Accueil » Tests » Chaussures running » Brooks Hyperion Elite 3 : Test et avis
Test Brooks Hyperion Elite 3 : Chaussure idéale pour le semi et le marathon ?

Brooks Hyperion Elite 3 : Test et avis

7 minutes de lecture

Ce n’est un secret pour personne que Brooks a un grand nombre d’adeptes. C’est la marque numéro un dans le monde de la course à pied. Lorsque j’ai vu la chaussure pour la première fois, je ne savais pas si j’étais fan de son « look ». Est-ce important ? Non, mais elle ne ressemblait pas à une chaussure conçue pour courir vite. La tige de la Brooks Hyperion Elite 3 a définitivement été mise à jour de manière importante, mais les éléments de la chaussure (la semelle intermédiaire et la semelle extérieure) restent les même.

Fiche technique

  • Stabilité : Neutre
  • Surface : Route
  • Poids du coureur : Moins de 85kg pour les hommes et moins de 75kg pour les femmes
  • Poids de la chaussure : 227 g pour les hommes et 212g pour les femmes
  • Drop : 8 mm
  • Prix : 225€

Premières impressions

La sortie de la Brooks Hyperion Elite 3 est passée inaperçue pour la plupart des gens. Un jour, elle était juste sur leur site web avec un minimum d’excitation pour les débuts. Ce n’est que quelques semaines plus tard que j’ai réalisé qu’il était possible d’acheter la chaussure. Quoi qu’il en soit, la première version de la Hyperion Elite n’a pas été bien accueillie, et la seconde a été un grand pas en avant. Brooks fait de grandes choses dans le développement de l’Hyperion Elite. Qu’apporte donc la Brooks Hyperion Elite 3 ?

Brooks Hyperion Elite 3 : Test et avis

Taille

Le plus grand changement que vous remarquerez sur la Hyperion 3 Elite est la tige. La version précédente utilisait un mesh fin et lisse alors que la Hyperion Elite 3 utilise un « QuicKnit », qui est plus robuste et plus « rugueux ». Elle s’adapte bien, et j’ose dire qu’elle s’adapte bien à la largeur ?

Qu’est-ce que le QuicKnit exactement ? Il s’agit d’un tricot technique qui change de motif et de densité de boucles en fonction de la partie du pied qu’il est censé sécuriser. Il est également lourd et c’est la raison pour laquelle la Brooks Hyperion Elite 3 a gagné environ 20 grammes par rapport à la version précédente. Le QuicKnit s’étire et respire bien. J’ai couru plusieurs fois dans le désert chaud et je n’ai pas eu de problèmes de surchauffe des pieds. Elle est définitivement plus respirante que les versions précédentes.

A lire aussi :  Top 6 des meilleures chaussures de running pour femmes

Brooks a également modifié la languette et le talon de la Hyperion Elite 3. A mon avis, c’est le meilleur du monde. La Brooks Hyperion Elite 3 utilise un talon « normal » ou conventionnel avec un rembourrage plus haut. La languette est beaucoup plus « normale » et vous n’avez pas à vous soucier de glisser ou de couper vos chevilles. Je suis un grand fan des languettes rembourrées, et la Brooks Hyperion Elite 3 n’irrite pas la cheville.

Je suis convaincu que les meilleures empeignes de chaussures de running disparaissent de vos pieds, et c’est exactement ce que fait l’Hyperion Elite 3. Vous n’avez pas à vous soucier de la languette qui irrite votre pied. Elle s’adapte et se sent bien sans aucun problème.

Je suis un fan de la tige Hyperion 2 et de la tige Hyperion 3. Elles sont différentes, mais elles me conviennent toutes les deux. J’apprécie la languette et la respirabilité de l’Hyperion 3, donc je pense que si je devais choisir, l’empeigne de l’Hyperion 3 est « meilleure ». Mais en réalité, elles sont toutes les deux bonnes.

Pour les chaussures de running, je porte généralement une pointure 44_45 large. Les chaussures Brooks sont généralement assez fidèles à la taille, et l’Hyperion Elite 3 n’est pas différente. La taille 44,5 me va bien. Une autre chose à propos de la Brooks Hyperion Elite 3 est qu’il s’agit d’une des chaussures en carbone les plus larges. Aucune chaussure en carbone n’est fabriquée en « large », mais la Brooks Hyperion Elite 3 est probablement l’option la plus large à l’heure actuelle.

