Accueil » Conseils » Les bases » Qu’est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?
Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Qu’est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

11 minutes de lecture

Selon votre degré de familiarité avec le cyclisme, vous connaissez peut-être le concept de « drafting ». Bien que le drafting soit généralement associé au cyclisme en raison de l’impact plus important de l’aérodynamisme sur le vélo que sur la course à pied, le drafting peut également se produire en course à pied.

Mais qu’est-ce que le drafting en course à pied ? Le drafting en course fait-il une différence en termes de performance ?

Dans cet article, nous évoquerons ce qu’implique le drafting en course à pied, des avantages du drafting en course à pied et de la question de savoir si le drafting en course à pied peut améliorer les performances.

Nous aborderons les points suivants :

  • Qu’est-ce que le drafting en course à pied ?
  • Le drafting améliore-t-il les performances en course à pied ?

Plongeons dans le vif du sujet !

Qu’est-ce que le drafting en course à pied ?

Le drafting est une tactique de course qui consiste à suivre de près un autre athlète (ou une voiture dans le cas des courses automobiles) dans le « sillage » du leader.

Le drafting est particulièrement courant dans les sports qui impliquent des déplacements à grande vitesse, comme la course automobile et le cyclisme, mais il est également possible de faire du drafting en course à pied.

Le but du drafting est d’économiser de l’énergie.

La raison pour laquelle le drafting peut améliorer les performances et réduire le coût énergétique de l’activité est que le fait de suivre de près un autre athlète ou véhicule aide à bloquer le vent, ce qui réduit la résistance à l’air que vous devez surmonter pour maintenir votre vitesse d’avancement.

En outre, le drafting en cyclisme vous permet de profiter du sillage créé par ceux qui vous précèdent, ce qui contribue à vous tirer vers l’avant.

Plus vous êtes proche d’un individu ou d’un groupe, plus vous économisez de l’énergie.

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Le drafting améliore-t-il les performances en course à pied ?

De nombreuses personnes connaissent le concept de drafting dans le cyclisme et le fait que le drafting sur le vélo peut réduire de manière significative les coûts énergétiques.

Par exemple, une étude portant sur les économies d’énergie réalisées par le drafting dans le cyclisme a révélé que les cyclistes qui se trouvaient à l’arrière d’un groupe de huit cyclistes roulant à 40 km/h consommaient 39 % d’énergie en moins que lorsqu’ils atteignaient les mêmes vitesses en solitaire.

Le fait de se placer derrière un véhicule à cette vitesse a permis de réduire encore davantage (62 %) le coût énergétique de la conduite à 40 km/h.

L’amélioration de la performance qui peut résulter du drafting en cyclisme est en effet en grande partie le produit de cette réduction du coût de l’énergie.

Si vous ne dépensez qu’environ 60 % de l’énergie que vous auriez autrement consommée en vous faisant suivre plutôt qu’en pédalant seul, vous pouvez pédaler à une vitesse plus élevée sans tomber en panne ou atteindre la fatigue et/ou rouler plus longtemps avant l’épuisement.

Le drafting en cyclisme est plus logique en termes de performance et d’économie d’énergie car la résistance au vent a un impact plus important sur la vitesse du vélo et la dépense d’énergie qu’en course à pied, en raison des différences de rythme et de résistance à la vitesse d’avancement entre le cyclisme et la course à pied.

A lire aussi :  Comment s'entrainer au sprint ? Une étude révèle comment devenir plus rapide

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Plus vous vous déplacez rapidement, plus l’impact de la résistance au vent sur votre vitesse potentielle est important.

En outre, en plus d’aider à bloquer le vent et donc de réduire la résistance à l’air que vous devez surmonter, un autre avantage du drafting est de rouler dans le sillage créé par les roues du cycliste qui vous précède, ce qui vous entraîne et crée une certaine poussée par l’arrière.

Par conséquent, étant donné que les cyclistes roulent beaucoup plus vite que les coureurs les plus rapides, et que le sillage créé par la course à pied n’est pas aussi important que celui créé par le vélo, les avantages potentiels du sillage sont plus nombreux pour le vélo que pour la course à pied.

Ceci étant dit, est-ce que le fait de s’appuyer sur le sillage d’un coureur améliore les performances ?

Il y a eu moins d’études sur les avantages potentiels en termes de performances et d’économies d’énergie du sillage en course à pied qu’en cyclisme, mais il y a eu quelques recherches dans ce domaine.

Par exemple, une étude n’a pas spécifiquement examiné les économies de consommation d’énergie ou les avantages en termes de performances du drafting en courant, mais elle a étudié l’impact du vent et de la résistance de l’air sur l’effort et le coût de l’énergie.

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Les résultats indiquent que le coût énergétique pour surmonter la résistance de l’air lors d’une journée calme en courant à l’extérieur est de 7,8 % pour un sprint à une vitesse de 10 m/s (une cadence de 10 secondes pour 100 mètres), de 4 % pour une course de moyenne distance à une cadence de 6 m/s (2:13 pour 800 mètres) et de 2 % pour un marathon à une vitesse de 5 m/s (3’24 par km).

Gardez à l’esprit que ces coûts énergétiques pour surmonter la résistance de l’air peuvent sembler relativement minimes, mais ces valeurs se réfèrent à une course dans des conditions idéales par temps calme.

Le coût énergétique de la course à pied face à un vent de face sera nettement plus élevé.

Cependant, la bonne nouvelle est que pour les coureurs de tous les jours, l’impact de la résistance de l’air sur le coût énergétique de la course est minime, car la plupart des coureurs de loisir s’entraînent et courent à une allure de 3’24 par km.

