Accueil » Conseils » Les fondamentaux » Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?
Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

12 minutes de lecture

Bien que les montres GPS puissent présenter des inexactitudes, une différence de kilométrage entre le parcours officiel de la course et la distance que vous avez réellement parcourue telle qu’indiquée par votre montre est souvent due au fait que vous n’avez pas couru sur toutes les tangentes de la course.

Mais qu’entend-on par tangentes lors d’une course et comment le faire ?

Dans cet article, nous donnerons une signification du concept de « courir les tangentes », des avantages de ce concept sur un parcours et des conseils sur la manière de l’utiliser pendant une compétition.

Les tangentes en course à pied : C’est quoi ?

Avant d’avoir une discussion pertinente et de fournir des conseils pour améliorer la gestion des tangentes lors d’une course, nous devons définir ce que signifie la gestion des tangentes et pourquoi les coureurs devraient essayer de gérer les tangentes sur un parcours de course.

Dans le contexte de la course à pied, « courir les tangentes » consiste à parcourir le chemin le plus direct le long d’un parcours de course à pied ou la distance la plus courte possible en suivant le parcours de course balisé.

Lorsqu’un parcours de course est mesuré par la FFA (comme les courses labellisées FFA), la distance du parcours est mesurée par le chemin le plus court qu’un coureur puisse parcourir tout en restant dans les limites du parcours

Le concept de course tangente est très intuitif une fois que l’on a compris ce que cela signifie.

Si vous vous souvenez de vos cours de géométrie, vous vous souviendrez peut-être qu’une ligne tangente à une courbe est une ligne qui touche le bord en un seul point de la courbe.

Selon la définition d’une tangente dans le contexte de la géométrie, une tangente est une « ligne ou un plan qui touche une courbe ou une surface en un point de telle sorte qu’elle est plus proche de la courbe au voisinage du point que toute autre ligne ou plan passant par le point ». En fait, même si une tangente est une ligne droite, c’est la « meilleure » approximation en ligne droite de la courbe en ce point particulier.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Transposé à la course à pied, on peut considérer qu’une tangente est la ligne droite la plus directe/la plus courte sur un parcours de course qui passe par un virage ou une courbe.

Vous pouvez vous représenter la notion de « courir les tangentes » en imaginant une piste d’athlétisme.

Si un coureur se trouve dans le premier couloir, c’est-à-dire dans le couloir intérieur de la piste, par rapport à un coureur qui se trouve dans le huitième couloir ou dans le couloir le plus éloigné sur le côté, le coureur qui doit rester dans le couloir extérieur courra plus de distance que le coureur qui se trouve dans le couloir intérieur.

C’est pourquoi les compétitions où les coureurs restent dans des couloirs donnés ont des départs échelonnés, de sorte que la distance totale que chaque coureur doit parcourir reste la même.

« Courir les tangentes » est une autre façon d’annuler la différence de distance qui s’accumulera si vous devez rester à l’extérieur d’un virage.

A lire aussi :  HIIT VS course à pied : Lequel choisir pour avoir un meilleur physique ?

Par exemple, si vous participez à une course qui va tourner à 90 degrés vers la droite pour rejoindre une autre route, vous ne devez pas rester tout le long du trottoir du côté gauche de la route, ni couper immédiatement vers le côté droit de la route, puis remonter le long de la droite si vous êtes sur la gauche.

Dans les deux cas, vous courriez plus loin que si vous suiviez la tangente, qui serait le chemin le plus direct vers et à travers le virage du parcours de course.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Pourquoi est-il utile de « courir les tangentes » dans une course ?

Bien sûr, en théorie, tous les coureurs voudraient « courir les tangentes » dans une course parce que le chemin le plus court qui est toujours « légal » dans la course, de sorte que le coureur ne sera pas disqualifié, aboutira théoriquement au temps le plus rapide.

