Les endorphines et l'endurance en course à pied : Hormones du plaisir ou drogue ?

Les endorphines et l’endurance en course à pied : Hormones du plaisir ou drogue ?

3 minutes de lecture

Découvertes dans les années 70 par des scientifiques américains, les endorphines sont des hormones naturellement produites. Pendant des situations de stress physique ou psychologique, ces hormones sont sécrétées dans notre organisme. Nommées le plus souvent comme hormones du bonheur, elles procurent de nombreux effets bénéfiques sur notre corps. Jonathan, coach chez Ownsport, vous décrit la relation entre l’endurance en course à pied et son influence sur la sécrétion d’endorphines.

La course à pied augmente-t-elle la sécrétion d’endorphines ?

Le sport est un élément déclencheur de la sécrétion d’endorphines. En effet, plusieurs études scientifiques démontrent que les activités physiques de longues durées (au minimum entre 30 et 45 minutes d’effort) stimulent la production d’endorphines par deux glandes hormonales du cerveau, l’hypothalamus et l’hypophyse. Ensuite, les endorphines se propagent dans le cerveau, la moelle épinière puis dans le sang.

Ainsi, une séance en course à pied avec une intensité modérée et un temps d’entraînement de minimum 30/45 minutes permet de sécréter davantage d’endorphines. Un coaching en running peut vous aider à construire votre séance pour augmenter la production de ces dernières. L’augmentation du taux d’endorphines est progressive pour atteindre son pic quelques heures après sa séance. Vous ressentirez alors ces effets pendant votre entraînement mais aussi après !

Maintenant que nous savons que la course à pied en endurance est un activateur de la production de l’hormone du bonheur, nous allons étudier leurs effets sur notre corps. Toutefois, ces données peuvent varier en fonction de nos différences physiologiques. Certaines personnes ressentiront davantage les effets, d’autres moins. La durée de l’activité physique et son intensité peuvent aussi varier selon les sportifs.

A lire aussi :  Comment stimuler les hormones du bonheur naturellement ?

Hormones du bonheur - dopamine, endorphine, ocytocine, sérotonine

Les effets des endorphines en course à pied

L’augmentation de la sécrétion d’endorphines pendant une séance en course à pied à de nombreux bienfaits sur notre corps. Effectivement, ces hormones permettent de ressentir un effet anxiolytique, antalgique et euphorisant. Rien que cela !

Les effets anxiolytiques et euphorisants, comme vous pouvez le connaître lors de la prise de médicaments anxiolytiques, se définissent par la diminution du stress psychique et de l’anxiété chez le coureur, mais ici, naturellement. Ce phénomène dure plusieurs heures après l’exercice. Ainsi, l’hormone du bonheur tire son nom de ces effets.

Les endorphines libérées lors de votre séance de running agissent sur votre système nerveux afin de diminuer la douleur musculaire, articulaire et tendineuse. Nous pouvons retrouver cette même conclusion sur l’effet de la morphine sur notre corps car elle utilise les mêmes récepteurs de l’organisme que les endorphines. Ces bénéfices pendant la course amènent alors à l’augmentation des performances en endurance car la difficulté de l’effort se fait beaucoup moins ressentir.

Malheureusement, si la charge d’entraînement n’est pas contrôlée, comme un surentrainement par exemple, l’augmentation de la sécrétion de l’hormone du bonheur peut être vécue comme une drogue chez le coureur.

A lire aussi :  6 étapes pour aller au bout des bonnes résolutions en course à pied

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Optimized by Optimole
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x