Accueil » Conseils » Santé, blessures et douleurs » Douleur au genou en s’accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation
Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Douleur au genou en s’accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

15 minutes de lecture

La douleur au genou lorsque l’on s’accroupit est un problème courant mais évitable ; sa fréquence et son intensité peuvent varier en fonction de sa cause.

L’accroupissement est un mouvement essentiel, et nous recréons régulièrement une variante de l’accroupissement plusieurs fois par jour. Vous pouvez vous accroupir pour vous asseoir sur une chaise ou pour ramasser un objet sur le sol ; c’est un mouvement qui ne peut être évité.

La première étape pour mettre fin à la douleur au genou lorsque l’on s’accroupit est d’identifier la cause spécifique afin de pouvoir la traiter efficacement.

Nous allons examiner les causes les plus courantes de douleur au genou lorsque l’on s’accroupit, en fonction de l’endroit et de la sensation.

Si vous ressentez une douleur persistante ou sévère au genou lorsque vous vous accroupissez, il est essentiel de demander conseil à un professionnel de la santé qualifié ou à un kinésithérapeute expérimenté dans la prévention des blessures et la rééducation.

Comment diagnostiquer une douleur au genou en fonction de la localisation et de la sensation ?

Si votre genou vous fait mal lorsque vous vous accroupissez, nous avons peut-être la réponse à la question de savoir pourquoi. Examinons les pathologies les plus probables en fonction du symptôme de douleur au genou lors de l’accroupissement.

Il est important de noter qu’il peut y avoir de nombreux recoupements lorsqu’il s’agit de déchiffrer une douleur au genou en s’accroupissant. C’est pourquoi, comme nous l’avons mentionné plus haut, il convient de consulter un professionnel qualifié qui pourra évaluer avec précision votre situation particulière.

Toutefois, avant de déterminer quelles zones du genou correspondent à certaines blessures, nous allons examiner d’autres aspects importants qu’il convient de prendre en compte en premier lieu.

  • Depuis combien de temps avez-vous des symptômes ?
  • Quelle est l’intensité de la douleur ?
  • Comment la douleur est-elle apparue ? Est-elle apparue soudainement ou progressivement ?
  • Avez-vous déjà eu des blessures ou des problèmes de santé liés au genou ?
  • Avez-vous récemment augmenté votre niveau d’activité ?

Une douleur au genou lorsque l’on s’accroupit peut avoir de nombreuses significations différentes. En répondant à ces questions, vous commencerez à avoir une idée de ce qui peut se passer.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Maintenant, décomposons-les en fonction de l’emplacement et de la sensation :

Douleur latérale du genou à l’accroupissement

La douleur latérale du genou lors de l’accroupissement ou la douleur extérieure du genou lors de l’accroupissement peut être causée par plusieurs conditions.

Il s’agit probablement, mais pas exclusivement, des éléments suivants :

Syndrome de la bandelette ilio-tibiale (ITBS)

Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale (ITBS) peut avoir un impact significatif sur votre entraînement et provoquer des douleurs au genou après les squats ou pendant les squats. Vous pouvez également remarquer que votre genou s’enfonce dans le vide lorsque vous vous accroupissez.

Les symptômes comprennent une douleur sur le côté extérieur du genou, une sensibilité au toucher de la zone affectée, une douleur aiguë sur le côté extérieur du genou, une douleur irradiant vers la cuisse ou le mollet, et une douleur accrue en descendant les escaliers ou en courant en descente.

L’ITBS est généralement une blessure de surmenage causée par la compression d’un tissu adipeux innervé localisé.

Il se produit pendant la phase d’attaque du pied et au début de la phase d’appui de la course, lorsque le genou est en flexion d’environ 30 degrés, ce qui entraîne une compression de l’ischio-jambier. Elle est susceptible de provoquer une douleur à l’extérieur du genou lorsque l’on s’accroupit.

