Accueil » Actualités Running » Marathon de Dublin : Les coureurs éthiopiens dominent et les nouveaux champions irlandais couronnés
Marathon de Dublin : Les coureurs éthiopiens dominent et les nouveaux champions irlandais couronnés

Marathon de Dublin : Les coureurs éthiopiens dominent et les nouveaux champions irlandais couronnés

2 minutes de lecture

Dimanche 29 octobre , à Dublin, en Irlande, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la ville pour le marathon Irish Life Dublin 2023, également appelé « marathon amical ». Malgré la pluie qui a rendu les conditions météorologiques loin d’être idéales, l’excitation de la course n’en a pas été affectée pour autant.

Dans l’une des courses les plus attendues sur le sol irlandais, ce fut une journée de rêve pour les coureurs éthiopiens, qui se sont imposés parmi leurs concurrents pour remporter la course chez les hommes et chez les femmes.

Dans une incroyable démonstration d’endurance, l’Éthiopien Kemal Husen a dominé le peloton masculin. Avec un chrono de 2:06:52, il a franchi la ligne d’arrivée avec près de quatre minutes d’avance sur ses concurrents et a battu le précédent record du parcours.

Le précédent record était de 2:08:06, établi lors de l’édition 2019 par le Marocain Othmane El Goumri.

Husen est le seul coureur à avoir couru sous le temps de qualification olympique automatique (2:06:10), ce qu’il n’avait pas encore fait, selon la liste du World Athletics Road to Paris.

L’Ougandais Geofrey Kusuro a pris la deuxième place derrière El Goumri en 2:10:45.

L’Irlandais Stephen Scullion a complété le podium sur son parcours national en 2:11:51. Comme la course servait également de championnat national irlandais de marathon, Scullion a également remporté le titre.

Scullion a participé aux Jeux olympiques de Tokyo, mais ce n’était pas la course de ses rêves, puisqu’il a abandonné. Il a pour objectif de faire son retour aux Jeux olympiques de Paris 2024. Ses résultats ici l’ont rapproché un peu plus de son objectif.

A lire aussi :  Dopage : Le retour à la compétition de 4 athlètes kenyans avec des espoirs olympiques

Après avoir traversé ce qu’il a décrit à la BBC comme une « période difficile », il était satisfait de sa course aujourd’hui et a déclaré à la BBC : « J’avais besoin de croire à nouveau en moi. »

Le champion en titre du marathon de Dublin 2022, le Marocain Taoufik Allam, était également sur la ligne de départ. Cependant, en raison de ce qui semble être une blessure aux ischio-jambiers, il n’a pas terminé la course et n’a pas pu défendre son titre.

Chez les femmes, l’Ethiopienne Sorome Negash a remporté une victoire convaincante avec un record personnel de 2:26:22. Elle est la seule femme à avoir couru sous le temps de qualification olympique automatique (2:26:50).

Negash a été suivie par Joan Kipyatich du Kenya qui a enregistré un temps de 2:27:04. La compatriote de Negash, Genet Habela Abdurkadir, a complété le podium en 2:27:49.

La championne nationale irlandaise de marathon a été Ann-Marie McGlynn, qui s’est classée cinquième. Elle a remporté le titre après avoir terminé le parcours en 2:34:13.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

A lire aussi :  Top 20 des meilleurs blogs de course à pied

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x