Accueil » Tests » Chaussures running » Asics Magic Speed 3 : Test et avis
Asics Magic Speed 3 : Le test complet

Asics Magic Speed 3 : Test et avis

7 minutes de lecture

La Magic Speed 3 est conçue comme une chaussure de running tempo/entraînement. Si vous voulez une chaussure en carbone plaqué mais que vous ne voulez pas une chaussure chère, c’est une bonne option. La chaussure est assez rebondissante et dispose de deux couches de mousse « FF Blast+ ».

La version précédente comportait une plaque TPU et une seule couche de FF Blast. Cela la rendait extrêmement ferme. Avec la Magic Speed 3, ASICS a également ajouté quelques millimètres à la hauteur de l’empilement tout en conservant le drop de 7 mm. La ASICS Magic Speed 3 est donc plus souple que les versions précédentes.

Caractéristiques techniques

  • Poids : 209 g chez les hommes et 187 g chez les femmes
  • Stabilité : Neutre
  • Surface : Route
  • Poids du coureur : Moins de 65 kg pour les femmes et moins de 85 kg pour les hommes
  • Poids de la chaussure : 187 g
  • Drop : 7 mm
  • Coût : 180€

Asics Magic Speed 3 : Le test complet

Premières impressions

La ASICS Magic Speed 3 a-t-elle fait l’objet d’une mise à jour importante ? Immédiatement oui.

La Magic Speed était une chaussure d’entraînement légère avec une plaque (non en carbone). Elle était rapide et relativement bon marché par rapport à d’autres marques. Bien qu’elle reste raisonnablement bon marché, elle a été dotée d’une plaque en carbone. La première version était très étroite et à bascule. La deuxième version l’a améliorée, mais elle n’a jamais donné l’impression d’être une chaussure de premier choix. C’était l’un de mes 10 meilleurs choix pour une chaussure de vitesse, mais jamais mon premier choix.

Cela semble avoir changé avec la ASICS Magic Speed 3, et ASICS l’a mise à jour et améliorée. Si vous avez aimé les versions 1 et 2, vous serez surpris de voir à quel point la version 3 est différente. Différente n’est pas mauvaise, mais différente est différente et la Magic Speed 3 attirera probablement un public légèrement différent de celui des versions précédentes.

Taille

La première version de la Magic Speed était tellement étroite. Je n’insisterai jamais assez sur ce point. J’avais l’impression que mes pieds étaient des saucisses, et même le fait de prendre une chaussure plus longue ne compensait pas le manque de largeur. La nouvelle empeigne motion wrap est légère mais sûre. Elle est moins volumineuse et reste plus étroite au niveau des orteils. Heureusement, rien à voir avec la version originale. Je recommande tout de même de prendre une demi-pointure de plus si vous avez des pieds plus larges.

A lire aussi :  Quelles sont les meilleures chaussures de randonnée pour le GR20 ?

La tige utilise des mailles techniques et est similaire à celle de la Metaspeed Sky. J’aime cette tige et elle est confortable, sauf si vous courez en descente. Elle déchire mes pieds plus que n’importe quelle autre chaussure. Je cours sur plusieurs itinéraires vallonnés et j’ai constaté que l’avant de mes orteils souffrait d’ampoules et de saignements. J’espère qu’ASICS ajustera cette tige car c’est la raison principale pour laquelle je n’utilise pas les Metaspeed Sky+ ou Edge+ dans les courses. S’il vous plaît ASICS, cette tige est très bien pour les courses sur le plat, mais elle mange vos pieds vivants dès que vous courez en descente. Et ne vous inquiétez pas, je ne mets pas de photos.

L’ajustement de la ASICS Magic Speed 3 est encore plus serré que ce que je préfère. Elle me rappelle les chaussures plates de course de la vieille école qui étouffent vos pieds.

Je porte généralement des chaussures de running de taille 44 à 45. J’ai trouvé que la taille 45 de la Magic Speed 3 me convenait le mieux, bien que si j’avais le choix, je choisirais une taille 45 large. Je ne connais personne dans mon entourage qui n’ait pas pris une demi-pointure dans la Magic Speed 3 (oui, une demi-pointure par rapport à votre pointure habituelle de chaussures de running, qui peut être supérieure de 1 à 2 pointures à votre pointure habituelle).

