Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

11 minutes de lecture

Les coureurs savent que leur régime alimentaire joue un rôle important pour améliorer leur performance et maintenir une bonne santé. Mais saviez-vous qu’en plus de l’alimentation classique, le chocolat noir peut être un atout précieux ? Dans cet article, nous explorerons les avantages de consommer du chocolat pour les coureurs et comment intégrer ce « super-aliment » à votre routine sportive.

Alors, allons-y !

Le chocolat : un voyageur hors du commun

Le chocolat est un aliment très apprécié et peut-être même le plus aimé au monde. Consommé par des millions de personnes, il a été considéré depuis longtemps comme une délicieuse gâterie plutôt qu’un aliment sain.

Le chocolat est fabriqué à partir du fruit du cacaoyer, qui est originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Les fruits sont appelés cabosses et chaque cabosse contient environ 40 fèves de cacao. Ces dernières sont séchées et torréfiées pour donner naissance aux fèves de cacao.

On ne sait pas exactement quand le cacao est apparu ni qui l’a inventé. Selon Hayes Lavis, conservateur des arts culturels au Smithsonian’s National Museum of the American Indian, d’anciens pots et récipients olmèques datant d’environ 1500 avant J.-C. ont été découverts avec des traces de théobromine, le composé stimulant présent dans le chocolat et le thé.

On pense que les Olmèques utilisaient le cacao pour créer une boisson cérémoniale. Cependant, comme ils n’ont conservé aucune trace écrite, les avis divergent sur la question de savoir s’ils utilisaient des fèves de cacao dans leurs concoctions ou seulement la pulpe de la gousse de cacao.

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

Le cacaoyer a été cultivé il y a plus de 3 000 ans par les Mayas, les Toltèques et les Aztèques, qui préparaient une boisson à partir de son fruit, la fève de cacao (en l’utilisant parfois comme boisson cérémonielle) et utilisaient également la fève comme monnaie d’échange. Les Mayas considéraient le chocolat comme la nourriture des dieux, considéraient le cacaoyer comme sacré et enterraient même des dignitaires avec des bols de cette substance (ainsi que d’autres objets jugés utiles dans l’au-delà). En fait, l’identification du mot ka-ka-w (« cacao ») inscrit sur ces récipients (d’origine olmèque) a été essentielle pour déchiffrer l’écriture phonétique des Mayas.

Cependant, nombreux sont ceux qui connaissent ses avantages pour la santé, et les coureurs ne font pas exception. Depuis quelques années, le chocolat est devenu une source d’avantage nutritionnel pour ceux qui font du sport régulièrement. Les coureurs et autres athlètes sont tout particulièrement conscients des bienfaits du chocolat. Il peut améliorer à la fois leur performance et leur santé.

A lire aussi :  Compléments alimentaires sportifs : où les acheter ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du chocolat pour les coureurs ?

Avantages du chocolat pour les coureurs

Les principaux bienfaits du chocolat pour les coureurs sont :

  • une meilleure hydratation;
  • des niveaux plus élevés d’endurance;
  • un sentiment de satiété durable;
  • une meilleure concentration mentale;
  • une augmentation des performances musculaires;

Le chocolat fournit également des nutriments essentiels aux coureurs en matière de vitamines, minéraux, fibres, antioxydants et acides gras polyinsaturés.

Par exemple, un morceau de chocolat noir contient 40 % des besoins quotidiens en magnésium en seulement 30 grammes. Le magnésium permet aux muscles et aux organes internes de fonctionner correctement et stimule la production d’endorphines – hormones qui réduisent la perception de l’effort physique. Le chocolat aidée également votre corps à maintenir son poids idéal car il est riche en graisses mono-insaturées (qui aident à prévenir la prise de poids). De plus, cet aliment riche est rempli d’ingrédients naturels tels que le sucre, la graisse et les fibres alimentaires qui vous donnent rapidement un sentiment de satiété.

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

Inconvénients du chocolat pour les coureurs

Bien qu’il soit bénéfique dans certaines situations, le chocolat comporte également des risques pour la santé si il est consommé trop souvent ou en grande quantité.

Le type de chocolat consommé joue aussi un rôle important. Les coureurs doivent éviter le chocolat au lait, car il contient plus de sucre et de matières grasses que le chocolat noir – ce qui peut conduire à une prise de poids non désirée.

Le chocolat contient également des produits chimiques non nécessaires tels que les arômes artificiels et les additifs alimentaires qui ne sont pas bons pour la santé et peuvent être nocifs si consommés en grande quantité. Les coureurs doivent donc faire attention à ce qu’ils mangent et veiller à prendre des mesures pour protéger leur santé.

Quels sont les bienfaits du chocolat noir pour les coureurs ?

Bienfaits du chocolat noir pour la santé

Le chocolat noir est considéré comme plus sain que le chocolat au lait car il contient moins de sucre et de matières grasses saturées. Il est riche en nutriments essentiels tels que le fer, le phosphore, le magnesium, le potassium, le zinc et les vitamines A, B1, B2 et E.

De plus, c’est une source intéressante d’antioxydants puissants appelés flavonoïdes, qui aident à réduire le stress oxydatif causé par l’exercice intense et à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Le chocolat noir est particulièrement bénéfique pour la santé mentale, car il aide à réduire le stress et à améliorer votre humeur. Il peut aussi vous aider à mieux gérer votre temps et boostez votre concentration. Enfin, il contribue à améliorer votre mémoire.

Bienfaits du chocolat noir pour la performance

Le chocolat noir a également un effet positif sur la performance physique en raison de sa capacité à stimuler la production d’endorphines et d’améliorer les réserves musculaires en glycogène après l’effort.