Cependant, bien que « courir les tangentes » soit optimal et certainement logique, les coureurs ne donnent souvent pas la priorité à la course dans les tangentes, en fonction de nombreux facteurs.

Par exemple, si le parcours de la course est bondé, il peut être plus énergivore de tenter de se frayer un chemin devant la foule pour se diriger vers le prochain virage et couper la largeur de la route dans une tangente graduelle plutôt que d’épouser l’extérieur de la courbe lorsque le peloton dans lequel on se trouve prend un virage vers la route suivante.

Ou encore, vous participez à une course par une journée chaude et ensoleillée, et le côté droit de la rue est beaucoup plus ombragé parce qu’il y a un meilleur couvert d’arbres au-dessus.

Dans ce cas, vous pouvez choisir de rester sur le bord droit de la route même si la course est sur le point de tourner à gauche, et vous gagnerez un peu de distance en prenant la tangente et en commençant à traverser vers la gauche à l’approche du virage.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Il est encore plus fréquent que les débutants ne sachent pas ce que signifie courir des tangentes et que les courses soient mesurées sur la base de l’itinéraire le plus court possible que le coureur peut emprunter, ce qui implique effectivement de courir toutes les tangentes le long du chemin.

Comme la plupart des gens s’entraînent régulièrement sur des routes ouvertes à la circulation, nous n’avons pas le luxe de « courir les tangentes » à l’entraînement.

Nous devons rester sur le trottoir ou courir à contre-courant de la circulation, quels que soient les méandres de la route.

Par conséquent, même l’idée qu’il serait possible de « couper » à travers la route et de suivre les tangentes du parcours de la course peut ne pas venir à l’esprit d’un débutant qui participe à sa première course.

En revanche, la plupart des parcours de course sont fermés à la circulation, ce qui explique la présence d’un grand nombre de bénévoles et d’officiers de police qui dirigent la circulation et veillent à ce que les véhicules ne traversent pas le parcours pendant que les coureurs sont en train de courir.

Par conséquent, à moins que vous ne participiez à une course ouverte à la circulation, c’est-à-dire que les routes n’ont pas été fermées, il est généralement sûr et prévu que vous ayez toute latitude pour courir n’importe où le long de la route ou du parcours de la course, entre les barrières mises en place par les organisateurs de la course.

A lire aussi :  Faut-il courir quand on est malade ou se reposer ?

Cela signifie que vous devriez être autorisé à « courir les tangentes » du parcours de la course.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

De plus, si la course se déroule sur un parcours d’une course labellisée FFA, la distance du parcours a bien été mesurée à l’aide des tangentes.

Cela signifie que si vous ne suivez pas les tangentes, vous finirez par courir plus loin que la distance déclarée de la course parce que vous ferez des pas « supplémentaires » ou ajouterez de la distance en empruntant un itinéraire moins direct sur le parcours de la course.

« Courir les tangentes » lors d’une course implique de diriger votre ligne de course directement vers la prochaine courbe ou le prochain virage qui se présente sur le parcours de la course.

Vous voulez toujours repérer le prochain virage du parcours et vous diriger dans cette direction.

Prendre la tangente dans une course peut vous aider à gagner des secondes dans les courses plus courtes, et potentiellement la tangente dans les courses plus longues comme le marathon peut vous faire gagner jusqu’à deux minutes.

Cela dépendra de votre rythme de course moyen et du degré de vent ou de courbes par rapport à la ligne droite du parcours.

Moins il y a de virages, plus le parcours est étroit d’un côté à l’autre et plus la course est courte, moins les tangentes auront d’impact sur votre temps de course.

Toutefois, pour les courses de longue durée, les courses sur des routes larges ou les courses qui comportent beaucoup de virages, de courbes ou d’ondulations de gauche à droite au lieu d’être en ligne droite, « courir les tangentes » peut faire gagner beaucoup de temps sur votre temps d’arrivée et sur la distance totale parcourue.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Conseils pour courir les tangentes

Voici quelques conseils sur la manière la plus efficace de « courir les tangentes « lors d’une course :

Étudier le parcours de la course

La meilleure stratégie pour « courir les tangentes » lors d’une course est de se familiariser avec le parcours avant le jour de la course.