Asics Magic Speed 3 : Le test complet

Test terrain

La nouveauté de cette année pour la Magic Speed 3 est la plaque de carbone. La plaque de carbone se trouve plus à l’avant de la chaussure et est beaucoup plus réactive que les deux premières versions. Comparée aux Metaspeed Edge+ et Sky+, la plaque de carbone de la Magic Speed 3 n’est pas agressive.

A lire aussi :  Evadict Cushion MT2 : Le test complet des chaussures de trail abordables de Decathlon

La semelle intermédiaire de la ASICS Magic Speed 3 contient deux couches de mousse FF Blast+. Elle est plus souple et plus rebondissante que les deux premières versions. Elle se rapproche lentement de ce que vous ressentez avec les chaussures de running Metaspeed. La semelle intermédiaire présente également une plus grande stack et un plus grand coussin pour aider à augmenter la douceur.

Asics Magic Speed 3 : Le test complet

Durabilité et traction

L’une des meilleures caractéristiques de la ASICS Magic Speed 3 est sa durabilité. Vous obtiendrez une durée de vie similaire à celle d’une chaussure d’entraînement quotidienne, mais elle est dotée d’une plaque en carbone. Ainsi, au lieu qu’une chaussure de running à plaque de carbone dure de 80 à 160 km, la Magic Speed 3 durera de 500 à 650 km.

Je n’ai eu aucun problème à utiliser la ASICS Magic Speed 3 par mauvais temps. ASICS utilise « ASICSGRIP » sur la semelle extérieure et gère bien le temps orageux. C’est une chaussure que je peux emmener en toute confiance par temps de pluie sans qu’elle ne glisse.

Asics Magic Speed 3 : Le test complet

Je pensais que la ASICS Magic Speed 3 serait une chaussure d’entraînement et de course, et c’est exactement ce qu’elle est. Je l’ai trouvée excellente pour les activités plus longues et plus rapides et pour les courses occasionnelles. Je préfère les chaussures légères pour le travail rapide sur piste, mais j’aime la Magic Speed 3 pour la plupart des entraînements. Elle est plus rebondissante avec la plaque de carbone et un peu plus souple que les versions précédentes. Elle est moins rigide sous le pied, ce qui la rend plus confortable pour les courses plus longues.

Asics Magic Speed 3 : Le test complet

Conclusion

Je pense que le Magic Speed 3 est la meilleure version qui soit sortie. Mais elle est aussi très différente et il faut du temps pour s’y habituer. Maintenant, j’espère juste qu’ils mettront à jour la largeur. C’est un concurrent de taille pour la Saucony Endorphin Speed. Il fut un temps où je ne pensais même pas qu’ils étaient dans la même catégorie, mais alors que l’Endorphin Speed s’oriente vers un entraînement quotidien et est  » moins rapide « , la Magic Speed 3 devient de plus en plus rapide.

Finalement, quelle est la meilleure ASICS Metaspeed 3 ou Saucony Endorphin Speed 3 ?

Jusqu’à cette année, je dirais l’Endorphin Speed 3. L’Endorphin Speed était plus confortable et s’adaptait à plus de pieds. De plus, elle était plus souple et plus rapide. Aujourd’hui, la Magic Speed 3 s’est considérablement améliorée et est devenue plus rapide. L’Endorphin 3 est devenue plus lente et plus similaire à un entraîneur quotidien… pourquoi Saucony… pourquoi ? A mon avis, entre la ASICS Magic Speed 3 et la Saucony Endorphin 3, je choisirais la Magic Speed 3. A chaque fois. (N’oubliez pas que je ne suis sponsorisé par aucune des deux marques)

A lire aussi :  Brooks VS Asics : Les 6 principales différences entre les 2 marques

Qui devrait acheter la ASICS Magic Speed 3 ?

Si vous êtes à la recherche d’un travail de vitesse ou de chaussures en carbone relativement bon marché.

Qui ne devrait pas acheter la ASICS Magic Speed 3 ?

Si vous avez des pieds plus larges ou si vous recherchez une chaussure d’entraînement quotidien, vous pouvez l’utiliser pour des séances faciles. Ou si vous courez beaucoup en descente (qu’il s’agisse de séances en descente ou vallonnées comprenant des descentes).

Où se procurer la ASICS Magic Speed 3 ?

>> Acheter le modèle homme

>> Acheter le modèle femme

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x