Accueil » Tests » Equipements » COROS Pod 2 : Test et avis
COROS Pod 2 : Le test complet

COROS Pod 2 : Test et avis

13 minutes de lecture

Le Coros Pod 2 m’a enthousiasmé. Je ne suis pas étranger à Coros et j’ai utilisé plusieurs montres GPS Coros différentes au cours des dernières années.

C’est amusant parce que, début 2019, j’étais l’un des « early adopters » de Coros. Les gens demandent souvent : « Coros peut-il concurrencer Garmin ? » La réponse est oui, et il a beaucoup de fonctionnalités moins chères que Garmin ne le fait pas. Les produits Coros présentent indéniablement de nombreux avantages, mais ils sont désormais si bien connus qu’il n’est pas nécessaire d’être très convaincant. Au début de l’année 2019, les gens étaient nerveux à l’idée de passer à quelque chose qui « n’était pas Garmin ». Je m’éloigne du sujet.

Qu’est-ce que le Coros Pod 2 ?

Le Coros Pod 2 est la deuxième version du Pod original. Quelqu’un se souvient-il des pods Nike d’il y a une dizaine d’années ? Il s’agit d’une version beaucoup plus perfectionnée. Le Pod peut être accroché à un short, et le plus récent peut être accroché aux lacets de la chaussure. Le pod vous fournit plus de données qu’une montre GPS classique, notamment le rythme de course instantané, le temps de contact avec le sol, la hauteur de la foulée, le rapport de foulée et l’oscillation verticale. Si vous aimez les données, vous adorerez sans doute le Coros Pod 2.

Fiche technique

  • Amélioration de la précision et de la sensibilité de l’allure instantanée
  • Amélioration des mesures à l’intérieur, y compris sur les tapis roulants et les pistes intérieures
  • Amélioration de l’itinéraire GPS et de la cohérence des données dans les villes denses (wahoo pour ne pas avoir à gérer des divisions bizarres dans les grandes villes comme Philadelphie ou Chicago)
  • Mesure plus précise de l’effort grâce à Effort Pace
  • Mesures avancées de la course à pied – température ambiante, temps au sol, équilibre gauche/droite, hauteur de la foulée, rapport de foulée
  • 28 heures de course continue ou 50 jours en mode veille
  • La station d’accueil portable permet de charger jusqu’à 5 fois l’appareil.
  • Porté au pied ou à la taille.

COROS Pod 2 : Le test complet

Qu’est-ce qui est nouveau sur ce Coros Pod 2 ?

Le nouveau Pod 2 est un peu plus cher que le Pod 1, puisqu’il est proposé à 119€ contre 69€ pour le Pod 1. Il comporte à la fois de nouvelles fonctionnalités, mais aussi des fonctionnalités supprimées. Dans le cas des suppressions de fonctionnalités (puissance de fonctionnement), elles n’auront pas beaucoup d’importance puisque sur les montres COROS, la puissance de fonctionnement provient de toute façon du poignet.

  • Ajout de l’allure et de la distance de course basées sur le pod
  • Ajout de la cadence de course basée sur le pod
  • Ajout de la longueur de la foulée basée sur le pod
  • Ajout de la température basée sur le pod
  • Ajout de l’altitude basée sur le pod
  • Ajout du gain/perte d’altitude basé sur le pod
  • Ajout sans rapport avec COROS Effort Pace
  • Ajout d’une boussole magnétique
  • Étui de chargement astucieux qui sert également de mini-banque de batterie (5 charges)

De plus, il conserve les types de données suivants du POD V1, lorsqu’il est porté à la taille :

  • Maintient l’équilibre gauche/droite
  • Conserve le temps de contact au sol
  • Conserve la hauteur de la foulée
  • Conserve le rapport de foulée

Qu’est-ce que le Coros Pod 2 peut vous apporter concrètement ?

Nous savons tous que les montres GPS regorgent de données. Quel est l’intérêt du Coros Pod 2 ? Que peut-il ajouter que les montres GPS ne peuvent pas ajouter ?

Cet accessoire léger et résistant à l’eau peut ajouter beaucoup plus de données, notamment :

  • Des données précises en temps réel
  • De meilleures données GPS sont très utiles si vous courez dans des villes ou des tunnels. Finis les itinéraires qui passent par des bâtiments ou dans l’eau !
  • Les mesures de course avancées comprennent l’équilibre L/R, la hauteur de la foulée, la température ambiante et le ratio de foulée.
  • Meilleures données de course en intérieur : il se calibre sur votre foulée et peut vous indiquer la distance que vous avez réellement courue, et pas seulement ce que vous dit le tapis roulant. Car, soyons honnêtes, la plupart des tapis de course ne sont pas parfaits.
A lire aussi :  Top 10 des meilleurs sticks anti-frottements pour les coureurs

COROS Pod 2 : Le test complet

Déballage du Coros Pod 2

Le Coros Pod 2 est livré dans une petite boîte bien emballée, avec un chargeur, un cordon USB-A vers USB-C, deux pinces à chaussures différentes, une pince en silicone pour ceinture, ainsi qu’une belle mallette de transport. Tout est emballé avec soin et de manière ordonnée, comme on peut s’y attendre dans une mallette électronique. La belle présentation en fait un excellent cadeau de vacances si vous connaissez la personne qui utilise déjà des Coros.

