Accueil » Conseils » Les bases » Footing VS jogging : Quelles sont les différences ?
Footing VS jogging : Quelles sont les différences ?

Footing VS jogging : Quelles sont les différences ?

10 minutes de lecture

Quelqu’un vous a-t-il déjà demandé d’aller faire du jogging avec lui ?

Et si vous vous joigniez à eux pour courir ?

Si on vous posait ces questions, considéreriez-vous qu’il y a une différence dans leur demande ?

À première vue, ces deux termes semblent identiques ou du moins très similaires. Quelle est donc la différence entre le jogging et la course à pied ? Y a-t-il une différence ?

Dans cet article, nous examinerons la différence entre le jogging et la course à pied. Voici quelques-uns des sujets abordés :

  • Quelle est la différence entre le jogging et la course à pied ?
  • Les avantages et les inconvénients du jogging par rapport à la course à pied,
  • Quand est-il plus approprié de faire du jogging ?
  • Quand la course à pied est-elle plus appropriée ?
  • Qu’est-ce que la course à pied fait que le jogging ne fait pas.

Quelle est la différence entre le jogging et le footing ?

Le concept du jogging a été développé par le grand coureur et entraîneur Arthur Lydiard.

Lydiard a entraîné de nombreux athlètes olympiques pour la Nouvelle-Zélande. Il est loué pour ses méthodes d’entraînement et sa philosophie, dont beaucoup sont encore utilisées aujourd’hui dans les programmes d’entraînement.

Lydiard encourageait ses anciens athlètes olympiques à rester en forme en faisant des courses faciles. Il appelait cela le « jogging ».

Le jogging a gagné une audience mondiale en 1967. Bill Bowerman, le célèbre entraîneur du programme de course des Ducks de l’Oregon, a écrit le livre Jogging.

Bowerman y relate ce qu’il a vu lors de son séjour en Nouvelle-Zélande et ramène cette pratique aux États-Unis. Cela a contribué à l’essor de la course à pied aux États-Unis dans les années 70.

Le jogging consiste à courir à un rythme détendu.

On peut considérer qu’il s’agit d’une course à un taux d’effort perçu très faible.

Le jogging est également pratiqué comme une activité de loisir, sans objectif ni plan. Une personne qui fait du jogging ne s’entraîne pas pour un marathon ou ne suit pas un plan. Il s’agit d’une activité de loisir qui consiste à parcourir quelques kilomètres à un rythme facile.

La course à pied, en revanche, est plus définie et a un but précis. L’allure doit généralement être plus rapide que celui d’un jogging et la course peut être motivée par un objectif précis.

Si quelqu’un va courir, le rythme est calculé. Il s’agit soit d’un rythme intense pour stimuler l’organisme, soit d’un rythme facile pour récupérer d’une séance d’entraînement intense.

A lire aussi :  L'ABC d'un bon échauffement : Ce que dit la science

La course à pied consiste à suivre un plan et à adapter son entraînement à une course ou à une distance spécifique.

2 coureurs sur la plage

Les avantages et les inconvénients du jogging et du footing

Le jogging présente des avantages. En voici quelques-uns :

  • Contribuer à la formation d’os et de muscles solides,
  • Bon pour la santé cardiovasculaire,
  • Peut aider à la perte de poids,
  • peuvent améliorer l’humeur.

Le jogging présente également des inconvénients :

  • Il peut être difficile pour les articulations et les os, surtout en cas de surpoids,
  • Il ne vous prépare pas à une course ou à une distance spécifique,
  • Il n’entraîne pas du tout votre système anaérobie,
  • Les avantages s’appliquent également à la course à pied.

La course à pied présente également l’avantage de vous préparer à une course ou à une distance spécifique.

Certaines courses stimulent également le système anaérobie.

La course à pied est plus éprouvante pour votre corps que le jogging. C’est l’objectif de la course à pied, qui consiste à soumettre vos systèmes à un stress afin qu’ils s’adaptent. Cela peut aussi être un inconvénient, selon que votre corps est prêt à gérer le stress.

Un homme court sur la côte

Quand est-il préférable de faire du jogging ?

Dans de nombreux cas, il est préférable de faire du jogging plutôt que de la course à pied.

  • Lorsque vous recommencez à courir après une longue période d’inactivité,
  • Lorsque vous faites une pause dans votre entraînement mais que vous souhaitez rester en forme,
  • Lorsque vous vous remettez d’une blessure et que vous voulez voir comment votre corps réagit à la course à pied.

Lorsque l’on commence un programme d’exercices après une longue période d’inactivité

Si vous êtes inactif pendant une longue période, l’une des plus grandes erreurs à ne pas commettre est de reprendre l’entraînement. Non seulement vous aurez du mal à tenir le coup, mais vous risquez de vous blesser.

Il en va de même pour la course à pied. Si vous décidez de vous remettre en forme en courant, le jogging est un excellent point de départ.

Le jogging permet à votre corps de se familiariser avec le stress qu’il subira lors d’une course à pied, sous forme de charges plus faciles à gérer.

Vous pouvez faire du jogging à votre guise et permettre à votre corps de s’habituer aux forces d’impact qui y sont associées.

C’est particulièrement utile si vous êtes en surpoids.

Le jogging permet à vos articulations de s’adapter au stress qu’elles subissent. En outre, il peut vous aider à perdre du poids, ce qui facilitera l’impact sur vos articulations et vos os.

Un homme court sur la plage

Lorsque l’on fait une pause dans son entraînement mais que l’on souhaite rester en forme

Vous avez passé 4 mois à suivre un plan d’entraînement pour le marathon et vous avez couru le marathon.

Et maintenant ?

