Accueil » Actualités Running » Tom Evans ne prendra pas le départ de l’Ultra Trail Cape Town suite à une agression à l’entrainement
Tom Evans ne prendra pas le départ de l'Ultra Trail Cape Town suite à une agression à l'entrainement

Tom Evans ne prendra pas le départ de l’Ultra Trail Cape Town suite à une agression à l’entrainement

3 minutes de lecture

L’Ultra Trail Cape Town, qui se déroulera du 24 au 26 novembre, sera privé d’un coureur, le Britannique Tom Evans s’étant retiré de la compétition après avoir été agressé lors d’une séance d’entraînement en Afrique du Sud.

Evans, 31 ans, est devenu cette année le premier Britannique à remporter le Western States 100 et se préparait à participer à la course de 100 km le week-end prochain à l’Ultra Trail Cape Town.

Evans, ancien capitaine de l’armée britannique, a été menacé d’un couteau par deux agresseurs alors qu’il s’entraînait en montagne à Table Top. Les agresseurs ont laissé Evans sans rien après lui avoir pris son iPhone 15, sa montre GPS Garmin et son alliance. Evans venait tout juste de célébrer son premier anniversaire de mariage.

Evans a posté une courte vidéo sur les réseaux sociaux expliquant sa décision de se retirer de la compétition.

J’ai décidé de ne pas participer à l’Ultra Trail Cape Town le week-end prochain », a-t-il déclaré dans la vidéo. « J’étais sur les sentiers hier et j’ai été agressé, j’ai été battu et menacé d’un couteau, et tout ce que j’avais avec moi a été pris ».

Physiquement, mon corps va bien – je suis très amoché et j’ai très mal aujourd’hui, mais ça va aller. Mais mentalement, il s’agit juste d’essayer de se remettre de quelque chose comme ça, de faire quelque chose que vous aimez, et cela semblait si inattendu et s’est produit si rapidement », poursuit-il dans sa vidéo.

A lire aussi :  La légende Courtney Dauwalter remporte la Transgrancanaria avec brio

Pour ceux qui sont au Cap, prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent, et s’il vous plaît, restez en sécurité.

Le directeur de course de l’UTCT, Stuart McConnachie, a réagi à l’incident en publiant une déclaration officielle.

« Nous sommes extrêmement attristés et préoccupés par ce qui est arrivé à Tom Evans et nous avons pris contact avec lui pour lui offrir notre soutien et l’accès à des conseils.

« Nous étions ravis de le voir participer au RMB Ultra-trail Cape Town cette année, mais nous respectons sa décision de rentrer au Royaume-Uni.

À la suite de l’incident survenu à Tom Evans et de sa décision de se retirer, les organisateurs de la course ont annoncé qu’ils renforceraient les mesures de sécurité autour du parcours.

« Afin d’assurer la sécurité de tous sur nos sentiers et de répondre aux préoccupations des coureurs, nous avons renforcé nos mesures de sécurité sur l’ensemble du parcours. Cela inclut la police de proximité, la sécurité privée, la police métropolitaine et des patrouilles à cheval dans certaines zones ».

« Nous avons l’assurance de SANParks, de la ville du Cap, de la SAPS et de la Metro Police que de solides mesures sont en place pour assurer la sécurité sur les sentiers.

Par ailleurs, Megan Taplin, directrice du parc national de Table Mountain, a publié une déclaration au nom du parc.

« Des enquêtes complémentaires sont en cours et nous nous engageons à apporter notre soutien total tout au long de ce processus », a-t-elle déclaré.

A lire aussi :  Les légendes de la course à pied : histoires inspirantes d’endurance et de triomphe

« Nous travaillons avec les autres autorités pour enquêter sur l’incident et poursuivre le criminel impliqué. Notre priorité est d’assurer le bien-être et la sécurité de tous les utilisateurs du parc ».

L’Ultra Trail Cape Town est un parcours de 100 miles avec 7 516 mètres de dénivelé, qui emmène les coureurs à travers la chaîne de montagnes du nord de la ville jusqu’à la chaîne de montagnes éloignée du sud.

L’événement comprend également une course de 100 km, une course de 55 km, une course de 35 km et une course de 23 km, chacune permettant aux coureurs d’explorer les différents sentiers de la montagne de la Table.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

A lire aussi :  Les meilleures (et les pires) tendances running en 2024
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x