A lire aussi :  Vous êtes constipé avant de courir ? 10 aliments pour vous aider à faire caca

Un morceau de chocolat noir peut augmenter vos performances pendant l’entraînement ou les compétitions grâce aux antioxydants qu’il fournit. Par exemple, il peut prévenir la fatigue musculaire, aider à maintenir un rythme cardiaque constant et réguler votre température corporelle.

Le chocolat noir est également riche en fibres alimentaires qui vous aident à rester hydraté pendant l’exercice. Ceci est très important pour garder votre corps hydraté et éviter la déshydratation qui peut entraîner une baisse de performance.

Quels sont les meilleurs types de chocolat pour les coureurs ?

Chocolat noir à faible teneur en sucre

Le chocolat noir à faible teneur en sucre est une option intéressante, car il offre un goût riche et contient très peu d’additifs ou d’arômes artificiels. Ces variétés sont généralement très riches en antioxydants et contiennent des quantités raisonnables d’acides gras polyinsaturés.

Bien qu’elles soient considérées comme plus saines, elles peuvent être difficiles à trouver et ont tendance à être très sucrées pour masquer leur saveur amer naturelle.

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

Chocolat noir à haute teneur en cacao

Le chocolat noir à haute teneur en cacao est considéré comme la meilleure option pour les coureurs car il offre la plus grande concentration nutritionnelle. Il est riche en vitamines, minéraux, nutriments et antioxydants et contient également des glucides complexes qui libèrent lentement l’énergie après une activité physique.

De plus, le chocolat noir à haute teneur en cacao est relativement peu calorique – ce qui signifie qu’il ne vous fera pas prendre du poids si vous le mangez en quantité modérée.

Quels sont les chocolats à éviter pour les coureurs ?

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

Chocolat au lait

Les coureurs devraient éviter le chocolat au lait car il contient plus de sucre et de matières grasses saturées que le chocolat noir. Il est donc moins riche en nutriments et contribue à la prise de poids non désirée.

Certaines variétés relèvent le goût sans ajouter de calories supplémentaires, mais elles ne sont pas aussi bonnes pour votre santé que le chocolat noir.

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

En plus des chocolats au lait industriel, méfiez-vous des chocolats étiquetés “Appellation Noire”. Ces derniers ne contiennent bien souvent qu’un pourcentage limité en cacao et leurs valeurs nutritionnelles tendent à se rapprocher du chocolat au lait. Restez attentifs et sélectionnez du chocolat noir contenant au moins 70% de cacao

Chocolat ruby

Tout d’abord, examinons les ingrédients. Le chocolat ruby est composé de : sucre, beurre de cacao, lait écrémé en poudre, lait entier en poudre, pâte de cacao, émulsifiant : lécithine de soja, acide citrique et arôme de vanille.

À première vue, le chocolat ruby ne semble pas très différent du chocolat blanc. Le chocolat blanc est également fabriqué à partir de beurre de cacao, de sucre et de lait en poudre. Quelle est donc la différence ? L’ingrédient secret qui n’existe pas dans le chocolat blanc est l’acide citrique.

Le chocolat ruby étant fabriqué à partir de fèves de cacao, on peut supposer qu’il présente les mêmes avantages nutritionnels que le chocolat au lait, blanc ou noir. Cela est dû principalement au flavanol, un type de phytonutriment qui est un composé naturel de la fève de cacao.

A lire aussi :  Comment enlever le goût de plastique des poches à eau, flasques et gourdes ?

Dans cette optique, le chocolat rubis devrait :

  • Contenir une graisse saturée appelée acide stéarique qui ne semble pas augmenter le taux de cholestérol
  • Agir comme un antioxydant. Le chocolat noir, parce qu’il contient plus de liqueur de chocolat, contient plus de flavanols que le chocolat au lait. (Le chocolat de fabrication hollandaise – également connu sous le nom de chocolat « alcalinisé » – ne présente pas ces avantages car l’alcalinité utilisée pour le traiter élimine les flavanols).

CHOCOLATE ruby

« Puisque le chocolat ruby est censé provenir de fèves de cacao, comme les vrais chocolats, il peut contenir des flavanols, un type de phytonutriment. Les phytonutriments sont des composés naturels qui offrent un avantage pour la santé », explique un nutritionniste.

Toutefois, comme nous l’avons mentionné, ces avantages courants du chocolat doivent encore être confirmés en ce qui concerne le chocolat ruby. La principale question à ce sujet est de savoir si l’acide utilisé dans le traitement alterne l’activité des flavanols.

Bref, les chercheurs n’ont pas vérifié si les mêmes avantages s’appliquent au chocolat ruby. « Je n’ai connaissance d’aucun test visant à vérifier la teneur en phytonutriments du chocolat ruby et à vérifier que l’acide utilisé pour traiter les fèves de cacao n’affecte pas l’activité des flavanols », déclare le nutritionniste.

Les coureurs doivent-ils manger du chocolat ?

En conclusion, le chocolat peut être un excellent aliment pour les coureurs qui cherchent à améliorer leur performance et leur santé. Dans cet article nous avons examiné certains des avantages et inconvénients liés à sa consommation, et comment choisir un type de chocolat approprié selon son mode de vie.

Si elle est consommée avec intelligence, la consommation de chocolat peut fournir aux coureurs non seulement les macronutriments et les vitamines dont ils ont besoin, mais aussi le plaisir de déguster un aliment très apprécié.

Offrez-moi un café (ou plus) !

Ce contenu vous a plu ? Aidez-moi à financer Athlé Expliqué en m'offrant quelques euros. Ils me permettront de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x