A lire aussi :  Rides et Running : Les Secrets pour éviter le "visage du coureur"

Le traitement de l’ITBS consiste à modifier les activités afin d’éviter toute aggravation et à se reposer activement.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Un entraînement croisé est recommandé pour maintenir la condition physique tout en évitant les activités qui aggravent les symptômes.

Les massages par friction profonde ou le foam rolling peuvent être bénéfiques, et un entraînement musculaire peut s’avérer nécessaire en cas de faiblesse musculaire.

Entorse ou blessure du ligament latéral externe (LLI)

Le LCL est un ligament situé sur le côté extérieur de l’articulation du genou. Vous remarquerez probablement si vous avez endommagé votre LCL. Les lésions du LCL surviennent généralement à la suite d’une force directe ou d’une torsion soudaine.

Une entorse ou une lésion du LCL peut entraîner une douleur et une instabilité lors d’activités telles que l’accroupissement.

Déchirure latérale du ménisque

Les ménisques sont des pièces de cartilage en forme de C qui amortissent et stabilisent l’articulation du genou.

Une déchirure du ménisque latéral provoquera probablement une douleur sur la face externe du genou, en particulier lors d’activités telles que les accroupissements.

Cela dit, de nombreuses personnes souffrant de déchirures du ménisque ne signalent aucun symptôme !

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Douleur à l’intérieur du genou en s’accroupissant

La douleur à l’intérieur du genou lors de l’accroupissement peut être attribuée à différents facteurs.

Ces facteurs sont les suivants :

Déchirure du ménisque médial

Une déchirure du ménisque interne, situé sur la face interne du genou, peut provoquer des douleurs lors des mouvements d’accroupissement ou de torsion.

Entorse ou blessure du ligament collatéral médial (LCM)

Le ligament croisé médial stabilise la partie interne du genou.

Lorsqu’on s’accroupit, le LMC aide à stabiliser la force qui passe par le genou, ce qui peut entraîner des douleurs.

Bursite de Pes Anserine

La bursite de pes anserine (ou de la patte d’oie) est l’inflammation d’une poche remplie de liquide (bourse) à l’intérieur du genou. La douleur se manifeste généralement sur la face interne du genou, sous l’articulation.

L’inflammation est généralement déclenchée par une augmentation trop rapide du kilométrage ou de l’intensité, ce qui irrite la bourse et provoque un gonflement.

Le traitement se concentre sur le soulagement des symptômes par le repos, la glace, la chaleur et les anti-inflammatoires contre la douleur. Une fois le gonflement résorbé, la course à pied peut reprendre. Toutefois, si la douleur et le gonflement persistent, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

Le renforcement du genou peut aider à prévenir les blessures à long terme.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Genu Valgum (genoux cagneux)

Certains coureurs ont une disposition génétique qui fait que l’alignement naturel de leurs genoux est plus proche de celui de leurs chevilles lorsqu’ils sont debout.

C’est ce qu’on appelle le genu valgum ou genoux cagneux.

S’accroupir avec cet alignement peut augmenter le stress sur l’intérieur du genou et entraîner des douleurs.

Douleur au-dessus/au-dessous du genou en s’accroupissant

Les douleurs ressenties à l’avant du genou ou au-dessus du genou lorsque l’on s’accroupit peuvent avoir plusieurs causes principales.

A savoir :

Syndrome douloureux fémoro-patellaire (SDFP) – Le genou du coureur

Vous avez mal aux genoux lorsque vous vous accroupissez ? Ne cherchez plus.

Le genou du coureur se caractérise par une douleur à l’avant ou sur le côté de la rotule. Il peut également provoquer une douleur derrière le genou après avoir couru, lors d’activités telles que s’accroupir, monter et descendre des escaliers, s’agenouiller ou rester assis pendant une période prolongée.

Cette affection est causée par des facteurs tels qu’une faiblesse des muscles quadriceps, une pronation excessive pendant la course ou une augmentation trop rapide du kilométrage.

Un quadriceps faible peut entraîner un mouvement excessif de la rotule, provoquant une déviation de sa trajectoire dans la gorge trochléenne du fémur. La surpronation provoque une rotation interne du tibia, ce qui entraîne une inflammation de l’articulation du genou.

