Accueil » Conseils » Santé, blessures et douleurs » Prendre du poids en courant ? Voici 4 raisons pour lesquelles vous courez mais ne perdez pas de poids
Prendre du poids en courant ? Voici 4 raisons pour lesquelles vous courez mais ne perdez pas de poids

Prendre du poids en courant ? Voici 4 raisons pour lesquelles vous courez mais ne perdez pas de poids

12 minutes de lecture

Prendre du poids en courant n’est probablement pas ce à quoi vous vous attendiez (ou espériez) lorsque vous vous êtes mis au sport.

Si vous êtes comme la plupart des coureurs, vous avez appris à aimer la course à pied et vous cherchez un moyen de perdre du poids tout en profitant de ce que vous aimez faire.

De nombreuses personnes commencent à courir pour perdre du poids. Il est vrai que vous pouvez brûler beaucoup de calories et de graisse (en fonction de votre technique de course). Bien que ces deux éléments conduisent souvent à une perte de poids, le résultat n’est pas garanti.

En fait, il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles vous courez mais ne perdez pas de poids.

Dans cet article, nous allons explorer …

  • Les différents facteurs susceptibles de provoquer une prise de poids lorsque vous commencez à courir
  • Ce qu’il faut faire pour y remédier et pourquoi la meilleure solution est de continuer à courir.

Vous êtes prêt ? C’est parti !

4 raisons pour lesquelles vous courez mais ne perdez pas de poids

Vous compensez peut-être en mangeant trop

Vous avez probablement entendu l’expression « les abdominaux sont faits dans la cuisine », ce qui signifie que l’exercice et le régime alimentaire vont de pair lorsqu’il s’agit de mincir ou de se tonifier.

Cela ne signifie PAS que vous devez adopter l’un des derniers régimes à la mode. Ce que cela signifie, c’est que la perte de poids est le résultat d’un déficit calorique.

Si vous prenez du poids en courant, c’est peut-être parce que vous avez commencé à absorber des calories supplémentaires pour alimenter votre course, mais que vous en faites trop.

Si vous voulez perdre du poids, vous devez brûler plus de calories que vous n’en consommez.

La course à pied est généralement un excellent moyen d’y parvenir, car elle permet de brûler un grand nombre de calories grâce au sprint ou à la course de fond.

Mais d’un autre côté… tout cet exercice vous donne faim !

Comme vous brûlez beaucoup de calories, vous devez compenser la différence en mangeant plus que d’habitude, ce qui pourrait vous faire prendre du poids.

Expérimentez différentes sources de carburant et différents régimes alimentaires : Je recommande généralement de prendre une collation à base de glucides une heure ou deux avant votre course.

Les barres énergétiques peuvent sembler être une solution rapide, mais elles sont souvent chargées de calories, de sucre et d’ingrédients transformés que votre corps a du mal à supporter.

Vous prenez du muscle

Une femme court sur un sentier de montagne

À la question « Peut-on prendre du poids en courant ? », la réponse est oui. Mais ce n’est pas toujours une mauvaise chose.

Si vous faites beaucoup d’exercices de course de type HIIT, comme la course en côte, ou des exercices de renforcement musculaire, vous développerez vos muscles en même temps que vous ferez du cardio en courant.

Les muscles étant plus lourds que la graisse, votre prise de poids pourrait être due à une augmentation de la masse musculaire.

La meilleure façon de faire la différence est d’observer l’aspect et la sensation de votre corps – s’il est plus ferme que d’habitude, c’est qu’il a pris du muscle. Si votre pantalon devient plus serré ou refuse de se boutonner, cela est probablement dû à une suralimentation.

A lire aussi :  Causes et symptômes de la douleur au genou en course à pied

C’est pourquoi la mesure de votre corps idéal ne doit jamais être basée sur le chiffre de votre balance. En fin de compte, le meilleur test pour savoir si la course à pied « fonctionne » est la façon dont vous vous sentez.

Si vous obtenez des résultats sains, vous vous sentirez plus énergique et plus fort, et vous serez probablement d’humeur plus positive.

Si vous prenez de la graisse plutôt que du muscle, vous risquez davantage de vous sentir léthargique, groggy et de présenter des symptômes de dépression.

Lorsqu’il s’agit de prendre du poids en courant parce qu’on prend du muscle, c’est une bonne chose ! Continuez à faire ce que vous faites – votre corps devient plus sain et plus fort.

