Accueil » Conseils » Santé, blessures et douleurs » Sels d’ammoniaque : Les haltérophiles les utilisent, les coureurs devraient-ils en faire autant ?
Sels d'ammoniaque : Les haltérophiles les utilisent, les coureurs devraient-ils en faire autant ?

Sels d’ammoniaque : Les haltérophiles les utilisent, les coureurs devraient-ils en faire autant ?

3 minutes de lecture

Les coureurs explorent souvent diverses stratégies pour améliorer leurs performances et lutter contre la fatigue lors d’entraînements ou de courses intenses.

L’une des méthodes controversées qui a retenu l’attention est l’utilisation de sels d’ammoniaque ou sels odorants. Communément associés à la réanimation des personnes évanouies, les sels d’ammoniaque contiennent un mélange d’ammoniaque et d’eau et sont censés stimuler le système respiratoire.

Dans cet article, nous examinerons les avantages et les inconvénients de l’utilisation de sels odorants par les coureurs et nous nous demanderons si cette pratique est une solution viable pour améliorer les performances.

Un homme court sur un chemin avec un masque

Que sont les sels d’ammoniaque et comment peuvent-ils aider les coureurs ?

Stimulation du système respiratoire

Le principal ingrédient actif des sels odorants est l’ammoniac (NH₃).

Lorsque la capsule scellée est brisée, du gaz ammoniac est libéré. L’odeur forte et piquante stimule les membranes nasales, provoquant une réaction d’inhalation instantanée.

Ce réflexe augmente le flux d’air dans les poumons, facilitant un échange plus rapide des gaz, en particulier de l’oxygène.

Fiole de sels d'ammoniauqe

Impact sur le flux sanguin et l’oxygénation

Lorsque les coureurs inhalent les vapeurs d’ammoniac, les vaisseaux sanguins des voies nasales et des poumons se dilatent.

Cette vasodilatation augmente le flux sanguin, ce qui entraîne une meilleure oxygénation du sang. On pense que l’amélioration de l’apport en oxygène contribue à une vigilance accrue et à un regain d’énergie passager.

A lire aussi :  Tout savoir sur la fasciite plantaire (Epine de Lenoir)

Effet sur le système nerveux

L’inhalation rapide d’ammoniac déclenche la libération d’adrénaline, une hormone associée à la réaction de « lutte ou de fuite ».

Cette réaction neurochimique entraîne également une vigilance accrue et un regain d’énergie temporaire, ce qui en fait une option attrayante pour les athlètes à la recherche d’un remontant rapide lors d’un effort physique intense.

Jeune coureur en séance de fractionné sur une piste d'athlétisme

Bonnes pratiques en matière de sécurité

Irritation respiratoire

Il est important de noter que si les sels odorants peuvent être efficaces pour stimuler le système respiratoire, ils peuvent aussi être agressifs pour les poumons et les voies respiratoires. Une exposition prolongée ou fréquente peut entraîner une irritation, en particulier chez les personnes souffrant de troubles respiratoires préexistants.

Durée limitée des effets

Les effets des sels odorants sont généralement de courte durée.

La poussée d’énergie rapide et l’augmentation de la vigilance sont immédiates, mais elles ne constituent pas une solution durable pour les athlètes d’endurance. Les coureurs doivent être conscients que le fait de se fier uniquement aux sels odorants peut entraîner un regain d’énergie temporaire suivi d’une fatigue potentielle.

Lorsque l’on envisage d’utiliser des sels odorants, il est important de prendre en compte le fait que, bien que le mécanisme des sels odorants offre une méthode rapide et puissante pour la vigilance et l’éveil, il existe des risques potentiels pour la santé et que les avantages sont de courte durée.

Les coureurs doivent aborder l’utilisation des sels odorants avec prudence, explorer d’autres stratégies d’amélioration des performances à long terme et consulter des professionnels de la santé pour s’assurer de la sécurité et de l’efficacité de ces produits dans un contexte individuel.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x