Accueil » Conseils » Les bases » 3 séances de 15 minutes en course à pied lorsqu’on manque de temps
3 séances entrainements de 15 minutes parfaits lorsqu’on manque de temps

3 séances de 15 minutes en course à pied lorsqu’on manque de temps

2 minutes de lecture

Tu n’as que 15 minutes, mais tu veux quand même courir ? Ces 3 entraînements courts t’aideront à tirer le meilleur parti de ton temps !

Qu’est-ce qu’un entraînement de 15 minutes peut t’apporter ?

D’abord, c’est un stimulus supplémentaire qui te pousse à t’entraîner même les jours où tu n’as vraiment pas le temps. 15 minutes, c’est peu, mais suffisant pour augmenter ta fréquence cardiaque, et ce, de manière super efficace ! “Je n’ai pas le temps” n’est plus une excuse !

Enfile tes baskets et en route ! Ces séances d’entraînement comprennent un échauffement et une phase de retour au calme, donc aucune préparation n’est nécessaire !

1. Séance par intervalles de 15 minutes

  • Echauffement : 5 minutes faciles
  • Intervalles : 6 x 30 secondes intenses (90% de VMA) + 30 secondes de récupération active
  • Récupération : 4 minutes faciles

Le corps de la séance consiste en 6 intervalles de 30 secondes de course. Chacun est suivi de 30 secondes de pause. Les 30 secondes de course doivent être effectuées à très haute intensité, c’est-à-dire à un rythme qui rend la respiration très difficile. La seule façon d’aller plus vite serait de faire un sprint !

2. 15 minutes de Fartlek

  • Echauffement : 3 minutes faciles
  • Corps de séance : 9 minutes aux sensations avec des variation d’intensité
  • Récupération : 3 minutes faciles

Le fartlek – “jeu de vitesse” en suédois – est une méthode d’entraînement durant laquelle le coureur s’amuse à varier ses allures de course et la durée des efforts au gré de ses envies et de ses sensations. Il n’y a pas de limites. Assure toi simplement de bien varier les intensités : de la marche en passant par le sprint.

A lire aussi :  5 conseils pour réussir à courir en endurance fondamentale

Exemple : piquer un sprint jusqu’au coin de la rue, puis marcher à une allure facile jusqu’à la voiture rouge, ensuite monter les escaliers rapidement… et ainsi de suite.

3. 15 minutes d’entrainement au sprint

  • Echauffement : 3 minutes faciles
  • Corps de séance : 1min30 à 70% de VMA + 1 min30 à 80% de VMA + 1 min30 à 90% VMA. Récupération de 4 min30 puis recommencer les 3 fois 1min30 une fois
  • Récupération : 3 minutes faciles

Remarque : Comme ces exercices sont vraiment intenses, ils exigent une bonne base d’entraînement et ne remplacent pas un plan d’entrainement régulier. Assure toi que ton programme d’entraînement en running comprend aussi des séances d’endurance de faible intensité.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x