Accueil » Conseils » Les bases » Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?
Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

11 minutes de lecture

Si vous avez l’intention de faire un entraînement de course à pied, vous devez vous assurer que vous avez les bonnes chaussures de running pour assurer un maintien correct au niveau de la voûte plantaire et du talon, avoir un amorti suffisamment performant pour atténuer les chocs, et avoir une bonne adhérence sur toutes les surfaces.

Mais comment savoir si vous devez acheter des chaussures de running sur route ou des chaussures de trail pour vos prochaines séances ?

Par ailleurs, qu’est-ce qu’une chaussure de trail ? Qu’est-ce qu’une chaussure de running sur route ? Quelles sont les principales différences entre les chaussures de trail et les chaussures de running sur route ? Y a-t-il des avantages à porter des chaussures de running sur route plutôt que des chaussures de trail ?

Dans cet article, nous examinerons les caractéristiques des chaussures de running sur route et des chaussures de trail, puis nous comparerons les caractéristiques et les principales différences entre ces deux types de chaussures afin de vous aider à choisir celles qui vous conviennent le mieux.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Puis-je utiliser des chaussures de trail sur la route ?

Avant d’examiner de plus près les différences entre les chaussures de running sur route et les chaussures de trail, il convient de répondre à l’une des questions les plus fréquentes concernant les chaussures de trail running par rapport aux chaussures de running normales, à savoir : « Puis-je porter des chaussures de trail sur la route ? »

En fin de compte, la réponse courte est oui, vous pouvez porter des chaussures de trail running sur la route.

Qu’en est-il de l’inverse ? « Puis-je porter des chaussures de running basiques ou des chaussures de running sur route pour faire du trail ? »

Là encore, la réponse est oui ; vous pouvez porter des chaussures de running standard pour faire du trail.

Cependant, dans les deux cas – porter des chaussures de trail running pour courir sur la route ou porter des chaussures de running normales pour courir sur le sentier – ce ne sont pas les meilleurs choix.

Les caractéristiques des chaussures de trail running diffèrent de celles des chaussures de running sur route. Il est donc généralement conseillé de porter des chaussures de trail pour le trail et des chaussures de running normales pour la course sur route ou sur tapis de course.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Le fait de porter des chaussures de trail pour courir sur route entraînera une usure prématurée des crampons ou des bandes de roulement situés sous la semelle extérieure de la chaussure.

Il en va de même pour le port de chaussures de trail running sur le tapis de course.

A lire aussi :  Respiration buccale ou nasale en course à pied : Une comparaison détaillée

Les surfaces dures comme le bitume, le béton et la courroie du tapis de course usent les crampons sous les chaussures de trail, surtout si vous courez sur du bitume brûlant (qui a absorbé la chaleur du soleil).

De même, la bande du tapis de course se réchauffe au fur et à mesure de la course, ce qui entraîne une dégradation rapide de la semelle extérieure des chaussures de trail par la chaleur et les frottements.

Il est également déconseillé de porter des chaussures de trail running sur une piste. La plupart des pistes de course de qualité ont une surface texturée.

Cela peut entraîner des incompatibilités et un inconfort entre les crampons d’une chaussure de trail et la courroie du tapide de course, et cela peut potentiellement endommager l’une ou l’autre des surfaces.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Quelles sont les principales différences entre les chaussures derunning sur route et les chaussures de trail ?

Quelles sont les différences entre les chaussures de trail running et les chaussures de running sur route ? Examinons plus en détail les caractéristiques des chaussures de trail et de running sur route.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Matériaux de l’empeigne et fonction

Il existe des différences entre les matériaux et le toucher de l’empeigne des chaussures de running sur route et des chaussures de trail.

Bien qu’il y ait des exceptions avec certains modèles de chaque type de chaussure de running, les chaussures de running sur route ont généralement une tige en maille synthétique plus légère et respirante, qui est souple et favorise la circulation de l’air pour garder vos pieds au frais.

Les chaussures de trail ont généralement une tige plus rigide avec plus de superpositions pour fournir un certain soutien et une protection pour le dessus de votre pied au cas où du gravier, des débris de sentier ou des pierres détachées seraient soulevés et tomberaient sur le dessus de votre pied.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Il s’agit d’une couche supplémentaire de matériau, souvent en cuir ou en matière synthétique plus épaisse, qui entoure l’extrémité de la chaussure au niveau de la boîte à orteils afin de protéger le bout de vos orteils contre les obstacles sur le sentier.

Cela améliore également la durabilité lorsque l’on compare le port d’une chaussure de trail running à celui d’une chaussure de running sur route.

Les mailles des chaussures de trail sont beaucoup plus serrées que celles des chaussures de running ordinaires, ce qui réduit la circulation de l’air et la respirabilité.

Certaines chaussures de trail running sont même dotées d’un revêtement Gore-Tex, qui offre une protection imperméable pour courir sur des sentiers humides ou sous la pluie.

