Accueil » Conseils » Statistiques running et renfo » Quelle est la vitesse de sprint moyenne d’un humain ? + Les meilleures vitesses de sprint
Quelle est la vitesse de sprint moyenne d'un humain ? + Les meilleures vitesses de sprint

Quelle est la vitesse de sprint moyenne d’un humain ? + Les meilleures vitesses de sprint

9 minutes de lecture

Par nature, les êtres humains ont tendance à être compétitifs, en particulier ceux qui sont enclins aux activités sportives. Nous voulons être capables de courir le plus vite, de sauter le plus haut ou le plus loin, de soulever le plus de poids ou d’avoir la meilleure endurance.

La vitesse de course est l’une des principales façons dont nous aimons rivaliser et comparer notre performance à celle des autres, qu’il s’agisse de nos amis, d’une personne moyenne ou d’un coureur élite.

Toutefois, s’il est facile de défier ses amis dans une course effrénée jusqu’au bout du pâté de maisons ou autour de la piste d’athlétisme, nous n’avons pas la possibilité de nous comparer aussi facilement à l’individu moyen.

Quelle est donc la vitesse de sprint moyenne d’un être humain, toutes catégories confondues ?

Dans cet article, nous discuterons de la vitesse moyenne d’un sprinter humain et des facteurs qui l’influencent.

Nous aborderons les points suivants :

  • Quelle est la vitesse de sprint humaine la plus rapide ?
  • Quelle est la vitesse de sprint humaine moyenne ?
  • Les facteurs qui affectent votre vitesse de sprint

Quelle est la vitesse de sprint humaine la plus rapide ?

Avant d’essayer de déterminer la vitesse de sprint moyenne d’un être humain, faisons travailler nos mâchoires en les laissant tomber d’admiration devant la vitesse de sprint la plus rapide d’un être humain.

Pour déterminer les vitesses de sprint les plus rapides chez l’homme, il faut se tourner vers les détenteurs de records du monde de course à pied.

Jusqu’à présent, le sprinter humain le plus rapide est Usain Bolt, un sprinter jamaïcain qui détient le record du monde du 100 mètres en 9,58 secondes, qu’il a établi en 2009.

Cela correspond à une moyenne de 37,58 km/h.

Bien que cette moyenne soit impressionnante, Usain Bolt a réalisé une vitesse impressionnante de 44,72 km/h entre le mètre 60 et le mètre 80 du sprint de 100 mètres lors des championnats du monde d’athlétisme de 2009.

Jusqu’à présent, c’est la limite de la vitesse humaine de sprint la plus rapide.

Le record du monde féminin du 100 mètres est détenu par Florence Griffith-Joyner, une coureuse américaine qui a réalisé un temps fulgurant de 10,49 secondes en 1988.

A lire aussi :  Êtes-vous un bon coureur ? La vitesse moyenne de course à pied révélée + 7 conseils pour l'optimiser

Par conséquent, la vitesse de sprint humaine la plus rapide pour une femme correspond à une moyenne de 34,28 km/h.

Une femme sprinte sur une piste d'athlétisme

Quelle est la vitesse moyenne de sprint de l’homme ?

Il est beaucoup plus difficile de déterminer la vitesse de sprint moyenne d’un être humain – il n’y a pas de livre de records pour le coureur moyen auquel nous puissions nous référer.

Cela dit, Engineer Calcs a réalisé une analyse intéressante en 2019 pour déterminer la vitesse de course moyenne d’un être humain et la vitesse moyenne d’un sprinter humain.

L’analyse des données a examiné la vitesse de sprint la plus élevée, cherchant à répondre à la question « À quelle vitesse les coureurs les plus rapides peuvent-ils courir ? » ou « À quelle vitesse les coureurs les plus rapides peuvent-ils sprinter ? »

Bien que cette question ne soit pas exactement la même que celle de savoir à quelle vitesse un être humain moyen peut sprinter, elle peut nous permettre de nous rapprocher de la réponse plutôt que de regarder les détenteurs de records du monde de sprint.

