Kiné soigne une patiente au cabinet

5 conseils de kiné pour éviter les blessures en course à pied

Les blessures sont douloureuses, affaiblissantes et peuvent vous faire perdre des semaines ou des mois par rapport à vos objectifs. J’ai échangé avec quelques-uns des meilleurs kinésithérapeutes pour connaître leurs principaux conseils afin de prévenir les blessures.

1. Les signes précurseurs

La plupart des personnes qui pratiquent une activité sportive ont souvent des petits problèmes, car le corps s’adapte constamment à la charge. Il est donc important de prévoir une période de récupération appropriée pour permettre à votre corps de s’adapter en développant sa masse musculaire et en renforçant ses os. Il convient toutefois de trouver un juste équilibre entre ce à quoi vous demandez à votre corps de s’adapter. Si les courbatures ne disparaissent pas, elles sont comme un signe d’alerte précoce qu’il ne faut pas ignorer. Prenez un jour de repos supplémentaire pour donner à votre corps le temps de récupérer avant de vous remettre en selle. Contactez un kiné si une tension reste, car il peut s’agir d’un problème sous-jacent.

2. Ne changez pas soudainement votre plan d’entraînement

Il est arrivé à de nombreuses reprises qu’un coureur se blesse en essayant de changer brusquement son plan d’entraînement ou en le changeant trop souvent. S’il est important de changer de plan pour ne pas surmener certaines parties de votre corps, changer trop rapidement de plan lorsque votre corps n’est pas prêt peut entraîner des blessures. Afin d’éviter les blessures courantes, je vous recommande de demander conseil avant de modifier votre plan d’entraînement (idéalement auprès de votre coach si vous êtes en club) afin que vous puissiez vous lancer dans votre nouvelle planification de manière naturelle et efficace.

3. Écoutez toujours les conseils que vous donne votre kinésithérapeute

Parfois, ce que le kiné vous dit n’est peut-être pas ce que vous voulez entendre, mais ce sont des professionnels et ils vous disent ce qui est bon pour vous. Cherchez un kinésithérapeute spécialisé dans les soins des sportifs pour le type d’exercice que vous pratiquez, car cela fait une énorme différence dans le type de conseils qui vous seront donnés, notamment en ce qui concerne le type et la quantité d’entraînement que vous devez faire (notamment si vous êtes blessé).

4. Assurez-vous que vous avez la bonne pointure de chaussures

Une mesure préventive importante contre les blessures dues à la course à pied consiste à s’assurer que votre chaussure est à la bonne taille. Votre chaussure doit être ajustée avec au moins un centimètre d’écart à l’avant du pied. Ce petit espace permet à votre pied de gonfler, de bouger naturellement et à votre fascia plantaire de travailler au mieux. Si vous n’avez pas une chaussure correctement ajustée à vos pieds, vous risquez d’avoir de plus en plus mal aux pieds en courant. Si besoin, consultez un podologue, par exemple mettre des semelles orthopédiques m’a beaucoup aidé à améliorer ma foulée !

5. Vitamine D

Comme beaucoup d’entre nous qui travaillent dans des bureaux voient rarement la lumière du jour, il est probable que vous ayez un faible taux de vitamine D Des facteurs tels que des douleurs musculaires et articulaires fréquentes, la fatigue et une mauvaise humeur sont tous associés à un faible taux de vitamine D et peuvent également entraîner des blessures ! Pour augmenter votre taux de vitamine D, essayez de sortir au moins 15 minutes à l’heure du déjeuner pour faire une promenade et faites vérifier votre taux de vitamine D par votre médecin en cas de doute.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x