Le chargement est facile ; il se glisse dans un étui et se branche sur un câble USB-C. Comme les autres produits Coros, il se charge assez rapidement. L’autonomie de la batterie du Pod 2 est de 28 heures d’utilisation et de 50 jours en veille. J’ai trouvé que c’était assez précis.

Mon expérience avec le Coros Pod 2

Vous devez coupler le Coros Pod 2 avec une montre GPS. Donc non, vous ne pouvez pas posséder le Coros Pod et obtenir toutes les données avec. Désolé, vous avez besoin d’une montre Coros. Considérez le Pod comme une extension des données et non comme vos seules données.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que les pods ne sont pas nouveaux. On pourrait même dire qu’il s’agit de la plus ancienne technologie associée à la course à pied. Lorsque l’on a commencé à mesurer le kilométrage, les pods étaient les seuls à pouvoir le faire.

Après avoir configuré votre Coros Pod 2, vous remarquerez un nouvel écran de course en attendant le GPS qui inclut le Pod 2. Il affichera même des informations supplémentaires, telles que la température et l’altitude.

COROS Pod 2 : Le test complet

Le Coros Pod 2 fournit deux types d’informations supplémentaires :

  • De meilleures mesures de l’efficacité de la course (portées à la taille)
  • De meilleures mesures liées à l’allure (portées sur la chaussure).

Vous ne pouvez pas obtenir toutes les données en même temps. Vous décidez du type de données que vous souhaitez obtenir en fonction de l’endroit où vous le portez.

Lorsque le Pod 2 est porté à la taille, il fournit des mesures de l’efficacité de la course et de la démarche.

Qui n’a pas envie d’en savoir plus sur sa porte et sa course ? Je sais que c’est mon cas. Je me souviens d’avoir utilisé le Pod original et d’avoir beaucoup appris sur la course à pied. Les mesures d’efficacité de la course que vous obtenez avec le Coros Pod 2 :

  • Temps de contact au sol
  • Hauteur de la foulée
  • Rapport de foulée
  • Équilibre L/R
  • Données relatives à la température, à l’élévation et à l’altitude

J’ai trouvé ces informations extrêmement intéressantes. Il est évident qu’elles vous sont très personnelles. Elles sont précises et vous y trouverez toutes les informations que vous souhaitez. J’ai toujours su que ma cadence n’était pas tout à fait régulière et que je privilégiais mon côté gauche.

Mesures liées à l’allure

Lorsque le Coros Pod 2 est porté sur la chaussure, il offre une meilleure précision pour le GPS.

Je vis au milieu de nulle part, on pourrait donc penser que le GPS n’est pas difficile. Je veux dire qu’il y a plus de choses que de bâtiments. Mais il m’arrive d’avoir des problèmes avec le GPS lorsque je vais dans le désert et qu’il m’indique que j’ai escaladé des dunes que je n’ai jamais franchies. Je prendrai les 1000 mètres de dénivelé supplémentaires sans les faire, cependant….

A lire aussi :  Top 10 des meilleurs bonnets running pour courir en hiver

J’ai maintenant essayé le Coros Pod 2 dans le désert, et il a un meilleur suivi des GPs. Donc, en résumé, ce qu’ils prétendent est vrai. Aucune montre GPS ou Pod n’est parfaite, mais j’ai trouvé qu’une montre Coros+Pod 2 donnait les données les plus précises jusqu’à présent. J’aimerais l’essayer dans une grande ville. Irai-je courir à Los Angeles juste pour cela ? Probablement pas.

Ce que j’aime dans le Coros Pod 2, c’est sa réactivité. Lorsque vous commencez à courir, il commence à suivre. Il m’est arrivé qu’une montre Coros mette un peu de temps à démarrer le suivi (environ 10 secondes), mais le Coros Pod 2 élimine pratiquement ce problème.

Courir à l’intérieur avec le Coros Pod 2

En fait, j’étais très curieux de voir comment la Coros Pod 2 se comporterait en intérieur. Je ne cours pas sur une piste intérieure, mais je cours souvent sur le tapis roulant. Surtout lorsqu’il fait 110 degrés en été. J’ai décidé d’essayer mon Coros Pod 2 en intérieur et de voir comment il réagissait. Je possède mon tapis de course et j’essaie de le calibrer, alors je me demandais si le Coros Pod 2 aurait une lecture différente. En fait, j’ai trouvé que le Pod 2 et mon tapis de course étaient à 0,05 près l’un de l’autre sur une course de 15 km.

C’était la montre GPS la plus précise en intérieur. Si vous courez à l’intérieur et que vous voulez vraiment la mesure la plus précise, la Coros Pod 2 est une bonne option. Je n’ai pas l’habitude d’allumer ma montre GPS lorsque je cours à l’intérieur, mais je sais que c’est le cas de nombreuses personnes.