Un homme en position de départ de course

Vous pourriez souffrir d’un gonflement après une séance d’entraînement intense

Lorsque vous commencez un programme d’exercice (mais surtout si vous vous entraînez pour une course de longue distance !), il est tout à fait normal que votre corps subisse certains changements.

Lorsque l’exercice sollicite les fibres musculaires, il provoque des micro-déchirures, qui peuvent à leur tour entraîner une inflammation.

L’organisme travaille immédiatement à la cicatrisation de ces microdéchirures (ce qui fait partie du processus de renforcement musculaire). Pour ce faire, il envoie un excès d’eau dans la zone pour aider le processus de guérison, ce qui peut se traduire par une prise de poids après avoir couru. C’est une situation où la course à pied fait prendre du poids, mais pas de manière malsaine.

Si vous venez de commencer à courir et que vous avez pris du poids, ou si vous prenez du poids en courant tous les jours ou en augmentant soudainement l’intensité de votre course, la prise de poids due à l’eau peut être la cause de votre prise de poids, car vos muscles s’adaptent à une augmentation de l’intensité.

Si vous êtes un peu choqué lorsque vous regardez la balance, gardez à l’esprit qu’il peut s’agir d’une partie naturelle de la récupération du corps.

Dans ce cas, il vous suffit de vous assurer que vous mangez correctement, que vous donnez à votre corps suffisamment de temps pour récupérer entre les courses, et de vous en tenir à votre plan.

Une femme fait du kickboxing à côté d'un lac

Le syndrome d’ovaires poly kystiques pourrait être à l’origine de votre prise de poids – pas la course à pied

Le syndrome des ovaires polykystiques est une affection qui touche 6 à 12 % des femmes. La plupart des femmes sont diagnostiquées lorsqu’elles essaient de tomber enceintes et ont des difficultés à le faire, car les déséquilibres hormonaux du syndrome des ovaires polykystiques entraînent généralement des cycles menstruels imprévisibles.

Un autre effet secondaire du syndrome des ovaires polykystiques est la résistance à l’insuline, ce qui signifie que l’organisme peut produire de l’insuline mais ne peut pas l’utiliser correctement.

De nombreuses femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques deviennent obèses à cause de la résistance à l’insuline.

Il est normal de se tourner vers la course à pied comme solution évidente pour perdre cet excès de poids, puis de se sentir frustrée parce que l’on continue à prendre du poids, même si l’on s’en tient au plan d’entraînement et à un régime alimentaire sain.

Si vous souffrez de syndrome des ovaires polykystiques, vous pensez peut-être que la course à pied est à l’origine de la prise de poids ; en fait, il s’agit probablement d’un simple symptôme de la maladie.

Le Dr Kimberly Gecsi, gynécologue-obstétricienne à l’hôpital pour femmes UH MacDonald de Cleveland (Ohio), a déclaré au magazine Outside que la course à pied et l’exercice physique restaient un excellent moyen de traiter les symptômes du syndrome des ovaires polykystiques (y compris la prise de poids).

A lire aussi :  Tendinite d'Achille : causes, symptômes, traitement

Vous devez simplement suivre un régime différent de celui des autres coureurs.

Au lieu d’alimenter votre course avec des glucides, privilégiez les protéines et les graisses (comme les noix, les avocats et le poisson). Ce régime, associé à d’éventuels compléments hormonaux comme les contraceptifs, peut vous aider à perdre vos kilos superflus.

Ce n’est pas parce que vous mangez trop pour compenser le déficit calorique que vous devez renoncer à la course à pied.

Une femme souriante les mains sur les hanches

Les façons saines de perdre des kilos en courant

Nous avons mentionné que le déficit calorique est un aspect important de la perte de poids. Mais voici ce que cela ne signifie PAS : Cela ne signifie pas que vous devez manger moins que ce dont vous pensez avoir besoin ou refuser à votre corps la possibilité de manger quand vous avez faim.

Les effets de la privation de nourriture pour combler un déficit calorique sont graves, mais ils sont particulièrement dangereux pour les coureurs.

Si vous ne recevez pas les nutriments dont vous avez besoin pour alimenter votre course, vous risquez d’avoir des vertiges ou même de vous évanouir pendant votre course.

Vos muscles ne se développeront pas correctement, car ils ont besoin d’une bonne quantité d’hydrates de carbone et de graisses à utiliser comme source d’énergie. Lorsque vous dépassez ces limites saines, vous vous retrouvez avec des blessures à vie.

