Accueil » Conseils » Les fondamentaux » Antisèche : Pourquoi la distance du marathon est 42.195 km ?
Antisèche : Pourquoi la distance du marathon est 42,195 km ?

Antisèche : Pourquoi la distance du marathon est 42.195 km ?

10 minutes de lecture

La distance officielle d’un marathon est de 42,195 km. Mais pourquoi en est-il ainsi ? La plupart des non-marathoniens à qui je pose la question répondent que ce chiffre étrange doit être dû à la conversion des unités impériales au système métrique (ou l’inverse).

Ce n’est pas le cas. La distance en miles est de 26 miles et 385 yards, communément arrondie à 26,2. Alors pourquoi cette distance a-t-elle été choisie ? Revenons aux origines du marathon.

Pourquoi un marathon fait-il 42,195 km ?

Tu sais probablement déjà qu’un marathon fait environ 42,195 km. En unités impériales, pour être précis, il s’agit de 26,2188 miles ou 26,2 comme la plupart l’arrondissent. En convertissant cette distance en kilomètres, on obtient le fameux 42.195km.

Ce dernier 0,2 miles semble si petit, mais les marathoniens savent que ce sont quelques pas supplémentaires qui s’additionnent ! Et peut-être t’es tu déjà demandé pourquoi la course n’est pas simplement un nombre rond. En fait, pourquoi ne s’agit-il pas de 20 miles ou de 25 miles ?

Seules quelques-unes d’entre nous savent exactement quels événements ont conduit à cette distance de course étrange. Il est intéressant de noter que tout a commencé il y a plus de 2000 ans dans la Grèce antique avec un messager du nom de Pheidippides.

Intriguée de savoir comment tout cela a commencé ? Plongeons dans l’histoire !

Où tout a commencé : La bataille de Marathon

Une légende grecque datant de 490 avant J.-C. est à l’origine du marathon en tant qu’épreuve de course à pied.

Marathon est un petit village grec qui existe encore aujourd’hui, avec une population d’environ 7 000 habitants.🇬🇷

C’est là que s’est déroulée la bataille de Marathon dans la Grèce antique, une confrontation massive entre les Grecs et les envahisseurs perses.

Bien qu’ils aient été dépassés en nombre par les Perses, les Grecs ont remporté le combat. Cette victoire a été cruciale dans leur lutte contre les envahisseurs.

Selon la légende, après la bataille victorieuse, un messager grec nommé “Pheidippides” a observé un navire de guerre perse se dirigeant vers Athènes. Il y a vu une tentative des Perses de se précipiter vers la cité grecque et de déclarer la victoire de la bataille.

Pheidippides a déposé ses armes et son armure, et a couru. Il courut jusqu’à Athènes sans s’arrêter pour pouvoir dire que les Grecs avaient gagné la bataille.

Il s’est évanoui d’épuisement peu après avoir déclaré la « victoire » aux Grecs rassemblés.

A lire aussi :  Comment courir le mile plus vite ? 6 stratégies d'entraînement pour progresser

Phidippidès premier marathonien

Quelle distance a-t-il réellement couru ? Nous ne connaissons pas la distance exacte, car nous ne connaissons pas l’itinéraire qu’il a suivi.

J’ai fait un petit test. Je suis allé sur Google Maps et j’ai indiqué l’itinéraire de Marathon à Athènes. Avec le système routier moderne, la distance est de 42,3 km. N’est-ce pas incroyable ? Mais la plupart des historiens supposent que la distance parcourue par Phidippidès était d’environ 40 km.

L’histoire du marathon📖

Plusieurs sources contestent les événements de 490 avant J.-C., mais le mythe a été popularisé et est devenu l’un des mythes les plus durables et les plus universels de la Grèce antique, et c’est ainsi que la légende est née.

Selon l’itinéraire que tu choisis, la distance entre Marathon et Athènes est d’environ 40 km. Mais nous savons toutes que ce n’est pas la longueur standard d’un marathon.

De plus, la bataille de Marathon s’est déroulée il y a plus de 2500 ans, alors comment est-elle arrivée jusqu’aux temps modernes ?