Pour traiter le genou du coureur, il est essentiel d’éviter les activités qui aggravent les symptômes et de réintroduire progressivement les mouvements qui ne provoquent pas de douleur excessive.

Le renforcement à long terme des quadriceps, des ischio-jambiers et des fessiers est essentiel pour prévenir de futures blessures. La glace, la chaleur et l’utilisation d’une genouillère peuvent apporter un soulagement temporaire.

A lire aussi :  Peace and Love : La nouvelle méthode pour traiter les blessures

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Tendinite rotulienne (genou du sauteur)

La tendinite rotulienne se caractérise par une douleur sous le genou, à l’endroit où le tendon rotulien relie la rotule et le tibia, affectant l’extension complète du genou.

La principale cause de la tendinite rotulienne est l’augmentation trop rapide du kilométrage et de l’intensité de l’entraînement, ce qui entraîne une inflammation et une douleur dues à une tension excessive sur le tendon rotulien. Des quadriceps et des ischio-jambiers faibles ou tendus peuvent également contribuer à cette affection.

Pour traiter la tendinite rotulienne, il convient d’éviter les activités qui aggravent la douleur et de se reposer activement.

Réintroduisez progressivement des activités à faible charge, en augmentant progressivement le volume et la charge. La glace et la chaleur peuvent être utilisées pour soulager les symptômes, et le port d’une orthèse rotulienne peut aider à réduire le stress sur le tendon rotulien.

Tendinite du quadriceps/contrainte musculaire

Une tension musculaire dans le quadriceps peut entraîner une douleur au genou lorsque l’on s’accroupit.

Les muscles quadriceps, situés à l’avant de la cuisse, jouent un rôle crucial dans l’extension du genou et la force générale de la jambe.

Un claquage de ces muscles peut survenir à la suite d’un étirement excessif soudain ou d’un stress répétitif.

Pourquoi ai-je mal aux genoux lorsque je m’accroupis ? Lorsque l’on s’accroupit, les quadriceps sont sollicités, ce qui exerce une pression sur la zone blessée, entraînant une douleur, un gonflement et une difficulté à effectuer le mouvement.

Le repos, la glace, la compression et l’élévation (RICE) peuvent contribuer au traitement initial, suivi d’exercices de rééducation progressive pour renforcer et guérir les muscles touchés.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Entorse ou blessure du ligament croisé antérieur (LCA)

Le ligament croisé antérieur (LCA) est un ligament essentiel du genou qui stabilise l’articulation.

Les causes probables de lésions sont une torsion ou une hyperextension soudaine du genou, qui entraîne une douleur et une instabilité.

Avez-vous mal au genou lorsque vous vous accroupissez ? Le fait de s’accroupir exerce une pression sur le LCA, ce qui entraîne une gêne, un gonflement et une limitation de l’amplitude des mouvements.

Douleur derrière le genou

Tendinite des ischio-jambiers

Les élongations des muscles ischio-jambiers peuvent être dues à une surutilisation ou à un traumatisme direct, entraînant des microtraumatismes ou des déchirures dans les muscles ischio-jambiers. La gravité de l’élongation peut aller d’une légère gêne à une déchirure complète, ce qui a un impact sur la capacité à courir.

Le groupe musculaire des ischio-jambiers comprend le biceps fémoral, le demi-tendineux et le demi-membraneux. Les différentes classifications des élongations des ischio-jambiers sont basées sur l’étendue des dommages, allant du grade I (mineur) au grade III (grave).

La surutilisation, les traumatismes directs et les problèmes liés à la démarche de course peuvent être à l’origine de claquages des ischio-jambiers. Il est conseillé aux coureurs de se reposer et de reprendre progressivement leurs activités, tout en consultant un professionnel si nécessaire.

Le processus de guérison comprend des phases spécifiques de rééducation, telles que le repos, la glace, la compression et l’élévation dans la phase initiale.

