifiquement à une technique de postures pour la course à pied, et a été le premier des types d’activités sur lesquels le Dr Romanov s’est concentré avec sa Pose Method.

Depuis, la méthode Pose a été appliquée à d’autres sports tels que le cyclisme, l’aviron et le triathlon.

Le Dr Romanov pensait que ces poses réduiraient le risque de blessures en course à pied, de la même manière que l’utilisation d’une posture et d’une technique correctes lorsque vous vous accroupissez ou que vous tenez une planche peut minimiser le risque de blessure.

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

Comment pratiquer la méthode des poses en course à pied ?

Alors que certains sports décrits dans la méthode Pose comportent de nombreuses poses, la méthode Pose de la course à pied ne comporte qu’une seule pose, appelée à juste titre la pose de la course à pied.

Cela dit, la technique globale de la course à pied comporte trois phases ou parties.

Les phases de la méthode Pose Running comprennent la posture de course, la chute et la traction, qui sont toutes intégrées de manière transparente et cyclique afin de créer une posture de course fluide et efficace.

Examinons les mécanismes spécifiques de la méthode Pose Running.

La position de course

La position de course commence par un positionnement du corps qui, vu de côté, ressemblerait à la lettre « S ». Notez qu’il s’agit d’une lettre « S » avec des courbes très douces plutôt que des changements de direction brusques et drastiques comme dans la vraie lettre.

Dans la posture de la course, votre tronc est légèrement penché vers l’avant alors que vous vous préparez à faire le prochain pas.

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

Les épaules, les hanches et les chevilles doivent être empilées dans une ligne verticale de soutien.

Lorsque vous atterrissez, votre poids repose sur une jambe et vous devez être en équilibre sur la plante de votre pied sur cette jambe.

L’autre jambe est pliée et maintenue sous la hanche.

La clé de la posture en  » S  » de la posture est en effet cette inclinaison vers l’avant, qui peut sembler vraiment peu naturelle, déséquilibrée et instable pour les coureurs lorsqu’ils commencent à essayer la méthode Pose de la course à pied.

L’atterissage

Dans la méthode de course Pose, après avoir pris la position de course, qui consiste à nouveau à aligner verticalement les épaules, les hanches et les chevilles tout en portant le poids sur la plante du pied d’appui, vous « tombez » vers l’avant en laissant la gravité agir sur votre corps penché vers l’avant.

Pendant que vous tombez vers l’avant, votre autre pied tombe naturellement et atterrit sous votre centre de masse, sur la plante du pied.

Pendant la chute de la méthode Pose de course, vous passez essentiellement de la position de course sur une jambe à la position sur l’autre jambe.

A lire aussi :  Courir dans l'herbe versus courir sur le bitume : Quelles différences ?

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

Le rebondissement

La partie traction de Pose Running améliore l’efficacité de votre course par rapport à une technique de course plus standard.

La plupart des coureurs ont tendance à frapper du talon, ce qui signifie qu’ils atterrissent sur le talon ou la partie arrière du pied avant de passer au médio-pied puis à l’avant-pied pour la poussée.

Cependant, si l’on réfléchit à l’objectif de la course à pied, la frappe du talon n’a pas beaucoup de sens. Nous voulons avancer le plus efficacement possible, mais la frappe du talon place votre poids derrière votre pied, agissant essentiellement comme une force de freinage qui réduit l’élan vers l’avant.

Par conséquent, il faut plus d’énergie pour se propulser vers l’avant parce que l’on a gaspillé de l’énergie en atterrissant avec le centre de masse derrière le pied et en utilisant le talon comme moyen de freiner la vitesse d’avancement.

Dans la méthode de course Pose, vous atterrissez sur l’avant-pied en position de course.

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

Ce phénomène, associé à l’inclinaison vers l’avant, provoque une « sensation de chute ». Après la sensation de chute, vous « tirez » votre jambe sous votre hanche au lieu de la pousser vers l’avant comme dans la mécanique de course traditionnelle.

Dans l’ensemble, la méthode Pose de la course à pied implique un passage en douceur par la position de course, la chute vers l’avant, puis le décollement du pied du sol pour la foulée suivante.

3 Avantages potentiels de la méthode Pose Running

Les avantages suivants sont cités comme étant des avantages potentiels de l’utilisation de la méthode Pose de course à pied :

La méthode Pose peut améliorer l’efficacité et l’économie

La méthode Pose de course à pied est conçue pour maximiser le mouvement vers l’avant tout en minimisant l’utilisation de l’énergie, ce qui augmente en fin de compte l’efficacité de la course à pied et la rend plus facile.

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

Une étude a montré que la méthode de course Pose réduisait la longueur de la foulée et l’oscillation verticale et améliorait l’économie de course chez les triathlètes.

La posture de course elle-même est une posture corporelle à forte énergie potentielle (pensez aux cours de physique !) en raison de la position penchée vers l’avant.

La chute est censée améliorer l’économie de course ou réduire l’énergie nécessaire à la course parce que vous laissez la gravité faire son travail et que vous laissez librement tomber votre jambe suivante au lieu de devoir utiliser vos muscles pour soulever et étendre votre jambe contre la force de la gravité.

Il y a également moins d’oscillation verticale ou de rebondissement de haut en bas avec cette technique de course par rapport à la façon dont la plupart des coureurs courent naturellement. La minimisation de l’oscillation verticale réduit une source de gaspillage d’énergie, ce qui améliore encore l’efficacité et l’économie de la course.

La partie traction de la méthode de course Pose augmente votre efficacité en créant plus d’élan vers l’avant au lieu de vous faire freiner dans votre foulée.

A lire aussi :  Seuil de lactate : Comment le calculer pour améliorer vos performances en course à pied ?

La méthode Pose en course à pied : Comment bien poser le pied au sol ?

La méthode Pose de course à pied peut vous aider à courir plus vite

La méthode Pose Running peut améliorer les performances de la course à pied et vous permettre de courir plus vite.

En exploitant la force de gravité pour faciliter la course et en éliminant ou en minimisant les sources de gaspillage d’énergie et de vitesse d’avancement, le Dr Romanov affirme que la méthode Pose Running peut vous aider à courir plus vite.

La méthode Pose Running peut réduire le risque de blessures

Certaines données suggèrent que la méthode Pose Running peut réduire le risque de blessure par rapport à la foulée de course normale du talon aux orteils.

La méthode de course  » Pose  » réduirait le risque de blessure parce qu’elle vous aide à raccourcir votre foulée et à augmenter votre cadence.

Vous devez raccourcir votre foulée pour atterrir sur l’avant-pied et effectuer la pose de course, la chute et la traction.

Des études ont montré que l’augmentation de la cadence et le raccourcissement de la foulée réduisent le risque de blessure parce que les pieds restent plus directement sous le centre de masse, ce qui réduit les forces d’impact et les contraintes qui en résultent pour les os, les articulations, les muscles et les tissus conjonctifs.

En effet, une étude comparant les différences biomécaniques entre la course avec la méthode Pose et la course naturelle talon-pointe a révélé que la technique Pose Running raccourcissait efficacement la longueur de la foulée, réduisait l’oscillation verticale et réduisait la charge excentrique de l’articulation du genou, autant d’éléments susceptibles de réduire le risque de blessure.

Avez-vous essayé la méthode Pose Running ? Dites-nous comment elle a changé votre expérience de coureur !

Pour améliorer votre posture de course, nous vous proposons des conseils et des astuces qui vous permettront de courir au mieux et d’éviter les blessures grâce à mon article sur la bonne posture de course.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x