Accueil » Conseils » Les fondamentaux » Courir pour la durée ou pour la distance : Qu’est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?
Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu’est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

11 minutes de lecture

Il existe deux façons générales de structurer un plan d’entraînement de course à pied et d’effectuer vos séances d’entraînement : la course à pied en fonction du temps ou la course à pied en fonction de la distance.

Certains coureurs peuvent avoir un kilométrage hebdomadaire total à atteindre, et d’autres, au contraire, un temps hebdomadaire total.

Dans ce guide sur la course à pied en fonction de la durée et la course à pied en fonction de la distance, nous présenterons les avantages de chaque méthode afin de vous aider à déterminer s’il est préférable pour vous de vous entraîner en fonction de la distance ou de la durée dans vos séances d’entraînement à la course à pied, en fonction de vos objectifs et de vos besoins en tant que coureur.

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Dois-je courir en fonction de la distance ou de la durée ?

Le suivi de vos séances d’entraînement ou la structuration d’un plan d’entraînement à la course à pied peut se faire soit en courant pendant une certaine durée, généralement en minutes, soit en courant une certaine distance, ce qui signifie que vous courez en kilomètres.

Mais les coureurs se posent alors des questions telles que : « Est-il préférable de courir en minutes ou en kilomètres ? Est-il préférable de courir en minutes ou en kilomètres ? Dois-je courir en fonction de la durée ou du kilométrage ?

En fin de compte, il n’existe pas de réponse unique à la question de savoir s’il est préférable de courir en fonction de la distance ou du temps, ou en fonction des minutes ou des kilomètres, qui s’applique nécessairement à tous les coureurs.

Il y a des avantages à courir en fonction du kilométrage et à suivre ses kilomètres, et des inconvénients à courir en fonction de la distance.

De même, il y a des avantages à courir en minutes et des inconvénients à courir en temps dans le cadre d’un programme d’entraînement.

Afin de vous aider à décider si vous devez suivre vos minutes de course ou votre kilométrage, examinons les avantages et les inconvénients de la course à pied en fonction de la distance et les avantages et les inconvénients de la course à pied en fonction de la durée ou des minutes.

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Quels sont les avantages de la course de fond ?

Voici quelques-uns des avantages de la course de fond pour le suivi et la planification de votre programme d’entraînement :

A lire aussi :  Courir avec un gilet lesté : 5 avantages + comment faire + top 3 des meilleurs gilets

Vous aide à courir à la bonne allure

L’un des avantages d’utiliser le kilométrage plutôt que le temps dans un programme d’entraînement à la course à pied est qu’il peut vous aider à travailler sur le rythme et à comprendre le rythme auquel vous courez.

Il est ainsi plus facile de prévoir les performances de la course et de planifier le ravitaillement pour les épreuves plus longues, car vous aurez une idée du temps approximatif qu’il vous faudra pour parcourir la distance de la course.

Par exemple, si vous devez courir 5 km, vous apprendrez combien de temps il vous faut pour courir 5 km à l’entraînement, en particulier après avoir accumulé de nombreuses courses de 5 km.

Vous aurez alors une idée de votre rythme d’entraînement moyen pour cette distance, ce qui vous aidera à fixer des objectifs de course réalistes pour un 10 km, un 5 km, etc.

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Plus facile de suivre les progrès

L’un des principaux avantages de la course de distance par rapport à la course de durée est qu’il est beaucoup plus facile de noter les progrès.

En devenant plus rapide, vous pourrez parcourir la même distance en moins de temps.

En revanche, si vous courez en minutes sans tenir compte de la distance parcourue, vous risquez de ne pas apprécier la distance que vous parcourez à chaque séance d’entraînement ou à chaque semaine.

Cela peut compromettre la motivation et augmenter le risque de blessures, car vous pouvez courir beaucoup plus loin au fur et à mesure que votre condition physique s’améliore et faire des sauts significatifs dans le volume d’entraînement sans en être conscient lorsque vous courez en fonction du temps et non de la distance.

Aide à se préparer à des courses plus longues

De nombreux marathoniens et ceux qui s’entraînent pour des courses plus longues, comme le semi-marathon, préfèrent courir en fonction du kilométrage plutôt que des minutes, car les courses sont presque toujours déterminées par une distance spécifique.

À moins que vous ne participiez à des ultramarathons basés sur le temps, comme un ultra de 12 heures ou de 24 heures.

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

La course étant une distance spécifique, l’entraînement par distance vous aidera à gagner en confiance et à mieux comprendre votre niveau de forme et votre capacité à terminer la course sur la base de votre kilométrage d’entraînement.

Par exemple, si vous courez un marathon, vous voudrez généralement faire au moins 30 km comme plus longue sortie pour vous préparer au marathon.

Si vous ne courez que par minutes et que vous n’avez pas une bonne idée de la distance que vous parcourez, vous risquez d’être très mal entraîné le jour de la course.

Par ailleurs, il se peut que vous couriez beaucoup plus vite que vous ne le pensez et que vous vous exposiez à un surentraînement en raison d’un volume trop important.

Utile pour les séances d’entraînement de vitesse

Pour les entraînements de vitesse par intervalles sur piste, en particulier, il est beaucoup plus facile de courir en fonction de la distance puisque la piste est une distance fixe de 400 mètres.

