Accueil » Tests » Chaussures running » Saucony Peregrine 12 : Test et avis
Saucony Peregrine 12 : Test et avis

Saucony Peregrine 12 : Test et avis

6 minutes de lecture

Impossible de passer à côté : la Saucony Peregrine 12 a reçu une grosse mise à jour. J’étais à la fois nerveux et impatient car j’aimais beaucoup la Peregrine 11. La version mise à jour a une nouvelle tige en mesh et une nouvelle semelle extérieure, et elle a plus d’éléments de protection. Dans l’ensemble, c’est une excellente mise à jour.

Fiche technique

  • Stabilité : Neutre
  • Surface : Sentiers
  • Poids du coureur : Tout poids
  • Poids de la chaussure : 260 g pour les hommes et 239 g pour les femmes
  • Drop : 4 mm
  • Prix : 150€

Premières impressions

J’étais très enthousiaste à l’idée d’essayer la Saucony Peregrine 12. La Peregrine 11 était l’une de mes chaussures de trail préférées, et la Peregrine ST m’a permis de parcourir de nombreux sentiers de Norcal. Saucony a fait un excellent travail avec ses chaussures de trail, alors j’étais impatient de voir ce qu’ils avaient fait avec celle-ci. Spoiler : il y a des changements plus importants.

Sans rapport, mais je ne sais pas pourquoi j’ai du mal à épeler le mot Peregrine. Mon correcteur orthographique me dit que je l’ai épelé « pregrine » ou « preregereine »… qu’est-ce qui se passe ?

Enfin, cela n’a rien à voir avec la chaussure et c’est juste un problème personnel.

Saucony Peregrine 12 : Test et avis

Taille

D’emblée, je suis obsédée par les couleurs vives et amusantes de la Saucony Peregrine 12. J’ai l’impression qu’il n’y a pas eu beaucoup de chaussures jaunes, et je suis là pour ça. Est-ce que c’est du jaune ? De la verge d’or peut-être ? Quoi qu’il en soit, n’achetez pas votre chaussure uniquement pour la couleur, mais c’est un avantage.

Comme nous l’avons mentionné, la Peregrine 12 a reçu une nouvelle maille supérieure. La maille est maintenant plus serrée et empêche la saleté et les débris de sentiers de pénétrer dans la chaussure. J’ai couru sur de nombreux sentiers avec la Peregrine 11 et je n’ai jamais vraiment eu de problème de poussière ou de saleté pénétrant dans la chaussure, mais apparemment, beaucoup de gens l’ont fait.

A lire aussi :  Nike Alphafly 3 : Tout savoir sur la chaussure running la plus rapide au monde

Même avec un tissage plus serré, la Saucony Peregrine 12 respire bien et vous n’avez pas à vous inquiéter d’une surchauffe. Maintenant que nous entrons dans les mois les plus chauds en France, la respirabilité est un must, et je ne veux pas que mes pieds surchauffent.

La Peregrine 12 apporte également une protection plus spécifique aux sentiers, dont les chaussures de route n’ont pas besoin. Il y a une plaque de protection plus flexible contre les rochers, des superpositions TPU qui protègent les parois latérales de la chaussure et un pare-chocs renforcé pour les orteils.

Saucony Peregrine 12 : Test et avis

Je crois fermement que les meilleures tiges de chaussures de course disparaissent de vos pieds, et c’est exactement ce que fait la Saucony Peregrine 12. Elle s’adapte bien et respire bien, ce qui est essentiel lorsque votre chaussure de trail est mouillée ou pendant les mois d’été. Je trouve que la Saucony Peregrine 12 est presque la Ride 14 mais en version trail.

Les nouveaux œillets en tissu sont renforcés et améliorent considérablement l’ajustement de la chaussure. Saucony est en train de mettre à jour ses ajustements pour toutes les chaussures. Les ajustements ISO sont abandonnés au profit de nouvelles empeignes mieux adaptées.

Pour les chaussures de course, je chausse du 44 au 45, et pour la Saucony Peregrine 12, je chausse du 44,5. Elle est assez fidèle à la taille, alors que de nombreux modèles de chaussures de running Saucony taillent petit.

Saucony Peregrine 12 : Test et avis

Test terrain

Quand je cours « dans les terres », j’utilisais des chaussures de trail pour me protéger de la saleté et de la poussière. Quand je pars faire des week-end chocs sur la côte d’Opale, j’ai besoin d’une chaussure de trail qui adhère aux sentiers sablonneux. Dans les Hauts-de-France, le sol est souvent humide, sale et plus vert comparé à la majorité des régions françaises, donc j’ai besoin d’une chaussure de trail qui peut tout supporter. C’est exactement ce que fait la Saucony Peregrine 12.

A lire aussi :  Top 7 meilleures chaussures de running pour l'aponévrosite plantaire

La semelle extérieure a été mise à jour pour inclure des crampons plus petits et plus espacés. Cela permet une meilleure adhérence sur une grande variété de surfaces. Les crampons sont des crampons de 5 mm qui sont assez agressifs pour vous permettre d’adhérer à presque tous les types de sol. Ils sont fabriqués à partir du « PWRTRAC » de Saucony, qui offre une traction sur les roches sèches et humides sans accumuler de boue ou de saleté.

Saucony Peregrine 12 : Test et avis

C’est la troisième version de la Peregrine qui utilise l’amorti Saucony PWRRUN dans la semelle intermédiaire. Cela en fait une chaussure de trail plus souple et plus réactive si vous souhaitez l’utiliser pour des courses.

J’ai utilisé la Saucony Peregrine 12 sur différents types de parcours, y compris le sable, la boue et les sentiers rocailleux dans les Hauts-de-France, et elle se comporte bien dans chacun d’entre eux. Elle devient de plus en plus polyvalente et la Saucony Peregrine 12 est une excellente  » première chaussure de trail  » ou une chaussure de trail qui peut s’adapter à presque tout. J’ai utilisé la Peregrine sur une séance de 25 km, et elle a été capable de gérer cette distance. Elle est suffisamment amortie pour supporter un marathon ou un ultra-marathon.

Quelles sont les différences entre la Saucony Peregrine 12 et la Peregrine 11 ?

La Saucony Peregrine 12 est plus légère que la version précédente et dispose d’une plaque de roche plus flexible et d’une tige améliorée. Elle réagit mieux aux surfaces irrégulières et rocheuses. Il n’y a pas vraiment de « bonnes » choses que la Peregrine a perdues dans la mise à jour.

A lire aussi :  Brooks Hyperion Max : Test et avis

Saucony Peregrine 12 : Test et avis

Ce qu’il faut retenir

J’aime beaucoup la nouvelle Saucony Peregrine, et je pense que Saucony a fait du bon travail avec elle. Il devient de plus en plus clair que Saucony est en train de monter en puissance dans le monde du trail. La Saucony Peregrine 12 est une excellente chaussure pour ceux qui veulent courir sur différents types de sentiers ou qui achètent leur première chaussure de trail. En réalité, c’est l’une de mes chaussures de trail préférées.

Où se procurer la Saucony Peregrine 12 ?

>> Acheter le modèle homme sur i-run

>> Acheter le modèle femme sur Amazon

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x