Bien que cela permette de garder les pieds au sec, la couche de Gore-Tex ajoute un poids important et compromet la respirabilité lorsque l’on compare une chaussure de trail running à une chaussure de running sur route.

A lire aussi :  L'allure basée sur la prise de risques : Utile pour progresser en compétition ?

Certaines chaussures de trail disposent également d’une guêtre sur le dessus de la chaussure, au niveau de la cheville, et d’une forme différente pour la languette de la chaussure afin d’empêcher les débris d’entrer dans la chaussure lorsque vous courez en dehors des sentiers battus.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Matériaux et fonctions des semelles intérieures

L’épaisseur et les matériaux utilisés dans les semelles intérieures des chaussures de running sur route et des chaussures de trail varient considérablement, il est donc difficile de faire des comparaisons universelles de toutes les semelles intérieures.

Cependant, dans de nombreux cas, les chaussures de trail ont une semelle intermédiaire plus rigide afin de fournir plus de soutien et de protéger le pied contre les flexions inutiles, les coups et les chocs provoqués par les rochers et les autres surfaces irrégulières sur le sentier.

Certaines chaussures de trail haut de gamme sont même dotées d’une plaque de protection intégrée, qui est une couche dure et flexible de plastique spécial ou de fibre de carbone qui protège le dessous de votre pied des racines saillantes ou des rochers pointus.

Les chaussures de running sur route n’ont pas de plaque de protection intégrée dans la semelle intermédiaire.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Matériaux et fonction de la semelle extérieure

La plus grande différence structurelle et fonctionnelle entre les chaussures de running sur route et les chaussures de trail se trouve dans la semelle extérieure, qui désigne la partie inférieure de la chaussure qui entre en contact avec le sol lorsque vous courez.

Si vous comparez une chaussure de running standard conçue pour la route et une chaussure de trail, vous remarquerez que les crampons, ou motifs de traction, de la chaussure de trail sont beaucoup plus agressifs, avec des crampons en caoutchouc convexes plus larges et des rainures concaves, alors que la semelle d’une chaussure de running classique est plus lisse.

Cela ne veut pas dire que les chaussures de running sur route n’ont pas d’adhérence ou de rainures sur la semelle extérieure, mais l’agressivité ou la différence de profondeur des rainures par rapport aux crampons est beaucoup moins importante.

L’objectif des gros crampons sur la semelle d’une chaussure de trail running est de faciliter l’adhérence sur un terrain meuble ou une surface glissante.

Le duromètre des crampons des chaussures de trail running est plus ferme afin d’améliorer la durabilité et la traction et d’aider à adhérer aux surfaces lisses comme les rochers.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

Les chaussures de running sur route ont une semelle plus lisse et moins collante, car une surface dure en asphalte ou en béton ne nécessite pas autant de protection antidérapante. En outre, les surfaces dures entraînent une dégradation plus rapide des crampons.

Par conséquent, la durabilité de la semelle extérieure d’une chaussure de running est améliorée par une semelle extérieure plus lisse avec une plus grande surface en contact avec le sol à tout moment plutôt que par des crampons isolés qui dépassent de la chaussure.

A lire aussi :  Comment augmenter son volume d’entraînement en course à pied ?

Dans l’ensemble, il est préférable de porter des chaussures de trail pour courir sur les sentiers et des chaussures de running sur route pour courir sur la route, sur tapis roulant ou sur piste.

Porter une chaussure de trail running sur la route, sur un tapis roulant ou sur une piste d’athlétisme entraînera une dégradation prématurée de la chaussure.

En outre, la respirabilité de la chaussure sera compromise, ce qui risque d’entraîner une chaleur et une transpiration des pieds et d’augmenter le risque d’ampoules. Les chaussures de trail running sont généralement plus lourdes, ce qui peut réduire l’économie et les performances de la course.

Chaussures de running sur route et chaussures de trail : Quelles différences ?

De même, porter des chaussures de running ordinaires sur des sentiers ou des surfaces hors route peut compromettre votre stabilité et augmenter le risque de glissade et de chute.

Les chaussures de running sur route ne sont pas équipées d’un pare-pierres intégré ou d’une protection robuste des orteils, ce qui peut entraîner des blessures au pied. La plupart des chaussures de route ne sont pas non plus imperméables et n’ont pas de guêtre, ce qui compromet votre confort et peut provoquer des ampoules ou des plaies sur vos pieds pendant que vous courez.

Toutefois, si vous ne courez qu’occasionnellement sur les sentiers ou si vous faites une course qui se déroule principalement sur la route avec une petite section de sentier ou d’herbe, le port d’une chaussure de running standard devrait suffire.

Ainsi, si vous courez de chez vous jusqu’au point de départ d’un sentier et que vous devez courir sur la route pour atteindre les sentiers, vous pouvez porter une chaussure de trail running pendant tout le trajet au lieu de devoir changer de chaussures et d’emporter une paire de chaussures supplémentaire.

Pour connaître nos recommandations sur les meilleures chaussures de trail running, consultez mon guide d’achat de chaussures pour l’ultra trail.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x