Savoir où se trouvent les grands virages et les anticiper vous aidera à vous positionner au mieux sur la route afin de pouvoir « courir les tangentes » en toute sécurité et de ne pas vous faire enfermer par d’autres coureurs et d’être contraint de courir à l’extérieur d’un grand virage.

Gardez la tête haute et les yeux levés

Les coureurs ont tendance à regarder leurs pieds, surtout s’ils courent sur des sentiers ou s’ils se sentent fatigués.

Tout comme un triathlète doit se repérer lorsqu’il nage en eau libre, les coureurs doivent se repérer sur le parcours de la course.

Cela signifie que vous devez garder les yeux levés, en particulier lorsque vous sortez d’un virage ou que vous entrez sur une nouvelle route ou une nouvelle portion du parcours.

Garder les yeux levés vous permet de voir la prochaine courbe ou le prochain virage avant qu’ils ne vous tombent dessus et que vous ne réalisiez que vous êtes du mauvais côté de la route ou que vous avez emprunté un chemin plus détourné au lieu de prendre la tangente.

Le repérage vous aidera à vous mettre en position et à visualiser la tangente ou la ligne de démarcation que vous souhaitez emprunter pour prendre ce virage le plus efficacement possible.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Peser le pour et le contre

Ce n’est pas parce que les distances des courses sont mesurées à l’aide de la tangente qu’il faut toujours courir toutes les tangentes d’une course, que ce soit en enfer ou dans l’adversité.

A lire aussi :  Courez pour une bonne cause : participez à une course caritative !

Si courir une tangente à un certain endroit du parcours signifie que vous devrez sprinter devant le peloton, ralentir pour contourner des coureurs, passer devant un autre coureur pour vous diriger vers le prochain virage, ou toute autre raison pour laquelle courir des tangentes serait dangereux ou ne vaudrait tout simplement pas la peine d’investir de l’énergie juste pour gagner quelques pas, ne le faites pas.

Vous n’avez pas besoin de courir toutes les tangentes pour atteindre un record.

En fait, essayer de le faire demande souvent plus d’énergie physique et mentale que vous n’en gagnerez avec les quelques mètres ou dixièmes de kilomètre que vous économiserez (selon la distance de la course et le parcours lui-même) en courant les tangentes.

Comment les tangentes en course à pied peuvent améliorer votre chrono ?

Suivre le parcours

Veillez à ce que votre désir de « courir les tangentes » ne prenne pas le pas sur les instructions de course ou le balisage du parcours que l’on vous donne pour l’événement.

Tous les parcours ne sont pas fermés à la circulation, vous devez donc faire attention aux voitures et aux autres véhicules qui partagent la route. Vous ne pouvez pas couper aveuglément à travers la route parce que vous savez que c’est le chemin le plus direct.

Certains parcours de course comportent également des cônes ou des lignes de peinture sur certaines parties du parcours qu’il est interdit de couper ou de franchir. Si vous le faites, vous serez disqualifié et le parcours n’aura pas été mesuré avec cette tangente, ce qui signifie que vous « tricherez » sur la distance de la course.

Ne pas stresser

Bien que le fait de prendre des tangentes puisse vous faire gagner quelques précieuses secondes ou plus, ne laissez pas le fait d’essayer de faire une ligne droite dans chaque virage du parcours de course vous stresser ou nuire à la courtoisie de vos compagnons de course.

Si vous courez avec un groupe d’allure, vous ne pourrez probablement pas prendre les virages, et ce n’est pas grave ! Essayez de profiter de l’expérience de la course !

Pour plus de stratégies le jour de la course, consultez mon article sur le negative split.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x