Pour cela, nous devons nous pencher sur deux autres périodes de l’histoire, à commencer par les premiers Jeux olympiques modernes organisés en 1896.

Les premiers Jeux olympiques modernes de 1896

Les Jeux olympiques de la Grèce antique, qui se sont déroulés il y a 2000 ans, ont inspiré les premiers Jeux olympiques modernes, qui ont eu lieu à Athènes en 1896. L’objectif était de réunir les meilleurs et les plus forts athlètes du monde entier pour un événement mondial.

Lorsque les Jeux olympiques modernes ont débuté en 1896, les organisateurs avaient l’intention de mettre en avant un événement qui résumerait l’esprit des Jeux antiques.

À cette fin, Michel Bréal, un philologue français, a recommandé à Pierre de Coubertin, le fondateur du Comité international olympique, que les jeux soulignent le « caractère de l’Antiquité ».

Il pensait qu’ils pourraient le faire en introduisant une course de fond qui refléterait le voyage de Pheidippides il y a plus de deux mille ans.💡

Le comité d’organisation des Jeux olympiques a adoré cette idée ! Il a choisi le même itinéraire que le messager avait supposément emprunté 2400 ans auparavant, et a choisi d’appeler l’événement du nom de la ville où tout a commencé. C’est ainsi qu’est né le marathon moderne.

Parcours marathon Jeux Olympiques

Le parcours du marathon d’Athènes

La première course de marathon olympique moderne est un succès, Spyridon Louis terminant premier.🇬🇷 Il parcourt la distance de près de 40 km en 2 heures, 58 minutes et 50 secondes.

Les Jeux olympiques d’Athènes en 1896 sont chaleureusement accueillis et deviennent un événement incontournable, se déroulant tous les quatre ans dans plusieurs grandes villes du monde.

Le marathon devient un pilier des Jeux olympiques, bien que sa longueur varie quelque peu d’une épreuve à l’autre, mais reste toujours autour de 25 miles.

Ce n’est qu’aux Jeux olympiques de Londres en 1908 que la distance finale est passée à 42,195 km pour la première fois, et il y a une raison intéressante à cela.

Quand le marathon est devenu 42,195 km : Les Jeux olympiques de Londres de 1908

À l’origine, les organisateurs des Jeux olympiques de 1908 à Londres avaient prévu un parcours de 26 miles allant du château de Windsor à l’entrée du White City Stadium.

A lire aussi :  Comment fonctionne la méthode Maffetone ?

Cependant, la famille royale, et plus particulièrement la reine Alexandra, aurait demandé que le marathon commence sur la pelouse du château de Windsor, permettant ainsi aux enfants royaux de regarder depuis leur crèche. La course devait ensuite se terminer devant la loge royale du stade olympique de l’époque.

Cet ajout à la demande de la famille royale a ajouté 385 yards, portant la longueur totale de la course à 26,2188 miles, ou 26,2 miles pour arrondir.

Johnny Hayes vainqueur Jeux olympiques de Londres de 1908

Ainsi, le dernier jour des Jeux olympiques de Londres de 1908, le tout premier marathon de 42,195 km est organisé. L’Américain Johnny Hayes arrive en tête et établit même un record olympique avec un temps de 2 heures, 55 minutes et 18,4 secondes.

Mais c’était la première fois que cela se produisait, alors quand cette distance a-t-elle été établie comme distance standard d’un marathon ? Pour cela, regardons ce qui s’est passé en 1921.

Quand le marathon a été normalisé à 26,2 miles ?

Le comité olympique a finalement décidé en 1921, sur la base de la longueur de la course de 1908, que 26,2188 miles serait la longueur officielle du marathon pour tous les futurs marathons et qui nous donne la distance de 42.195km..

Avec la victoire de Johnny Hayes, le public est devenu beaucoup plus conscient des marathons, ce qui a finalement donné le coup d’envoi de la « Marathon Mania » du 20e siècle.

Aujourd’hui, les marathons ne se limitent plus aux Jeux olympiques, mais sont organisés dans le monde entier, de l’historique marathon de Boston au marathon de la Grande Muraille en Chine.

