Accueil » Conseils » Les bases » Se préparer pour un trail : les meilleurs conseils
Se préparer pour un trail : les meilleurs conseils

Se préparer pour un trail : les meilleurs conseils

6 minutes de lecture

Enfiler ses baskets et partir à la conquête des sentiers boisés ou des montagnes escarpées… Un rêve pour beaucoup d’entre nous. Oui, le trail est une discipline qui a le vent en poupe et vous êtes nombreux à vouloir vous y frotter. Mais attention, ce n’est pas une mince affaire. Il ne s’agit pas simplement de courir : le trail demande une préparation spécifique, un entrainement rigoureux et une bonne dose de persévérance. Alors, prêts à faire vos lacets ? C’est parti.

Planifier votre programme d’entraînement

Peut-être avez-vous déjà une idée du trail que vous voulez affronter. Peut-être que vous hésitez encore. Quoi qu’il en soit, la première étape pour vous préparer au trail est la planification. Elle est la clé du succès. Alors, comment faire ?

Chaque semaine, votre programme d’entraînement doit comprendre plusieurs séances de travail, alternant entre efforts intensifs et récupération. Les jours de repos sont tout aussi cruciaux que les jours d’effort. Ils permettent à votre corps de se régénérer et de prévenir les blessures. Vous pourrez trouver votre prochain trail sur Tu Vas Où !

Se préparer pour un trail : les meilleurs conseils

Connaitre le terrain pour mieux s’adapter

Le trail, c’est aussi et surtout une question d’adaptation au terrain. Vous ne courrez pas sur une piste d’athlétisme lisse et bien entretenue. Vous serez confrontés à des terrains accidentés, des dénivelés, des chemins caillouteux, des sous-bois, des ruisseaux à franchir…

Il est donc essentiel d’intégrer à votre entrainement des sorties en nature. Ces séances vous permettront non seulement de travailler votre endurance, mais aussi de vous familiariser avec les conditions réelles d’une course de trail.

Le travail de fond : l’endurance

L’endurance est le pilier de la préparation au trail. Il s’agit de la capacité à maintenir un effort sur une longue durée. Pour la travailler, rien de tel que les sorties longues, aussi appelées footings. Ces séances, qui doivent durer au moins 45 minutes, sont à réaliser à un rythme lent, qui vous permet de tenir une conversation.

A lire aussi :  Gagner en souplesse = Meilleure performance en course à pied ?

C’est lors de ces séances que vous apprendrez à gérer votre rythme et votre respiration, deux éléments clés pour réussir une course de trail.

Le renforcement musculaire, un allié précieux

On a tendance à l’oublier, mais le trail est aussi une question de force. Surtout lorsque l’on s’attaque à des trails longs, voire à des ultra-trails. Il est donc indispensable d’ajouter à votre programme d’entraînement des séances de renforcement musculaire.

Ces séances, qui doivent durer au moins 45 minutes, sont à réaliser à un rythme lent, qui vous permet de tenir une conversation. Ces séances, qui doivent durer au moins 45 minutes, sont à réaliser à un rythme lent, qui vous permet de tenir une conversation.

Se préparer pour un trail : les meilleurs conseils

La préparation mentale, un aspect souvent négligé

La préparation au trail n’est pas qu’une question de physique. L’aspect mental joue aussi un rôle primordial. Face à l’effort, la douleur, la fatigue, le doute peut vite s’installer. Il est donc essentiel de travailler également sur cet aspect.

Apprendre à gérer son stress, à rester concentré, à ne pas se laisser submerger par la fatigue, à rester motivé malgré les difficultés… autant de clés qui vous aideront à franchir la ligne d’arrivée.

Préparer un trail, c’est donc un véritable parcours du combattant. Mais n’oubliez pas : la plus belle victoire n’est pas celle que l’on remporte sur les autres, mais celle que l’on remporte sur soi-même. Alors, enfilez vos baskets et lancez-vous à la conquête de vos rêves.

L’entrainement spécifique pour l’ultra trail

L’ultra trail représente un défi d’une toute autre envergure. Un ultra trail, par définition, est une course qui dépasse les 42.2km, distance d’un marathon classique. L’entraînement pour un ultra trail requiert donc une approche légèrement différente.

A lire aussi :  Combien de temps faut-il courir pour voir les résultats sur le vorps ?

En plus de l’endurance fondamentale et du renforcement musculaire, le travail sur le terrain vallonné est primordial. Pour cela, incluez dans votre plan d’entraînement des sorties en montée et en descente. Cette préparation spécifique vous permettra de vous habituer aux dénivelés et de renforcer vos muscles de manière adaptée. Privilégiez des entrainements de minimum 60 minutes sur ce type de terrain.

De plus, pour un ultra trail, il est vital d’adapter votre alimentation et de vous entraîner à manger pendant l’effort. Cela peut sembler incongru, mais sur une course de plusieurs heures, voire jours, votre corps aura besoin de refaire le plein d’énergie. Prévoir des barres énergétiques, des fruits secs ou autres aliments faciles à consommer pendant la course est une étape à ne pas négliger.

Enfin, pour vous préparer au mieux à ce type d’effort, pensez à augmenter progressivement la durée de vos sorties d’endurance et de vos séances de renforcement musculaire. Par exemple, passez de 45 minutes à 1 heure, puis à 1 heure 30, et ainsi de suite.

Se préparer pour un trail : les meilleurs conseils

Choisir le bon équipement : les chaussures de trail

Dernier point, mais non des moindres : l’équipement. Votre meilleur allié lors d’un trail ou d’un ultra trail sera sans aucun doute vos chaussures. Choisissez des chaussures de trail adaptées à votre type de pied et au terrain sur lequel vous courez.

Prenez le temps de les essayer, de les porter, de vous assurer qu’elles sont confortables. Vos pieds seront mis à rude épreuve lors de la course, il est donc essentiel de bien les protéger. Assurez-vous qu’elles soient bien amortissantes, avec une bonne adhérence et un bon maintien de la cheville.

En plus des chaussures, pensez à vous équiper d’un sac à dos de trail. Il vous permettra de transporter de l’eau, de la nourriture, un téléphone en cas d’urgence et pourquoi pas une carte du parcours.

A lire aussi :  3 séances de 15 minutes en course à pied lorsqu’on manque de temps

La préparation pour un trail ou un ultra trail est un processus qui demande du temps, de la discipline et de la persévérance. Il est nécessaire d’adapter son entrainement, son alimentation et son équipement à ce type d’effort.

N’oubliez pas de vous écouter et de respecter les temps de repos. L’entrainement pour un trail est un équilibre subtil entre effort et récupération, entre dépassement de soi et respect de son corps.

Mais, au-delà de la performance et des kilomètres parcourus, n’oubliez pas l’essentiel : prendre du plaisir. Le trail n’est pas seulement une course, c’est une aventure, un voyage, une conquête personnelle. Alors, lacez vos chaussures de trail et partez à la découverte de nouveaux paysages, de nouvelles sensations et de nouvelles limites à repousser.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pascal
pascal
9 mois il y a

Merci pour cet article très intéressant ! Y’a plus qu’à

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x