Électrostimulation pour la course à pied : Gadget ou levier de performance ?

Si vous suivez les compétitions et les exploits sur les médias sociaux des athlètes élite, vous avez peut-être remarqué d’étranges disques blancs sur leurs jambes fatiguées d’après course, comme on peut le voir sur de nombreux posts Instagram et Facebook d’athlètes. Ce que vous voyez, c’est l’application de l’électro-stimulation musculaire (EMS), une nouvelle vague de traitements auto-appliqués à l’aide d’une technologie ancienne (mais actualisée) qui promet d’apaiser vos jambes.

Comme notre monde se développe à pas de géant, il n’est pas surprenant de voir apparaître des techniques, des textiles et des technologies toujours plus avancés dans le domaine de la course à pied. En ce qui concerne la course à pied, ces progrès, pour la plupart, permettent à un plus grand nombre d’entre nous d’obtenir de meilleurs résultats avec notre corps qu’il y a 20 ans.

L’électrostimulation musculaire (EMS) est une technologie qui répond à ces critères. L’EMS est utilisée dans le secteur médical pour la rééducation et la récupération par les physiothérapeutes depuis plus de 30 ans. Toutefois, ces dernières années, la valeur de l’EMS dans une application sportive dédiée a été portée par des athlètes olympiques et plus particulièrement par des coureurs de fond, dont Killian Jornet et Emile Forsberg de Salomon.

Electrostimulation jambes athlète

Qu’est-ce que l’électrostimulation ?

L’EMS fonctionne en reproduisant la contraction musculaire naturelle par une stimulation électrique diffusée par des électrodes conductrices placées sur le corps. L’EMS a de nombreuses applications sportives telles que l’entraînement de la force, la puissance, l’endurance, l’hypotrophie musculaire, la récupération, la gestion de la douleur, etc. Cependant, dans cet article, nous nous concentrerons uniquement sur son application en termes de récupération et de rééducation.

La marque Compex a commencé à travailler avec l’EMS médical en 1986 sous le couvert du géant médical DJO GLOBAL et a été la première à faciliter l’utilisation de l’EMS personnel (à domicile) en 1996. L’amélioration de la technologie et des processus a abouti à la dernière offre, le modèle SP 8.0 entièrement sans fil.

Le SP 8.0 est l’électrostimulateur sportif haut de gamme du marché. Il est doté d’une connexion sans fil à quatre modules de stimulation distincts, de 40 programmes d’entraînement préétablis, de 4 canaux de stimulation distincts, d’une batterie à charge rapide de 2 heures et d’une garantie de 3 ans.

compex electrostimulation jambes

Bien que le SP 8.0 ait de nombreuses applications telles que l’entraînement de la force et de l’endurance, lorsqu’il s’agit de récupération et de rééducation, il dispose de 17 programmes dédiés pour tout ce qui concerne la récupération après l’entraînement, les massages et les tendinites.

Les programmes de récupération/massage de la SP 8.0 comprennent :

  • Récupération à l’entraînement : Pour récupérer après un effort physique.
  • Récupération en compétition : Pour récupérer après une fatigue musculaire intense
  • Réduction des courbatures : Réduire la durée et l’intensité des douleurs musculaires (DOMS).
  • Massage relaxant : Pour générer un effet relaxant
  • Massage revigorant : Soulager la sensation de fatigue

Les programmes de récupération/massage sont, comme toute activité de récupération, conçus pour augmenter le flux sanguin musculaire, réduisant ainsi les déchets toxiques dans le muscle et augmentant la distribution de nutriments au muscle (maintenant stressé et endommagé). Pour y parvenir, les programmes individuels utilisent une variété de contractions musculaires de faible intensité (peu profondes) dans une gamme de séquences et de fréquences.