La première femme à courir un marathon

Ce n’est que bien plus tard, le 19 avril 1967 à Boston, que Kathrine Switzer devenait la première femme à oser prendre le départ d’un marathon avec un dossard épinglé à sa tenue.

Je te laisse avec cette interview (en anglais) de Kathrine Switzer qui revient sur ce jour mythique, pour le sport féminin.

Le marathon moderne

Aussi légendaire et fictive que puisse paraître cette histoire, elle a conduit à la création du marathon moderne. Lorsque Pierre de Coubertin a donné naissance aux jeux olympiques modernes, le premier marathon était fixé à 40 kilomètres. Mais au cours des premiers jeux olympiques, la distance du marathon a beaucoup varié. Elle est passée de 40 km à 42,75 km.

Ville / Année / Kilomètres / Miles

Athènes / 1896 / 40 / 24,85
Paris / 1900 / 40,26 / 25,02
St Louis / 1904 / 40 / 24,85
Athènes / 1906 / 41,86 / 26,01
Londres / 1908 / 42,195 / 26,22
Stockholm / 1912 / 40,2 / 24,98
Anvers / 1920 / 42,75 / 26,56
Paris / 1924 / 42,195 / 26,22

Quand et où a été la distance du marathon a été officialisée ?

La distance définitive du marathon a été déterminée en 1921 par la Fédération internationale d’athlétisme amateur (IAAF). La distance choisie est celle courue à Londres en 1908 : 26 miles 385 yards ou 42,195 km.

Comment se préparer à courir un marathon de 42,195 kilomètres ?

Je vous propose un guide complet pour vous préparer à courir un marathon de 42,195 kilomètres et couvrir chaque aspect de la préparation, de l’entraînement à la nutrition, en passant par les équipements et la récupération. En suivant ces étapes, vous serez prêt à relever le défi d’un marathon en toute confiance.

A lire aussi :  Courir en descente : Comment le faire correctement + Conseils d'entraînement

Étape 1 : Définir vos objectifs

Avant de commencer à vous entraîner, vous devez définir vos objectifs pour le marathon. Souhaitez-vous simplement le terminer, ou avez-vous un chrono spécifique en tête ? Votre réponse à cette question affectera le type d’entraînement que vous devrez suivre.

Étape 2 : Équipement

Il est important de disposer de l’équipement approprié pour courir un marathon. Tout d’abord, assurez-vous d’avoir de bonnes chaussures de course adaptées à votre type de foulée et à votre pied. Vous devriez également considérer l’achat d’une montre GPS, d’un capteur de puissance ou d’une ceinture cardio pour surveiller votre rythme cardiaque pendant la course. Enfin, n’oubliez pas de porter des vêtements confortables et appropriés en fonction de la météo.

try {
new KwankoSDKLoader.getSlot(« S510C4157D5472115 »);
} catch(e) {}

Étape 3 : Entraînement

L’entraînement est la clé pour être prêt à courir un marathon. Commencez par des séances de courte distance et augmentez progressivement la distance chaque semaine. Il est également important de varier votre entraînement en ajoutant des séances en côtes ou des séances de fractionné.

Étape 4 : Nutrition

Une marathonienne boit de l'eau

La nutrition est cruciale pour une performance optimale lors d’un marathon. Assurez-vous de manger d’avoir une alimentation équilibrée avec beaucoup de glucides et de protéines pour alimenter vos muscles. Buvez suffisamment d’eau pour rester hydraté et considérez l’ajout de compléments alimentaires pour optimiser vos performances, si besoin.

Étape 5 : Récupération

La récupération est tout aussi importante que l’entraînement lui-même. Accordez à votre corps suffisamment de temps pour récupérer entre les entraînements et prenez soin de vous en vous étirant et en utilisant des rouleaux de massage pour aider à soulager les muscles des jambes et des fessiers.

Courir un marathon de 42,195 kilomètres : Ce qu’il faut retenir

En suivant ces cinq étapes, vous serez prêt à courir un marathon de 42,195 kilomètres en toute confiance. Je vous encourageons à continuer à vous entraîner et à vous fixer des objectifs plus ambitieux pour vous améliorer continuellement. Bonne chance pour votre prépa marathon !

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x