Accueil » Tests » Chaussures running » adidas Adizero Boston 12 : Test et avis
adidas Adizero Boston 12 : Le test complet

adidas Adizero Boston 12 : Test et avis

5 minutes de lecture

La série adidas Boston a évolué au fil des années, la Boston 12 jouant un rôle différent de celui des versions précédentes. Alors que la Boston 5 était connue pour son design minimaliste et léger, la Boston 12 est une alternative plus durable et plus abordable à l’Adios Pro 3, la chaussure phare d’adidas pour le marathon.

Premières impressions

La Boston 12 est une révision complète de la chaussure, et ce n’est pas une mauvaise chose. La semelle intermédiaire est plus fine que celle de la Boston 11, et la chaussure conserve son prix de 160€, ce qui est un prix standard pour des chaussures à plaque carbone.

J’étais impatient d’essayer les adidas Adizero Boston 12. Elle a subi des changements significatifs, et j’étais impatient de voir comment elle se comportait pendant mes séances. La Boston 12 mise à jour s’oriente désormais davantage vers une chaussure destinée à l’entraînement quotidien que vers une chaussure dédiée à la vitesse ou à la compétition.

La semelle intermédiaire mise à jour offre un amorti plus doux par rapport aux versions précédentes, avec des Energyrods plus flexibles qui contribuent à un mouvement de bascule moins prononcé pendant votre séance.

Fiche technique

  • Stabilité : Neutre
  • Surface : Route
  • Poids du coureur : Moins de 75kg pour les femmes et moins de 85 kg pour les hommes
  • Poids de la chaussure : 232 g pour les femmes et 239 g pour les hommes
  • Drop : 6 mm
  • Prix : 160€

Empeigne (partie supérieure)

adidas Adizero Boston 12 : Le test complet

L’empeigne de la Boston 12 est plus légère et plus flexible par rapport aux versions précédentes. Il n’y a pas beaucoup d’informations en ligne sur l’empeigne, mais elle utilise du mesh recyclé conçu pour offrir une grande respirabilité. J’ai constaté que de nombreuses marques ont commencé à utiliser des matériaux recyclés et que les chaussures ne respirent pas bien. Il est très évident qu’elles le font. Ne vous méprenez pas, j’aime quand les marques utilisent des matériaux recyclés, mais je veux que la chaussure soit bien ajustée et agréable à porter. Quoi qu’il en soit, l’adidas AdiZero Boston 12 n’a pas ce problème et se porte bien.

A lire aussi :  Hoka Zinal 2 : Test et avis

Les meilleures empeignes de chaussures de running disparaissent de vos pieds, et c’est exactement ce que fait l’adidas Boston 12. Je n’ai aucun problème de glissement. La chaussure est construite sur une forme plus étroite que celle que je préfère, mais à part ça, c’est bien. Le collier du talon est plus fin mais bien fait, vous n’avez donc pas à vous soucier des frottements ou des irritations.

Je chausse habituellement du 44,5 et j’ai trouvé que la taille 44,5 de la Boston 12 me convenait le mieux.

adidas Adizero Boston 12 : Le test complet

Test terrain

Pour répondre aux commentaires concernant les versions précédentes qui étaient trop fermes et lourdes, adidas a introduit plus de mousse Lightstrike Pro dans la semelle intermédiaire tout en réduisant la quantité de Lightstrike.

La Lightstrike 2.0 sert de couche inférieure plus ferme, offrant une stabilité et une durabilité accrues. La Lightstrike 2.0 ne diffère pas sensiblement de la version originale, conservant la sensation d’une mousse de semelle intermédiaire d’il y a quelques années. La nouvelle semelle intermédiaire de la Boston 12 n’améliore pas de manière significative le retour d’énergie par rapport à la Boston 10. Les tiges en fibre de verre de la semelle intermédiaire sont plus flexibles que sur la Boston 10, ce qui se traduit par un rocker de l’avant-pied moins prononcé. Qu’est-ce que cela signifie ? La adidas AdiZero Boston 12 sera beaucoup plus ferme que les versions précédentes. adidas a également supprimé la plaque que nous avions vue dans les deux versions précédentes, ce qui permet de gagner en souplesse et en flexibilité.

A lire aussi :  Comparaison des chaussures de running Adidas et ASICS : 5 différences principales

J’étais curieux de savoir comment la adidas AdiZero Boston 12 s’intégrerait dans ma rotation. Les versions précédentes étaient des chaussures d’effort, d’entraînement ou de course, mais les changements de cette année m’ont fait me demander (à juste titre) s’il n’y avait pas de meilleures utilisations. J’ai trouvé qu’elle était parfaite pour les courses quotidiennes et faciles. C’est maintenant une chaussure que je peux emporter et utiliser quelle que soit l’allure de la séance et l’un de mes meilleurs choix pour les séances en endurance fondamentale.

Durabilité et adhérence

adidas a toujours excellé en matière de durabilité et d’adhérence, et l’adidas AdiZero Boston 12 ne déroge pas à la règle. Sa semelle extérieure durable est composée de caoutchouc Continental (le même que celui des pneus de votre voiture). Il en résulte une semelle extérieure épaisse et adhérente. Toutes les chaussures adidas que j’ai portées ont duré plus de 650 km, et c’est le cas de l’adidas AdiZero Boston 12. Je l’ai utilisée par mauvais temps, sur route et sur sentiers boueux, sans aucune glissade.

adidas Adizero Boston 12 : Le test complet

A quel type de coureurs est-elle destinée ?

  • Les coureurs à la recherche d’une chaussure d’entraînement quotidien durable avec un équilibre entre maintien et amorti.
  • Les coureurs à la recherche d’une chaussure d’entraînement quotidien plus légère et plus rapide que les modèles Solar Boost ou Solar Glide.

A quel type de coureurs n’est-elle pas destinée ?

Pour ceux qui recherchent une chaussure rapide, pensez à l’Adios Pro 3. Il existe plusieurs chaussures de running adidas conçues pour les séances de fractionné.

Ce qu’il faut retenir

L’adidas AdiZero Boston 12 a-t-elle beaucoup changé ? Oui. Est-elle mauvaise ? Non. Elle est juste très différente des versions précédentes. Je suis ravi d’avoir une chaussure que je peux emmener partout car elle est beaucoup plus polyvalente que les versions précédentes.

A lire aussi :  Top 7 des meilleures chaussures de running Adidas

Où se procurer la Adizero Boston 12 ?

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x