Accueil » Conseils » Fumer ou vapoter : Bonne ou mauvaise idée pour les coureurs ?
Fumer ou vapoter : Bonne ou mauvaise idée pour les coureurs ?

Fumer ou vapoter : Bonne ou mauvaise idée pour les coureurs ?

7 minutes de lecture

Soyons francs, le sport et la cigarette sont incompatibles. En effet, la course à pied, comme tout autre sport à l’exception des échecs et des dames, crée une charge supplémentaire sur les systèmes respiratoire et circulatoire de l’organisme. Cependant, la vie nous montre que les choses qui semblent être les meilleures ne le sont pas toujours en réalité, de sorte que tous les coureurs n’obéissent pas à la règle d’éviter les cigarettes. Mais restons-en là pour l’instant.

Qu’est-ce que le vapotage ?

Le vapotage est une activité extrêmement populaire aujourd’hui. De nos jours, il est difficile de trouver une personne qui ne sache pas ce qu’est le vapotage. Cette habitude est devenue extrêmement courante, même si elle n’a pas été exempte de scandales.

Par exemple, alors que les gens ne savaient pas grand-chose sur le vapotage, une entreprise a fait la promotion de ses appareils sous le nom d' »e-cigarette » et a rapidement gagné en popularité auprès des adolescents. Par manque d’information, certains parents, même si ce n’est pas dangereux, ont acheté ces appareils pour leurs enfants.

L’autre exemple de scandale est la série de situations où des dispositifs de vapotage explosaient et endommageaient, voire tuaient, leurs utilisateurs. Cependant, on a découvert par la suite que le principal problème était que les utilisateurs essayaient de modifier eux-mêmes l’appareil. Ils voulaient rendre leurs meilleures e-cigarettes encore plus puissantes, ce qui forcément a entraîné des tragédies.

Alors, pour ceux qui se demandent encore s’ils ont déjà entendu parler des dispositifs de vapotage ? Il s’agit de mécanismes électroniques qui permettent à une personne de consommer de la nicotine ou d’autres substances en les évaporant et non en les brûlant. L’idée principale était de se débarrasser des goudrons dangereux et des produits de combustion. Cet objectif est atteint. Cependant, le problème est que ce n’était pas le seul danger du tabagisme. La nicotine est beaucoup plus dangereuse.

A lire aussi :  Pouvez-vous courir pendant votre grossesse ? 4 conseils utiles pour courir si vous êtes enceinte

>> A lire : L’importance du sommeil en course à pied pour progresser

Pourquoi les coureurs fument ou vapotent ?

Les raisons qui poussent une personne à fumer / vaper sont extrêmement nombreuses. Il serait probablement impossible de les décrire toutes. Cependant, quelques idées importantes et souvent mentionnées peuvent être mentionnées ici.

Tout d’abord, pendant de nombreuses années, le vapotage a été considéré comme un choix sain par rapport aux produits à fumer tels que les cônes pré-roulés (blunts king palm). C’est ce qu’ont pensé de nombreux fumeurs jusqu’à aujourd’hui. Le principal problème est que les gens ne comprennent pas le danger de la nicotine. Ils pensent que le principal mal est le tabagisme. C’est parce qu’ils voient une personne en train de fumer, mais ils ne voient pas la nicotine. Notre cerveau a tendance à simplifier beaucoup de choses, ce qui n’est pas toujours bénéfique pour nous et notre survie.

La deuxième raison pour laquelle les gens utilisent le vapotage est qu’ils essaient d’arrêter de fumer et qu’ils pensent que l’utilisation de dispositifs de vaporisation peut les aider. Ils recherchent souvent la meilleure cigarette électronique pour résoudre tous leurs problèmes. Certains pensent que la diminution progressive de la dose de nicotine consommée quotidiennement les aidera à abandonner la consommation de nicotine. Pour certains, cela fonctionne.

Cependant, les études affirment que de nombreuses personnes deviennent des doubles fumeurs, c’est-à-dire qu’elles utilisent à la fois des cigarettes classiques et des e-cigarettes. Certaines personnes utilisent des e-liquides à forte teneur en nicotine et deviennent encore plus dépendantes de cette substance. Le succès de la réduction à zéro de la consommation de nicotine à l’aide d’un dispositif de vapotage n’est pas toujours efficace et dépend souvent de la personne elle-même.

