Accueil » Tests » Chaussures running » Saucony Kinvara 14 : Test et avis
Saucony Kinvara 14 : Le test complet

Saucony Kinvara 14 : Test et avis

6 minutes de lecture

La Saucony Kinvara 14 est plus légère, mais avec plus d’amorti. La nouvelle tige offre un ajustement différent, mais elle s’adapte toujours bien. Les nouvelles semelles 31 mm/37 mm et PWRRUN+ rendent la Kinvara 14 flexible et légère. Pour les fans de la Kinvara, la chaussure sera différente. Pas dans le mauvais sens du terme, elle est simplement différente.

Caractéristiques techniques

  • Poids : 191 g chez les hommes et 173 g chez les femmes
  • Stabilité : Neutre
  • Surface : Route
  • Poids du coureur : Moins de 75kg pour les hommes et moins de 65 kg pour les femmes
  • Drop : 4 mm
  • Coût : 140€

Premières impressions

Comme je l’ai mentionné, La Saucony Kinvara 14 a été MASSIVEMENT MISE À JOUR. Pour être honnête, elle en avait besoin. Avant le boom des plaques de carbone, la Kinvara était l’une des chaussures de marathon les plus populaires il y a quelques années. Depuis que les plaques sont devenues monnaie courante, la Kinvara a reculé. Je me suis demandé chaque année si c’était la dernière année de la Kinvara. Mais la Saucony Kinvara 14 prouve que ce n’est pas le cas. Du moins, je l’espère !

Taille

La tige de la Kinvara 14 est plus ajustée que d’habitude et enveloppe le pied. L’empeigne est composée de deux couches de mesh qui maintiennent la languette à soufflet vers le bas. C’est bizarre, on a presque l’impression qu’il y a trop de matière, mais la Kinvara respire bien. Il commence déjà à faire chaud dans le désert de Mojave, alors je suis contente d’avoir des chaussures qui respirent.

Le contrefort du talon est unique car il ne remonte que partiellement sur le talon. Il y a beaucoup de rembourrage et je n’ai pas eu de problème de frottement. Il y a quelques superpositions qui viennent sur la plante du pied. Elles n’ont pas causé de problèmes mais apportent une certaine structure à la chaussure.

A lire aussi :  Top 6 des meilleures chaussures de running pour la fasciite plantaire

Saucony Kinvara 14 : Le test complet

Saucony est une marque dont la plupart des modèles s’ajustent légèrement différemment, et les mêmes chaussures peuvent s’ajuster différemment selon l’année. Cette année, la Saucony Kinvara 14 est un peu étroite. Elle n’est pas assez étroite pour dire qu’il faut prendre plus grand, mais elle épousera davantage votre pied que les versions précédentes. Habituellement, je porte des chaussures de running de taille 44 à 45, et j’ai trouvé que la taille 45 me convenait le mieux.

Saucony Kinvara 14 : Le test complet

Test terrain

La mise à jour de la conduite de la Saucony Kinvara est l’endroit où la chaussure brille. Elle est devenue une chaussure d’entraînement légère mais avec une hauteur d’empilement élevée, sans plaque de carbone (bien que j’aie entendu des rumeurs sur l’arrivée prochaine d’une version avec plaque de carbone). L’augmentation de la hauteur de la tige fait une différence notable avec plus de coussin sous le pied. L’ancienne Kinvara était une chaussure destinée à la compétition ; vous ne vouliez pas faire trop de séance d’entraînement avec elle parce qu’elle n’avait pas grand-chose à offrir de ce côté-là.

Aujourd’hui, la Saucony Kinvara 14 peut être utilisée pour l’entraînement ou la course, et c’est une excellente option si vous recherchez une chaussure de running sans plaque de carbone. Même avec l’augmentation de l’amorti, la Kinvara reste très flexible. Elle n’est pas aussi souple que les versions précédentes, mais elle l’est beaucoup plus que prévu.

Durabilité et traction

La semelle extérieure de la Saucony Kinvara 14 est une semelle intermédiaire apparente. Je sais pourquoi les marques le font (pour gagner du poids), mais c’est toujours frustrant car cela signifie que la chaussure n’est pas aussi durable. Ce n’est pas une chaussure que l’on veut emporter par mauvais temps parce qu’elle risque de glisser. Je pense que la Saucony Kinvara 14 durera environ 320 km. J’espère que Saucony ajoutera plus de caoutchouc aux prochaines versions de la Kinvara.

Saucony Kinvara 14 : Le test complet

Je ne savais pas trop où ajouter cette section, mais la chaussure est radicalement différente. J’aurais presque souhaité que Saucony donne à cette chaussure un nom différent parce que si vous avez aimé les versions précédentes de la Kinvara, cette version pourrait vous sembler bizarre ou différente. En parlant avec d’autres personnes, j’ai entendu beaucoup d’avis mitigés. J’aime la chaussure mais c’est un changement de jour et de nuit par rapport aux dernières versions.

A lire aussi :  Reebok Floatride Energy X : Test et avis

Je n’étais pas sûr de la place qu’occuperait la Saucony Kinvara 14 dans ma rotation. Chaussure d’entraînement ? Chaussure pour les séances faciles ? Chaussure d’entraînement quotidien ? Je l’ai utilisée pour plusieurs types d’entraînements et de courses, y compris des courses faciles, des courses plus longues, des intervalles plus rapides, et j’ai trouvé qu’elle s’intégrait le mieux en tant que chaussure uptempo ou de course longue. J’aime sa légèreté et sa grande flexibilité. Pour les courses faciles, je préfère une chaussure plus amortissante (comme la Saucony Triumph 20).

Saucony Kinvara 14 : Le test complet

Conclusion

La Saucony Kinvara 14 est une mise à jour importante, qui a permis à la Kinvara d’entrer dans le monde moderne de la course à pied. Espérons qu’ils puissent faire quelques ajustements pour obtenir une tige plus légère et plus minimale.

Qui devrait acheter la Saucony Kinvara 14 ? Si vous êtes à la recherche d’une chaussure plus rapide, légère et sans plaque de carbone. Si vous regrettez la simplicité des chaussures de running, c’est un modèle qui reste fidèle à lui-même.

Qui ne devrait pas acheter la Saucony Kinvara 14 ? Si vous cherchez une chaussure d’entraînement quotidienne durable, ce n’est probablement pas la chaussure qu’il vous faut. Vous en tirerez probablement environ 350 km, mais elle ne durera pas aussi longtemps qu’une chaussure maximaliste.

Où se procurer les Kinvara 14 ?

>> Acheter le modèle homme

>> Acheter le modèle femme

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

A lire aussi :  New Balance Fresh Foam More v4 : Test et avis

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x