Compex affirme que les avantages de ces programmes sont les suivants (par rapport à un entraînement traditionnel seul) :

  • Réduction de l’acide lactique de 25% (Warren CD, Brown LE, Landers MR, Stahura KA – Strength Cond Res. 2011)
  • Augmentation du flux sanguin de 300% (Zicot M, Rigaux PF, 1995)

Les programmes de gestion de la douleur et de réadaptation du Sp 8.0 incluent

  • Gestion de la douleur TENS : pour soulager tous les types de douleurs localisées.
  • Réduction de la tension musculaire : Diminution de la tension et de la raideur musculaires
  • Douleurs musculaires : Créer des actions analgésiques pour bloquer la douleur
  • Douleurs cervicales : Traiter la douleur au niveau du cou
  • Douleurs dorsales : pour traiter les douleurs dans le dos
  • Lumbago : Bloquer la transmission de la douleur lombaire aiguë
  • Epicondylite : Pour diminuer les douleurs persistantes du coude (tennis elbow)
  • Tendinite : Pour diminuer les tendinites persistantes
  • Jambes lourdes : Pour éliminer la sensation de jambes lourdes
  • Prévention des crampes : Pour aider à prévenir les crampes
  • Atrophie musculaire : pour retrouver le volume musculaire perdu par l’inactivité ou les blessures.
  • Renforcement : Pour compléter la rééducation une fois que les muscles ont atteint un volume normal.

Pour aider le coureur moyen à tirer le meilleur parti de l’utilisation de l’électrostimulation, Compex a développé une série de technologies appelées Muscle Intelligence (MI) qui sont incluses dans le modèle SP 8.0. La première d’entre elles est MI-Autorange, qui réfléchit à votre place et scanne automatiquement votre muscle pour définir l’intensité de contraction optimale en fonction du résultat du programme.

MI – Range scanne et indique la gamme optimale de stimulation tandis que MI – Tens utilisé pendant un programme Tens (anti-douleur) diminue automatiquement l’intensité si une contraction musculaire est créée.

Utilisation pratique de l’electrostimulation

J’ai trouvé le Compex étonnamment facile à utiliser malgré son large éventail d’applications et sa formation médicale approfondie. L’interface utilisateur est très simple et utilise même des pictogrammes pour indiquer où les électrodes doivent être placées et dans quelle position du corps les programmes doivent être réalisés. Cependant, pour comprendre en détail le fonctionnement de chaque programme et son utilisation optimale, il m’a fallu consulter le manuel d’utilisation.

Pour les programmes de récupération et de réadaptation (décrits ci-dessus), l’accent est mis sur des contractions plus douces ou des stimulations de type Tens par rapport aux contractions profondes et intenses de l’entraînement musculaire, et il n’est donc pas surprenant que la plupart de ces programmes soient très agréables à utiliser.

Personnellement, j’ai utilisé les programmes : Récupération d’entraînement ; Jambes lourdes et Réduire les douleurs musculaires. Tous ces programmes m’ont aidé à récupérer après une séance d’entraînement intense, en préparation du jour suivant. J’ai remarqué que mes jambes étaient plus souples et plus vives le lendemain, plus que d’habitude. Bien que je n’aie pas encore vraiment testé l’efficacité du programme de prévention des crampes (car je n’ai pas couru récemment), ce programme est l’un des plus intéressants, car les crampes affectent de nombreux coureurs.

Pendant la durée de rédaction de cet article, j’ai eu sur une tendinite à la cheville sur laquelle j’ai utilisé régulièrement les programmes Tendinitis et TENS. Bien que la tendinite soit difficile à guérir rapidement, j’ai obtenu un soulagement notable de la douleur en utilisant les programmes de style TENS sur le Compex, bien que j’aie noté que le placement des électrodes peut être difficile lorsque l’on travaille autour de structures osseuses comme la cheville.

Ma conclusion sur l’électrostimulation pour la course à pied

Après 12 semaines d’utilisation du Compex SP 8.0, j’ai pu constater ses avantages en tant qu’outil de récupération/réadaptation, je me réveille plus frais et je profite davantage de mes séances d’entraînement. Les programmes sont efficaces pour réduire les courbatures et favoriser la récupération musculaire en augmentant le flux sanguin et en bloquant la douleur.

L’autre avantage majeur du Compex est que je peux l’adapter en fonction de mes besoins. Dans l’emploi du temps chargé d’un père, d’un mari, d’un jeune actif ou d’un athlète de haut niveau, la récupération est souvent la première chose que l’on oublie quand le temps presse.

Il est indéniable que l’EMS fourni par le Compex peut être un complément précieux à un programme d’entraînement efficace et aider les coureurs à se sentir mieux. Cependant, il ne remplacera pas les éléments de récupération habituels, vous aurez toujours besoin de vous étirer et, si nécessaire, de mettre de la glace !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x