Il va sans dire que l’analyse a réparti la population en 14 groupes en fonction de facteurs tels que l’âge, le niveau de compétence et le sexe.

Sprinters au départ d'une course

Ils ont compilé des données provenant de sites tels que Athletic.net et Wikipedia.com, ainsi que les résultats des courses des Championnats du monde d’athlétisme des masters 2018 à Malaga, et ont calculé le temps d’arrivée moyen des 10 meilleures performances sur 100 mètres pour chaque groupe.

Nous avons reproduit un processus similaire pour mettre à jour les données pour 2022, bien que les données pour les athlètes Masters aient eu très peu de mises à jour parce que les Championnats du monde des athlètes Masters étaient virtuels en 2020 et reportés en 2021.

Les championnats du monde des maîtres ont eu lieu récemment, en août 2022, et nos résultats tiennent donc compte de ces nouveaux records.

Les temps moyens des groupes 1 à 4 sont issus des cinq meilleures performances sur 100 mètres. Les résultats sont les suivants :

GroupTemps moyen en 2019Temps moyen en 2022
Groupe #1: Sprinters masculins de lycéeTemps moyen sur 100 mètres : 10,23 secondesTemps moyen sur 100 mètres : 10,21 secondes
Groupe #2: Sprinters féminines de lycéeTemps moyen sur 100 mètres : 11,28 secondesTemps moyen sur 100 mètres : 11,396 secondes
Groupe #3: Sprinters masculins de l’universitéTemps moyen sur 100 mètres : 9,99 secondesTemps moyen sur 100 mètres : 9,968 secondes
Groupe #4: Sprinters féminines de l’université100-meter time: 11.02 secondsTemps moyen sur 100 mètres : 10,94 secondes
Groupe #5: Sprinters olympiques masculinsTemps sur 100 mètres : 9,76 secondesTemps moyen sur 100 mètres : 9,688 secondes
Groupe #6: Sprinters olympiques fémininesTemps sur 100 mètres : 10,70 secondesTemps moyen sur 100 mètres : 10,607 secondes
Groupe #7: 40 à 49 sprinters masculinsTemps sur 100 mètres : 11,26 secondes
Groupe #8: 40 à 49 sprinters fémininesTemps sur 100 mètres : 12,77 secondes
Groupe #9: 50 à 59 sprinters masculinsTemps sur 100 mètres : 11,88 secondes
Groupe #10: 50 à 59 sprinters fémininesTemps sur 100 mètres : 13,44 secondes
Groupe #11: 60 à 69 sprinters masculinsTemps sur 100 mètres : 12,76 secondes
Groupe #12: 60 à 69 sprinters fémininesTemps au 100 mètres : 14,70 secondesTemps moyen sur 100 mètres : 13,90 secondes
Groupe #13: 70 à 79 sprinters masculinesTemps sur 100 mètres : 14.34
Groupe #14: 70 à 79 sprinters fémininesTemps sur 100 mètres : 17,61 secondes

Une femme au départ d'une course de sprint

À partir de ces données, nous pouvons calculer que la vitesse de sprint moyenne des athlètes humains des deux sexes est de 29,33 kilomètres par heure.

  • Vitesse de sprint moyenne des hommes : 31,4 kilomètres par heure.
  • Vitesse de sprint moyenne des femmes : 27,55 kilomètres par heure.
A lire aussi :  Temps moyen sur Half-Ironman : Comparez-vous par rapport à votre âge et votre sexe

Nous serons presque tous des sprinters plus lents que les temps indiqués ci-dessus car il ne s’agit pas de vitesses de sprint humaines moyennes, mais des vitesses de sprint de l’échelon le plus rapide des sprinters dans chaque groupe d’âge.

Il est donc important de ne pas se décourager si l’on est nettement plus lent.