Voici deux façons d’obtenir un déficit calorique – et de perdre du poids – en courant.

Renforcer les muscles

Un homme court dans les escaliers

De nombreux coureurs se lancent directement dans un plan d’entraînement et courent des distances moyennes à longues 5 à 6 fois par semaine. Mais ce n’est pas nécessaire pour atteindre vos objectifs de distance ou de vitesse ; ce n’est pas non plus nécessaire pour perdre du poids.

Le meilleur moyen de courir plus loin, plus vite et de perdre du poids est d’intégrer un entraînement musculaire à votre programme de course. Lorsque vous développez vos muscles, vous brûlez des graisses, ce qui tonifie votre corps et vous donne l’air plus « en forme ».

Comme je l’ai mentionné plus haut, la musculation peut vous faire prendre du poids, mais le chiffre sur la balance ne doit jamais être le paramètre le plus important.

Que vous souhaitiez perdre du poids pour être en meilleure santé ou pour avoir une certaine apparence, vous obtiendrez ces deux résultats en prenant du muscle.

Consultez notre guide de l’haltérophilie pour les coureurs – c’est l’approche que nous recommandons pour un entraînement musculaire efficace.

Un coureur épuisé les mains sur les genoux

Mangez autant que nécessaire… mais mangez mieux

Gardez à l’esprit que si vous avez plus faim en tant que coureur, c’est parce que votre corps vous demande plus de carburant. Si vous considérez les aliments comme du carburant pour la course, vous ferez probablement des choix différents.

Qu’entendons-nous par « carburant » ? Il s’agit des différentes ressources que le corps utilise pour créer le niveau d’énergie dont vous avez besoin pour courir.

3 aliments sains pour aider les coureurs à contrôler leur poids

Vous savez déjà que vous devez manger plus de légumes, réduire votre consommation de sucre et d’aliments transformés et privilégier les viandes maigres aux viandes rouges si vous voulez perdre du poids.

Mais ce qu’il faut retenir de l’alimentation pour se nourrir et perdre du poids, c’est la qualité des calories plutôt que leur nombre.

3 aliments sains pour aider les coureurs à contrôler leur poids

Manger 1 400 calories contenant des nutriments que votre corps peut absorber pour votre prochaine course est beaucoup plus efficace pour perdre du poids que de consommer la même quantité de calories pleines de glucides vides qui ne seront pas là quand votre corps en aura besoin.

  • Riz brun : remplacer le riz blanc par du riz brun n’est qu’une petite modification de votre régime alimentaire, mais il apportera à votre corps plus de glucides complexes dès le départ.
  • Le saumon : C’est non seulement l’une des meilleures sources de protéines pour les coureurs, mais il est également plein d’acides gras oméga 3, qui améliorent votre cœur, vos poumons, vos os… et accélèrent votre métabolisme.
  • Les patates douces : En remplaçant une pomme de terre blanche par une patate douce, votre corps absorbera beaucoup plus de nutriments qu’il pourra stocker plus tard. Les patates douces sont pleines de vitamine A, de vitamine C, de bêta-carotène et de manganèse. Ces éléments soutiennent votre système immunitaire, votre vision, préviennent les infections respiratoires et favorisent une glycémie saine.
A lire aussi :  Courir est-il dangereux chez les plus de 60 ans ?

manger propre, brocoli, patate douce

Vous pouvez en savoir plus sur le meilleur carburant pour les coureurs ici, mais il y a une chose dont vous devez vous souvenir lorsqu’il s’agit de prendre du poids en courant ou de contrôler ou de perdre du poids en courant ;

Si vous abordez le processus du point de vue de l’abandon (exemple : je dois arrêter de manger du sucre, ou arrêter de manger du steak…etc…), vous allez forcément déraper…et ensuite abandonner.

En revanche, si vous abordez le processus dans l’optique de remplacer une chose par une autre meilleure, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats. Au lieu de dire « je dois arrêter de manger des frites », essayez de dire « je vais manger des frites de patates douces cuites au four et les assaisonner avec quelque chose de délicieux ».

Cela vous met dans un état d’esprit plus positif, de sorte que même si vous faites une erreur (vous n’êtes qu’un être humain, après tout), vous serez beaucoup plus enclin à vous relever et à continuer le jour suivant.

C’est ce qui vous aidera en fin de compte à arrêter de prendre du poids en courant – et à apprécier une alimentation saine au lieu de la redouter !

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x