Accueil » Actualités Running » World Athletics dévoile les cinq finalistes pour l’athlète féminine de l’année 2023
World Athletics dévoile les cinq finalistes pour l'athlète féminine de l'année 2023

World Athletics dévoile les cinq finalistes pour l’athlète féminine de l’année 2023

4 minutes de lecture

World Athletics a désigné les cinq finalistes féminines en lice pour le titre d’athlète féminine mondiale de l’année 2023. La lauréate sera annoncée le 11 décembre 2023, dans le cadre des World Athletics Awards 2023.

Dans cet article, nous allons nous plonger dans les noms des finalistes et dans ce qu’elles ont accompli.

Il serait difficile de parler des performances exceptionnelles de cette année sans évoquer Tigist Assefa.

Yulimar Roja, Venezuela, triple saut

Le triple sauteur vénézuélien Yulimar Rojas, 28 ans, a connu une saison dominante.

Rojas a remporté le titre mondial en août lors des Championnats du monde d’athlétisme à Budapest après un saut de 15,08.

Rojas a également remporté l’épreuve du triple saut lors de la finale de la Ligue de diamant et s’est assuré plusieurs victoires lors des compétitions de la Ligue de diamant tout au long de la saison.

Faith Kipyegon, Kenya, 1500m/Mile/5000m

Faith Kipyegon n’est pas étrangère au fait de monter sur le podium lors de compétitions internationales.

Cette année, la Kenyane de 29 ans a établi trois records du monde sur le 1500m (3:49.11), le 5000m (14:05.20) et le mile (4:07.64).

Kipyegon a également remporté les Championnats du monde d’athlétisme en août dernier à Budapest sur 1500m (3:54.87) et 5000m (14:53.88).

A lire aussi :  Marathon de Paris 2024 : Analyse détaillée du nouveau parcours

Elle s’est également classée troisième du mile sur route lors des premiers Championnats du monde d’athlétisme de course sur route organisés à Riga, en Lettonie.

En outre, Kipyegon a remporté plusieurs victoires lors des compétitions de la Ligue de diamant tout au long de la saison.

Shericka Jackson, Jamaïque, 100m/200m

La sprinteuse jamaïcaine Shericka Jackson a connu une année sensationnelle, obtenant des résultats sensationnels dans toute une série de disciplines du sprint cette année.

Aux Championnats du monde d’athlétisme de Budapest, Jackson a remporté le titre sur 200 m et s’est classée deuxième sur 100 m.

Lors des Championnats du monde d’athlétisme du mois d’août, Jackson a réalisé le deuxième meilleur temps féminin de l’histoire sur 200m, en 21.41.

Jackson a manqué de peu le record du monde féminin du 200 m établi par Florence Griffith Joyner en 1988 à plusieurs reprises cette saison, mais elle a battu de nombreux records de compétition dans son sillage.

Jackson a également été couronnée championne de la Ligue de Diamant sur 100m et 200m.

Femke Bol, Pays-Bas, 400m/400m haies

La star néerlandaise de l’athlétisme Femke Bol est régulièrement montée sur la plus haute marche du podium cette année.

Âgée de 23 ans, elle n’a encore jamais perdu sur 400 mètres haies et a également été couronnée championne du monde dans cette épreuve plus tôt cette année à Budapest.

Elle a également établi le record du monde du 400 mètres féminin en salle en réalisant 49,85 aux Championnats d’Europe d’athlétisme en salle en mars dernier.

A lire aussi :  Une ultra-marathonienne suspendue 12 mois pour avoir pris une voiture pendant une compétition

Femke Bol faisait également partie de l’équipe féminine néerlandaise de relais 4x400m qui a remporté les Championnats du monde d’athlétisme à Budapest au début de l’année.

Tigist Assefa, Éthiopie, marathon

La marathonienne éthiopienne Tigist Assefa a connu une année exceptionnelle en 2023 après avoir pulvérisé le record du monde du marathon féminin au marathon de Berlin.

Assefa, 26 ans, a battu le précédent record du monde féminin de plus de deux minutes en remportant son deuxième marathon de Berlin consécutif en 2:11:53.

Le précédent record de 2:14:04, établi par Brigid Kosgei lors du marathon de Chicago en 2019, était resté en place pendant près de quatre ans.

Dans moins d’un mois, le nom de l’athlète de l’année des Championnats du monde d’athlétisme féminin 2023 sera dévoilé. Y a-t-il quelqu’un qui manque à la liste et dont vous pensiez qu’il serait là ?

Faites-le nous savoir ci-dessous !

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

A lire aussi :  Tom Evans ne prendra pas le départ de l'Ultra Trail Cape Town suite à une agression à l'entrainement
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x