Au fur et à mesure que la récupération progresse, des exercices visant à reconstruire la force et la proprioception musculaire sont introduits. Les coureurs doivent surveiller leur corps et adapter l’intensité de leur course en conséquence afin d’éviter l’exacerbation de la blessure.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Kyste poplité (kyste de Baker)

Le kyste de Baker, également appelé kyste poplité, est une tuméfaction remplie de liquide qui se développe à l’arrière du genou.

Sa gravité peut aller d’une petite bosse à une grosse tuméfaction s’étendant sur le muscle du mollet.

Les symptômes comprennent une douleur postérieure au genou, un gonflement ou une masse dans le creux poplité, une limitation de l’amplitude des mouvements et une raideur exacerbée par l’activité.

Les kystes de Baker résultent généralement de problèmes sous-jacents du genou tels que l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde ou les déchirures du ménisque, provoquant l’accumulation d’un excès de liquide synovial dans l’articulation du genou et la formation d’un kyste.

A lire aussi :  Course à pied : 7 conseils pour survivre à la chaleur de l'été

Le traitement d’un kyste de Baker asymptomatique peut se résorber de lui-même avec le temps. Toutefois, si des symptômes sont présents, les options à court terme comprennent le repos, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et l’application de glace pour gérer la gêne et l’inflammation.

Un programme d’exercices, guidé par un physiothérapeute, peut être mis en œuvre après une période de repos afin de réduire les symptômes et le risque de réapparition. Les exercices d’étirement et de renforcement sont généralement ciblés.

Dans les cas graves et symptomatiques, le kyste peut être drainé ou retiré par des méthodes chirurgicales. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre des AINS ou de suivre un traitement.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Tendinite poplitée

La tendinite poplitée est une affection caractérisée par une douleur aiguë derrière l’articulation du genou.

Elle est le plus souvent due à une surutilisation, le muscle poplité étant soumis à une charge physique excessive, ce qui entraîne une inflammation et des micro-déchirures.

Le traitement de la tendinite poplitée comprend une période initiale de repos afin d’éviter d’aggraver le tendon affecté.

Pendant cette période, il est recommandé de pratiquer des activités d’entraînement croisé qui n’aggravent pas les symptômes afin de maintenir la force et la condition musculaires.

Après la période de repos, un programme de renforcement progressif doit être mis en œuvre pour traiter efficacement la tendinite.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Autres pathologies

Nous n’avons pas abordé un certain nombre d’affections, car la douleur est trop générale pour être localisée.

Arthrose

L’arthrose du genou provoque des douleurs, des gonflements et des raideurs à l’intérieur et autour de l’articulation du genou.

Elle survient lorsque le cartilage hyalin qui sépare les os s’use, entraînant un frottement os contre os. La gravité de l’arthrose peut varier et elle est souvent considérée comme un phénomène normal du vieillissement. Cependant, il existe des moyens d’améliorer les symptômes.

Pour lutter contre l’arthrose, il est essentiel de bouger pour que les articulations restent saines et mobiles, ce qui peut réduire la douleur au fil du temps.

Courir sur des surfaces plus douces et éviter les mouvements brusques peut être utile.

La faiblesse musculaire, en particulier au niveau des quadriceps, est fréquente chez les personnes souffrant d’arthrose, et le renforcement des muscles autour de l’articulation peut avoir un impact positif sur la plupart des individus.

Il s’agit d’une autre cause possible expliquant pourquoi vous avez mal aux genoux lorsque vous vous accroupissez ou si vous ressentez des douleurs aux genoux après les accroupissements.

Douleur au genou en s'accroupissant ? Comment la diagnostiquer en se basant sur la localisation et la sensation

Douleur au genou en s’accroupissant – Réflexions finales

Si vous souffrez de douleurs au genou lorsque vous vous accroupissez, le fait de noter l’endroit où vous ressentez la douleur peut vous aider à diagnostiquer le problème.

Toutefois, si vous êtes arrivé jusqu’ici, vous vous rendrez compte qu’il existe de nombreuses causes possibles.

Si votre douleur persiste depuis un certain temps, faites-la examiner par un professionnel !

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x