Allure d’effort ou « allure ajustée »

La nouvelle allure ajustée des montres Coro donne aux coureurs une estimation de leur allure si leur course se déroule sur un terrain plat. Elle est similaire à l’allure de Gap utilisée par Strava. Toutefois, si vous excellez dans les montées ou si vous n’êtes pas très doué dans les descentes, l’estimation ne sera pas tout à fait exacte.

Avec la nouvelle Coros Pod 2 et les futures montres Coros, l’allure ajustée est rebaptisée allure d’effort. Je sais qu’il y a probablement un intérêt, mais je ne sais pas lequel. Renommer les choses prête généralement à confusion. Coros dit qu’à l’avenir, d’autres éléments que les collines seront pris en compte dans le rythme d’effort. Ce serait génial s’ils pouvaient avoir la météo aussi, parce que beaucoup de gens prétendent que « leur séance » s’est bien passée alors qu’il faisait 80 degrés avec 100 % d’humidité. Il serait donc intéressant d’avoir une comparaison avec une ligne de démarcation.

Prix

Le prix du Pod 2 a augmenté de 30€. En vaut-il la peine ? Le Coros Pod 2 offre plus de fonctionnalités que le Pod 1. Si vous êtes une personne axée sur les données et que vous voulez en avoir le plus possible, c’est une excellente option peu coûteuse. D’autant plus que même avec cet ajout, il est moins cher que la plupart des marques concurrentes.

Ce qu’il faut retenir

Le Coros Pod 2 est une excellente mise à jour avec beaucoup plus d’informations que la version précédente et les montres GPS. Si vous aimez les données, vous apprécierez le Pod 2. Je pense qu’il serait utile aux montres plus anciennes qui ne sont pas aussi performantes en matière de GPS, mais malheureusement, il n’est pas compatible avec elles. Vais-je continuer à utiliser le Coros Pod 2 ? Oui, il fournit des données significatives que les montres GPS ne peuvent pas fournir.

Les footpods sont loin d’être nouveaux. En fait, on peut dire qu’il s’agit de la chose la plus ancienne dans le domaine de la technologie des sports de course à pied. Avant qu’il n’y ait des montres GPS, il y avait des footpods connectés à des montres non GPS. C’est littéralement la première fois que l’on a commencé à suivre le rythme et la distance sur des montres, bien des années avant que les montres ne permettent de suivre le rythme et la distance au poignet. La précision de ces footpods s’est toutefois nettement améliorée au fil des ans, tout comme la technologie GPS.

A lire aussi :  Top 6 des meilleurs gants pour toutes les saisons

Les montres GPS n’utilisent plus uniquement le GPS pour l’allure. Elles utilisent désormais les signaux satellites de plusieurs constellations, combinés aux données de l’accéléromètre et du gyroscope de la montre-bracelet pour obtenir une image en temps réel beaucoup plus précise de ce que vous faites. Lorsqu’un flux de données est affecté, il passe silencieusement à un autre. Ce n’est pas nouveau non plus, c’est le cas depuis des années. C’est juste que les entrées des capteurs se sont considérablement améliorées au cours des 2 dernières années. Si l’on ajoute à cela que les montres prennent désormais en charge des fonctions telles que le mode piste de course (l’une des choses les plus difficiles à réaliser pour les montres de course GPS), les footpods n’ont plus vraiment de raison d’être.

Néanmoins, il existe de nombreuses montres plus anciennes qui ne sont tout simplement pas aussi précises ou qui ont besoin d’un peu d’aide pour obtenir de meilleures données. Le COROS Pod 2 aurait pu être utile à cet égard. Il en va de même pour la course en salle sur tapis roulant. Malheureusement, le Pod 2 n’est compatible qu’avec les montres COROS (à l’exception de la Pace 1). Il n’est donc pas possible de l’associer à une ancienne montre Garmin/Suunto/Polar qui pourrait avoir besoin de cette assistance. Vous ne pouvez pas non plus l’associer directement à Zwift Running, ou à toute autre application de tapis de course en salle. En résumé, les personnes qui ont le plus besoin de ce pod ne sont pas celles qui peuvent l’obtenir. Cependant, d’après les résultats des tests ci-dessus, on pourrait dire que les personnes qui en ont le plus besoin sont les utilisateurs de COROS Vertix 2…

Si COROS avait rendu cet appareil doublement compatible ANT+/BLE en suivant les standards de l’industrie pour les footpods (et peut-être même les standards/protocoles d’efficacité de course existants, ou les protocoles de capteurs de température existants), je dirais que c’est une très bonne chose. Mais à ce stade, il n’est essentiellement là que pour compenser la moindre réactivité du COROS à l’allure instantanée. Tout cela à un moment où toutes les technologies de course à pied s’éloignent des pods pour ce genre de tâches.

Sur ce, merci de m’avoir lu !

Où se procurer le Coros Pod 2 ?

>> Passer commande sur i-run

>> Passer commande sur Amazon

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x