Le repos est aussi important, sinon plus, que l’entraînement. Après plusieurs mois d’entraînement, votre corps aura besoin d’un repos et d’une récupération adéquats.

A lire aussi :  Où mettre ses clés et son portable quand on court ?

Cela peut signifier quelques semaines de repos complet.

Après quelques semaines d’inactivité, vous commencerez à perdre la forme que vous avez acquise.

La solution : le jogging.

Le jogging est suffisamment facile pour vous permettre de récupérer de votre bloc d’entraînement. En outre, il s’agit d’un stimulus suffisant pour éviter ou atténuer la perte de forme.

La nature non structurée du jogging sera également un atout supplémentaire. Après avoir suivi un programme de course à pied strict pendant 16 semaines, il sera agréable de faire un jogging facile chaque fois que vous en aurez envie.

Lorsque vous vous remettez d’une blessure et que vous voulez voir comment votre corps réagit à la course à pied

Les blessures sont fréquentes dans le monde de la course à pied. Certaines peuvent être atténuées par des étirements et quelques exercices de rééducation. D’autres nécessitent un arrêt de la course pour guérir.

Si vous devez vous arrêter de courir à cause d’une blessure, le jogging est un excellent moyen de voir comment votre corps se porte.

Des courses faciles plusieurs fois par semaine vous permettront de vérifier et de voir comment votre blessure réagit au stimulus. Vous pourrez ainsi déterminer si vous êtes prêt à reprendre l’entraînement.

Reprendre la course à pied trop tôt après une blessure est un excellent moyen d’aggraver la blessure ou de la faire empirer.

Consultez toujours un professionnel de la santé lorsque vous soupçonnez une blessure. Il sera en mesure de vous fournir un diagnostic et un calendrier de reprise de la course à pied.

Quand un footing est-il plus approprié ?

Si vous lisez ce site, il est fort probable que le footing vous convienne mieux que le jogging.

Bien que le jogging puisse contribuer à améliorer la condition physique, si vous espérez courir votre premier marathon ou améliorer votre temps au 5 km, vous devrez suivre un plan d’entraînement et courir.

En dehors des cas que nous avons énumérés au début de l’article, la course à pied sera plus appropriée que le jogging.

Un homme court sur le pont

Qu’est-ce que le footing apporte de plus que le jogging ?

La course à pied présente toute une série d’avantages que le jogging n’apporte pas.

Des avantages tels que :

  • Suivre un plan d’entraînement avec des objectifs spécifiques,
  • S’entraîner en aérobie et en anaérobie,
  • Il vous rendra plus rapide et plus fort.

Suivre un plan d’entraînement avec des objectifs spécifiques

Comme je l’ai mentionné précédemment, le jogging consiste à courir facilement pour le plaisir ou pour rester en forme. Bien que cela puisse vous aider à perdre du poids ou à améliorer votre condition physique, cela ne vous préparera pas à une course.

Toutes les courses que vous ferez comporteront des défis à relever.

  • Une course de 5 km mettra à l’épreuve votre capacité anaérobie,
  • Un marathon mettra à l’épreuve votre seuil aérobie et vous permettra d’éviter le mur,
  • Une course de 100 km mettra à l’épreuve votre endurance, votre résistance mentale et votre capacité à rester debout pendant plusieurs jours.
  • Aucun de ces défis ne sera relevé en faisant du jogging plusieurs fois par semaine.
A lire aussi :  Ma checklist d'avant-course - 24 heures avant la course

Pour atteindre ces objectifs, nous devons suivre des plans d’entraînement conçus pour nous préparer à ces courses.

En bref, vous devez courir.

Un homme court sur la plage au coucher du soleil

Entraînement aérobie et anaérobie

Par définition, le jogging est un rythme facile avec une structure non planifiée. Bien que cela puisse commencer à améliorer votre système aérobie, vous devrez courir à des rythmes spécifiques pour maximiser vos résultats.

En outre, la course à pied est le seul moyen de stimuler le système anaérobie. Ces courses sont importantes pour développer la vitesse, augmenter l’efficacité et améliorer notre forme de course.

Le jogging ne fera jamais passer votre corps en phase anaérobie.

Il vous rendra plus rapide et plus fort

Un plan d’entraînement doit comporter les éléments suivants pour vous rendre plus fort et plus rapide :

  • un entraînement périodisé
  • travail de vitesse
  • répétitions en côte
  • sorties longues

Ces entraînements font travailler les muscles d’une autre manière que le jogging à une allure tranquille.

Un homme court sur la côte

Jogging et footing : Les deux ont leur raison d’être

Un bon plan d’entraînement présente deux caractéristiques principales : le stress et le repos.

Nous avons besoin des deux pour nous améliorer en tant que coureur ou dans n’importe quel autre domaine de la vie.

Le jogging peut apporter un stress limité à ceux qui ont abandonné la course à pied pendant une longue période. Cependant, cela ne suffira pas à apporter des améliorations durables.

Votre corps s’y habituera et aura besoin d’être stimulé.

Un programme de course à pied comprendra des séances d’entraînement qui font travailler vos muscles. En vous reposant correctement, vous reviendrez plus fort et plus rapide.

Faites-le pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, et vous obtiendrez des améliorations supérieures à celles dont vous êtes capable en faisant du jogging.

Le jogging et le footing peuvent sembler très similaires à première vue. Cependant, après avoir approfondi ces deux termes, vous comprendrez pourquoi la course à pied est l’option qui s’impose à la plupart des individus.

Le jogging peut être le meilleur choix pour vous si vous n’avez pas couru depuis longtemps ou si vous revenez d’une blessure.

Sinon, le footing sera l’activité qui vous permettra de poursuivre vos objectifs et de vous entraîner pour les courses.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x