Plus vous courez lentement, plus l’effet de la résistance de l’air sur votre consommation d’énergie pour maintenir la même vitesse d’avancement ou vitesse de course est faible.

Une autre différence entre le drafting en course à pied et le drafting en cyclisme est la taille/géométrie et l’efficacité résultante du « bouclier » formé par la personne derrière laquelle vous effectuez le drafting.

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Essentiellement, le drafting sur le vélo ou en course à pied n’est efficace que dans la mesure où la personne qui vous précède vous couvre ou vous bloque.

Dans le cas du cyclisme, la formation d’un groupe ou d’une masse critique est plus fréquente, auquel cas le fait de se placer derrière un groupe de cyclistes peut constituer un pare-brise assez efficace ou complet pour réduire sa propre résistance à l’air.

A lire aussi :  Courir un kilomètre par jour : Comment faire, Avantages challenge 30 jours

Dans le cas de la course à pied, il est peu probable que le fait de se placer derrière un seul coureur permette de se protéger du vent de manière aussi efficace. Il faut se placer derrière une personne beaucoup plus grande pour obtenir une couverture et un blocage décents, ou bien à l’arrière d’un grand groupe de coureurs.

Cela dit, des études ont montré qu’il y a une réduction significative du coût énergétique lorsque les coureurs se regroupent derrière un seul coureur.

Par exemple, une étude plus ancienne a examiné l’impact du drafting en courant dans une soufflerie.

Les chercheurs ont examiné les différences de consommation d’oxygène entre les coureurs qui se placent derrière un autre coureur et ceux qui ne se placent pas derrière.

La consommation d’oxygène est essentiellement une mesure de la consommation d’énergie puisqu’il existe un facteur de conversion entre la quantité d’oxygène que vous consommez et le nombre de calories que vous brûlez.

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

La recherche en physiologie de l’exercice a déterminé que vous brûlez environ 5 calories pour chaque litre d’oxygène consommé (5kcal/L d’oxygène).

Ce graphique montre la consommation d’oxygène (qui équivaut à la consommation d’énergie) d’un coureur courant seul à une allure de 3’43 par km dans une soufflerie par rapport au même coureur courant à la même allure un mètre derrière un autre coureur dans la soufflerie. Il est évident que le drafting permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.

Les chercheurs ont effectué quelques calculs sur la base des données obtenues dans leur étude et ont déterminé que si vous courez à une allure de 2’40 par km, le coût énergétique diminue de 80 % si vous courez un mètre derrière un autre coureur.

Et ce, par temps calme et avec des vents faibles.

Dans la plupart des cas, il y a au moins un peu de vent, si ce n’est un vent de face plus important, de sorte que les économies d’énergie réalisées grâce au drafting lors d’une course pourraient être encore plus importantes.

En l’état actuel des choses, la réduction de l’énergie liée au drafting en course à pied correspond à une économie d’une seconde par 400 mètres ou de quatre secondes par km.

Bien que les coureurs de loisir et même de nombreux coureurs de compétition ne soient certainement pas en mesure de maintenir une allure de 2’40 par km sur une distance significative, les marathoniens d’élite courent souvent au moins à cette vitesse.

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Par conséquent, si l’on extrapole à partir de cette étude, les avantages en termes de performance du drafting en course équivaudraient à une économie d’environ 105 secondes ou 1 minute et 45 secondes sur un marathon (42,195 km).

Au niveau de l’élite, cela représente une énorme quantité de temps, et il est raisonnable de supposer que le drafting dans le marathon serait particulièrement bénéfique compte tenu de l’effort long et continu de la course et des implications qui en résultent en termes d’économie d’énergie tout au long de la course.

Il se peut même que vous économisiez considérablement le glycogène en courant à une consommation d’oxygène plus faible ou à une intensité relative, ce qui vous permet de maintenir la même intensité ou le même rythme sans vous heurter au mur lorsque votre glycogène est prématurément épuisé.

A lire aussi :  20 conseils pour trouver la motivation à aller courir

Une autre étude sur le drafting en course à pied a révélé que certaines formations de drafting peuvent être plus efficaces que d’autres pour réduire les coûts énergétiques en course à pied.

Les meilleures formations de traînée ont permis de réduire la traînée du coureur cible jusqu’à 76,5 %.

Cependant, il existe d’autres formations de drafting en course qui peuvent en fait augmenter le coût énergétique de la course à pied pendant le drafting. Par exemple, lorsque les coureurs sont sur les côtés les uns des autres, la traînée peut en fait augmenter en raison de l’accélération locale du flux d’air qui passe.

Qu'est-ce que le Drafting ? + Comment peut-il améliorer la performance en course à pied ?

Les chercheurs ont conclu que le drafting en course à pied peut améliorer l’économie de course de 3,5 % lorsque les meilleures formations de drafting sont utilisées. Cette économie d’énergie se traduit par une augmentation de 2,3 % de la vitesse de course, soit 154 secondes (environ 2 minutes et 34 secondes), sur la distance d’un marathon.

Dans l’ensemble, le drafting peut réduire le coût énergétique de la course et améliorer les performances. Une partie de ce résultat peut également être attribuée à un renforcement psychologique dû à la réduction de l’effort perçu lorsque l’on court derrière d’autres coureurs, en particulier à des intensités élevées ou dans des conditions venteuses.

Pour une autre lecture intéressante sur les avantages potentiels que l’on peut tirer de la course à pied, consultez notre article sur les chaussures de running à plaque carbone ici.

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x