La plupart des coureurs adultes qui ne font pas partie de l’élite peuvent parcourir 100 mètres en 12 à 20 secondes.

Le tableau suivant indique différentes vitesses de sprint en km par heure, basées sur différents temps de course courants sur 100 mètres :

Temps sur 100mVitesse moyenne de sprint (km/h)
1036
1132.73
1230
1327.69
1425.71
1524
1622.5
1721.18
1820
1918.95
2018

Des hommes prennent le départ d'un sprint

Si nous prenons un chiffre intermédiaire pour les temps de sprint typiques sur 100 m – disons 15 secondes – nous pouvons généraliser en disant que la vitesse de sprint moyenne de l’homme est d’environ 24 km/h.

Facteurs influençant la vitesse de sprint

Votre vitesse de sprint dépend d’un certain nombre de facteurs, dont certains sont statiques ou relativement constants, tandis que d’autres sont très variables d’un jour à l’autre.

Les facteurs statiques qui affectent votre vitesse de sprint ont une plus grande influence sur les différences de vitesse de sprint entre deux coureurs différents qu’avec le même coureur d’un jour à l’autre.

Le sexe biologique est un bon exemple de facteur statique qui affecte la vitesse de sprint moyenne d’un être humain.

A lire aussi :  Temps moyen sur semi-marathon : Comparez-vous par rapport à votre âge et votre sexe

Les hommes sont généralement des sprinteurs plus rapides que les femmes parce qu’ils ont un pourcentage plus élevé de masse corporelle maigre et un pourcentage plus faible de graisse corporelle que les femmes.

D’autres facteurs statiques affectant la vitesse moyenne de sprint d’un individu donné sont plus facilement modifiables que le sexe, mais ne changent pas radicalement d’un jour à l’autre.

Un homme au départ d'un sprint

L’âge et la composition corporelle en sont des exemples.

La vitesse moyenne de sprint chez l’homme diminue avec l’âge, car nous perdons de la masse musculaire (sarcopénie) et de la force, de la capacité aérobique et de l’endurance avec l’âge.

Il existe également des facteurs qui affectent votre vitesse de sprint et qui peuvent varier d’un jour à l’autre ou, du moins, changer plus facilement.

Un exemple de facteur variable est la qualité de votre sommeil. Si vous êtes trop fatigué et que vous n’avez pas suffisamment dormi, votre performance peut en souffrir et votre temps de sprint sera médiocre.

Voici quelques-uns des facteurs qui influencent le plus votre vitesse de sprint :

Facteurs relativement statiques qui affectent la vitesse de sprint

  • Sexe
  • L’âge
  • Génétique
  • Niveau d’expérience
  • Niveau hormonal
  • Poids corporel
  • Taille
  • Composition corporelle

Un homme court

Facteurs variables affectant la vitesse de course

  • Niveau d’effort
  • Le niveau de forme physique (niveau d’entraînement)
  • Le terrain sur lequel vous sprintez (sentier, route, herbe, tapis roulant, béton, piste, sable, neige, etc.)
  • La pente de la surface de course (route plate, montée raide, descente, etc.)
  • Votre état d’hydratation
  • Votre état nutritionnel (quand vous avez mangé pour la dernière fois, combien vous avez mangé, ce que vous avez mangé, etc.)
  • les conditions météorologiques (température, humidité, précipitations et vent)
  • votre niveau de motivation
  • Les chaussures et les vêtements que vous portez
  • Les séances d’entraînement que vous avez effectuées dans les 1-2 jours précédant le sprint

Comme on peut le constater, un certain nombre de facteurs peuvent influencer la vitesse de sprint et différencier la vitesse de sprint moyenne de deux coureurs.

Quelle que soit votre position sur le continuum de ces différents facteurs et votre vitesse actuelle par rapport à la vitesse de sprint humaine moyenne, il est possible d’entraîner votre corps à sprinter plus vite. Vous trouverez ici quelques conseils pour sprinter plus vite.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x