Brooks Hyperion Elite 3 : Test et avis

Test terrain

L’Hyperion 3 utilise le composé DNA Flash, qui est élastique et fournit de l’énergie comme toutes les chaussures en carbone. Le manque de tolérance la rend différente des autres chaussures en carbone. Vous n’avez pas l’impression que votre corps rebondit ou que vos jambes sont moins fatiguées que celles des autres chaussures en carbone. Mais ce n’est pas ce que tout le monde souhaite.

L’Hyperion Elite 3 utilise une semelle intermédiaire « Rapid Roll » avec une forte inclinaison à l’avant qui vous oblige à passer du talon à la pointe très rapidement. Cela permet à la chaussure de rester rigide et de faciliter le décollage des orteils.

Bien qu’aucune chaussure plaquée carbone ne soit stable ou faite pour ceux qui ont besoin d’une chaussure stable, l’Hyperion 3 est la meilleure option si vous avez besoin d’une option plus stable. Pourquoi ? La plateforme plus large donne à l’Hyperion 3 plus de stabilité et ne s’enfonce pas dans vos voûtes plantaires comme c’est le cas pour de nombreuses options en carbone.

A lire aussi :  Hoka VS Nike : Quelles différences entre les chaussures de running des 2 marques ?

Brooks Hyperion Elite 3 : Test et avis

Durabilité et adhérence

Un autre point fort de Brooks est la durabilité et l’adhérence. Il y a beaucoup de caoutchouc sur la semelle. Bien que le caoutchouc ajoute un poids supplémentaire, il augmente considérablement la durabilité et la traction (je crois que Des a gagné Boston avec l’Hyperion 2, qui était l’année où le temps n’était… pas génial). Les chaussures en carbone ne sont pas conçues pour durer comme les baskets, et j’ai trouvé que l’Hyperion Elite 3 durait environ 250 km. Pouvez-vous courir avec après cela ? Bien sûr, mais allez-vous bénéficier des mêmes avantages technologiques ? Probablement pas.

En résumé, la semelle intermédiaire de l’Hyperion Elite 3 n’a pas changé depuis l’année dernière. Si vous avez aimé la conduite de la Brooks Hyperion 2, vous aimerez probablement la conduite de la Hyperion Elite 3.

Je n’utilise la Brooks Hyperion Elite 3 que pour les entraînements, et elle fonctionne bien. Il n’y a aucun intérêt à l’utiliser pour autre chose que des entraînements ou des courses car elle s’usera plus vite et vous aurez besoin de plus d’amorti pour les courses faciles. L’empeigne est très bien, et je suis indifférent au changement. La version précédente ne me dérangeait pas, et celle-ci non plus. La semelle intermédiaire et la semelle extérieure sont exactement les mêmes. Si vous êtes quelqu’un qui veut une chaussure plaquée carbone pour  » mieux sentir le sol « , l’Hyperion Elite 3 pourrait être votre choix. Je suis quelqu’un qui aime sentir le sol davantage, et j’aimerais que plus de chaussures en carbone ne donnent pas l’impression de courir à 20 mètres du sol.

Brooks Hyperion Elite 3 : Test et avis

Ce qu’il faut retenir

L’Hyperion Elite 3 n’est pas un grand changement (et désolé, je ne pense pas que l’Hyperion 2 sera mis en vente). Si vous aimez la deuxième version, vous aimerez probablement la troisième aussi. L’empeigne est bien, un peu plus lourde et plus rugueuse, mais ce n’est pas un grand changement. Brooks est connue pour ses mises à jour minimales et pour conserver ce que les gens aiment, et c’est ce que l’on voit dans la Hyperion Elite 3. Je pense qu’ils vont dans la bonne direction en ce qui concerne les chaussures en carbone.

A lire aussi :  HOKA Rocket X 2 : Test et avis

Si vous trouvez que de nombreuses chaussures en carbone sont « trop douillettes » et que vous voulez sentir davantage le sol, l’Hyperion 3 est une bonne option. C’est également une bonne option si vous avez besoin d’un peu de stabilité ou si vous avez des pieds plus larges.

Où se procurer la Brooks Hyperion Elite 3 ?

>> Acheter le modèle homme

>> Acheter le modèle femme

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x