La troisième raison pour laquelle les gens vapotent est de s’amuser, de sociabiliser ou simplement d’essayer quelque chose de nouveau. Toutes ces raisons semblent peu sérieuses, mais elles fonctionnent dans la vraie vie. De nombreux vapoteurs collectionnent les saveurs qu’ils ont essayées. Il existe des communautés de vapoteurs en ligne et hors ligne, où les gens partagent leurs idées et obtiennent parfois du soutien pour leurs problèmes. Toutefois, une personne peut subir un traumatisme psychologique si elle donne plus de sens qu’il n’y en a à une telle amitié.

A lire aussi :  Remèdes maison simples contre les varices

>> A lire : Que faire quand la course à pied vous stresse ? (et comment y remédier)

Le vapotage et la santé des coureurs

Un coureur chinois fume pendant une compétition de course à pied sur route gros plan

Pour une personne qui fait beaucoup d’exercices ou un coureur, il est important de s’assurer qu’il ou elle dort suffisamment, qu’il ou elle a assez de vitamines, de protéines, de glucides et de graisses. Il est également important de se rappeler que les processus à l’intérieur de votre corps aideront ou nuiront à vos performances. Les sportifs sont donc très dépendants de leur propre mode de vie.

Comme nous l’avons déjà mentionné, le vapotage influence de nombreux processus internes de votre corps ; il peut donc être dangereux pour votre santé, même si vous utilisez la meilleure cigarette électronique. Si vous vapotez régulièrement et que votre consommation de nicotine est moyenne, vos activités peuvent avoir les conséquences suivantes :

1) Le cœur et le système cardiovasculaire

La nicotine augmente la pression artérielle, ce qui signifie que vous pouvez vous sentir mal dès le début et, plus tard, vous pourriez avoir besoin d’un traitement approprié et ne pas être en mesure de faire du sport. Elle fait également monter le taux d’adrénaline, ce qui peut entraîner une crise cardiaque. Les risques accrus de développer des maladies liées à la circulation sanguine sont évidents dans ce cas également. La science prouve qu’un fumeur est plus exposé à une crise cardiaque qu’un non-fumeur, à hauteur de 56 %. Le cœur et sa santé sont importants pour toute activité, en particulier pour le sport. C’est pourquoi fumer et course à pied sont frères ennemis.

2) Les maladies pulmonaires ont été constatées chez un grand nombre de fumeurs

Hon Lik, la premieère e-cigarette moderne, avait l’intention de créer un dispositif qui exclurait le risque de cancer et de maladie pulmonaire. Il s’agissait plutôt d’un objectif personnel, car son père, grand fumeur, est décédé d’un cancer du poumon. Les huiles de vapotage peuvent être nocives pour les poumons. Mais le pire, c’est que si elle est trop chauffée, la vapeur peut irriter les voies respiratoires, endommageant ainsi d’autres parties du système respiratoire, mais pas les poumons eux-mêmes. Le contenu d’un e-liquide est imprévisible pour une personne normale, il peut donc également être nocif pour vous.

A lire aussi :  Comment le cycle menstruel féminin influence les performances sportives ?

>> A lire : Les effets de l’alcool sur vos performances en course à pied

3) Le cerveau peut également être endommagé par le vapotage

Le fait est que la nicotine est nocive quelle que soit la manière dont vous l’obtenez – en fumant ou en vaporisant. Aucune des meilleures e-cigarettes ne peut vous sauver de la dépendance à la nicotine. De plus, la nicotine elle-même complique le processus de création de nouvelles connexions entre les cellules du cerveau. Cela rend la vie plus difficile, car toutes nos tâches quotidiennes sont basées sur ces connexions, notre communication est basée sur ces connexions, et la façon dont nous effectuons certains exercices. Si vous voulez maîtriser une technique de course ou de respiration, cela peut être plus compliqué si vous êtes un vapoteur.

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x