Accueil » Conseils » Les bases » Noël et Jour de l’an : Faut-il continuer à courir pendant les fêtes de fin d’année ?
Noël et Jour de l’an : Faut-il continuer à courir pendant les fêtes de fin d'année ?

Noël et Jour de l’an : Faut-il continuer à courir pendant les fêtes de fin d’année ?

4 minutes de lecture

Les fêtes de fin d’année sont une période agréable, mais il est parfois difficile de trouver le temps de s’entraîner ! Je vous présente mes meilleurs conseils pour adapter votre plan d’entrainement.

Les fêtes de fin d’année peuvent être une période difficile pour les coureurs qui souhaitent maintenir leur plan d’entraînement. Avec toutes les célébrations festives, les réunions de famille et les voyages qui accompagnent souvent la saison, il peut être difficile de trouver le temps et la motivation nécessaires pour respecter son plan d’entraînement. Cependant, avec un peu de planification et de flexibilité, il est possible de continuer à progresser en course à pied pendant la période de Noël et du Nouvel An. La première chose que je souhaite à tous les coureurs est de s’amuser et de profiter de leur entraînement !

Voici quelques conseils pour continuer à courir pendant les fêtes de fin d’année.

5 conseils pour continuer à courir pendant les fêtes de fin d’année

Voici quelques conseils pour adapter votre entraînement pendant les fêtes de fin d’année :

Faire sa coupure annuelle

Si vous ne vous entraînez pas pour une course et que vous n’avez pas les mêmes contraintes de temps, allez-y doucement ! Détendez-vous, courez quand vous le voulez et comme vous le voulez. Participez à une course du Père Noël si c’est ce que vous aimez. Ne courez pas du tout si vous n’en avez pas envie. Vous pouvez toujours vous reposer et profiter des fêtes de fin d’année, puis reprendre votre entraînement la semaine suivante ! Vous serez alors frais et dispos pour attaquer l’entraînement après la semaine de repos, avec la motivation nécessaire !

A lire aussi :  4 conseils pour réussir ton prochain 5 km

Noël et Jour de l’an : Faut-il continuer à courir pendant les fêtes de fin d'année ?

Prendre soin de soi

Les fêtes de fin d’année peuvent être une période stressante et il est important de prendre soin de son corps et de lui permettre de récupérer correctement. Veillez à dormir suffisamment, à vous hydrater et à manger sainement. Si vous vous sentez particulièrement fatigué ou stressé, il peut être intéressant de prendre un jour de repos ou de faire une séance d’entraînement plus douce, comme le yoga ou le Pilates.

Explorez l’environnement de votre lieu de vacances

Si vous voyagez pendant les vacances, essayez de tirer le meilleur parti de votre environnement et intégrez la course à pied à vos vacances. Il peut s’agir d’aller courir le long de la plage, sur un sentier pittoresque ou dans une nouvelle ville. Explorer un nouvel endroit à pied peut être un excellent moyen de voir les choses et de faire de l’exercice en même temps.

Planifiez à l’avance

Si vous savez que vous serez occupé pendant les vacances, essayez de planifier vos séances d’entraînement à l’avance. Il peut s’agir de vous lever un peu plus tôt pour courir avant que le reste de la famille ne soit réveillé, ou de vous réserver du temps le soir, une fois les festivités terminées. En planifiant votre entraînement à l’avance, vous vous assurez d’avoir le temps et l’énergie nécessaires pour le mener à bien.

Noël et Jour de l’an : Faut-il continuer à courir pendant les fêtes de fin d'année ?

Adapter son entrainement en fonction de ses objectifs

Le choix de s’entraîner ou non pendant la période des fêtes de fin d’année dépend de vos objectifs. Vous entraînez-vous pour une course ou un événement précis ? Par exemple, vous êtes à 6 semaines de votre semi-marathon ? Si c’est le cas, il ne faudra pas manquer les séances d’entraînement clés de l’entraînement. Par conséquent, si vous êtes dans ce cas, je vous suggère de faire une semaine de repos relatif entre Noël et Nouvel An pour continuer l’entraînement comme prévu, en ayant terminé cette semaine de repos plus tôt que prévu !

A lire aussi :  Courir lentement pour courir plus vite : Pourquoi la méthode 80/20 fait progresser ?

Ce qu’il faut retenir

Les rues désertes, l’air frais du matin, les illuminations de Noël scintillantes et les rues vides sont autant d’éléments qui permettent de courir dans une atmosphère sans stress. Mieux encore, partez courir pour profiter des bienfaits prouvés de l’exercice vert sur le stress et l’humeur – assurez-vous simplement d’être rentré à temps pour le dîner ! Joyeux Noël et bonnes fêtes !

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x