A lire aussi :  Comment courir un 10 km en 50 minutes ? Plan d’entrainement, conseils, stratégies de course

Quantifiable avec la technologie de la course à pied

Si vous souhaitez utiliser une montre de running GPS, il est préférable de courir en kilomètres plutôt qu’en minutes, car la montre peut vous donner une représentation précise de votre distance, de votre rythme, de votre vitesse moyenne, etc.

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Utile pour la nutrition

Pour vous alimenter et comprendre combien de calories vous brûlez en courant, il est généralement plus facile d’utiliser les programmes d’entraînement de course au kilomètre plutôt qu’en minutes.

En effet, la plupart des calculateurs de calories pour la course à pied utilisent la distance plutôt que le temps, car le nombre de calories que vous brûlez en courant dépend principalement de la distance que vous parcourez en fonction de votre taille et de votre vitesse/intensité de course.

Quels sont les avantages de la course à pied chronométrée ?

Voici quelques-uns des avantages de courir en fonction du temps lorsque vous suivez et planifiez votre programme d’entraînement :

Meilleur pour les débutants

Courir en fonction du temps est une approche particulièrement idéale pour les débutants qui suivent une approche de type marche/course ou qui progressent vers la course sans s’arrêter à partir d’un programme de type course/marche.

Courir en minutes plutôt qu’en kilomètres vous permet également de vous concentrer sur l’amélioration de votre endurance et d’écouter votre corps plutôt que de pousser le rythme ou d’avoir besoin d’atteindre un certain kilométrage avant de pouvoir arrêter votre entraînement.

Cela peut aider à prévenir les blessures de surutilisation et à réduire une partie du stress et de la pression liés à la pratique de la course à pied en tant que débutant.

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Vous aide à écouter votre corps

Le plus grand avantage de courir en minutes plutôt qu’en kilomètres est que les programmes d’entraînement basés sur le temps vous apprennent vraiment à écouter votre corps et à courir en fonction de vos sensations plutôt que de vous laisser dicter votre rythme ou d’être esclave de votre montre de course.

Les jours où vous ne vous sentez pas bien, vous serez plus enclin à écouter votre corps et à ralentir le rythme.

À l’inverse, les jours où le vent semble vous donner une vitesse de jet-pack, vous serez plus enclin à suivre l’énergie que vous avez et à ne pas vous laisser contraindre par votre rythme de course habituel et vos attentes.

Meilleure pour la course sur sentier, les intempéries et l’altitude

Si vous aimez courir sur les sentiers, il est préférable de courir en fonction du temps plutôt que de la distance, car vous risquez de perdre le signal GPS sur les sentiers, et la difficulté du sentier lui-même ajoute une intensité d’entraînement qui ne sera pas prise en compte si vous courez en fonction des kilomètres plutôt que des minutes.

De même, lorsque vous courez en altitude, dans la chaleur, pendant les tempêtes hivernales ou sur un terrain très vallonné, il est généralement préférable de courir en fonction de la durée plutôt que de la distance, en raison des difficultés supplémentaires liées à l’altitude, au terrain ou aux conditions météorologiques.

A lire aussi :  Courez pour une bonne cause : participez à une course caritative !

Courir pour la durée ou pour la distance : Qu'est-ce qui est le mieux pour votre entraînement de running ?

Utile en voyage

Si vous voyagez ou courez en vacances et que vous ne connaissez pas les itinéraires d’entraînement, il est beaucoup plus facile de courir en fonction du temps plutôt que de la distance, car vous n’avez pas besoin de tracer un itinéraire de course spécifique ; vous pouvez ajouter des boucles et simplement courir de manière plus détendue.

Plus motivant

En particulier si vous êtes un coureur plus lent, vous préférerez peut-être les plans de course en minutes plutôt qu’en kilomètres ou en distance, parce qu’il peut sembler moins accablant d’avoir un plan de course basé sur la durée lorsque votre rythme de course est très lent.

Vous pouvez également vous sentir démotivé et dépassé par l’obligation d’atteindre un kilométrage spécifique si vous vous entraînez seul ou si vous essayez de développer votre endurance.

Plus facile à programmer

D’un point de vue logistique, il est généralement plus facile de courir en fonction de la durée plutôt que de la distance, surtout si vous êtes très occupé.

Si votre plan d’entraînement prévoit une course de 40 minutes, vous savez qu’elle durera 40 minutes, plus le temps que vous ajouterez pour l’échauffement et le refroidissement, les étirements, etc.

En revanche, les plans d’entraînement basés sur la distance sont plus ouverts, car une course peut durer plus ou moins longtemps en fonction de ce que vous ressentez une fois sur le terrain.

Une séance de 10 km est un engagement de temps plus nébuleux qu’une course de 40 minutes.

En fin de compte, pour décider si vous voulez vous entraîner en minutes ou en kilomètres, il faut peser le pour et le contre de chaque méthode et décider quels sont les facteurs qui comptent le plus pour vous en fonction de vos objectifs personnels de course, de vos préférences, de votre personnalité et du type de programme d’entraînement à la course à pied que vous êtes le plus motivé à suivre.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x