Accueil » Conseils » Santé, blessures et douleurs » La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face
La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

10 minutes de lecture

Courir avec des hémorroïdes n’est qu’une des douleurs corporelles que de nombreux coureurs traversent au cours de leur carrière.

Plus les distances parcourues sont longues, plus l’impact sur le corps est important. Ce n’est pas un secret que de petites bizarreries apparaissent au cours des différentes saisons de la course à pied. De nombreux coureurs ont été confrontés aux douleurs aux orteils, à la diarrhée et à d’autres problèmes apparemment aléatoires, mais irritants.

Les hémorroïdes sont un autre de ces petits problèmes. Tout comme les douleurs précédentes, les hémorroïdes peuvent être très gênantes si elles ne sont pas traitées, mais heureusement, elles peuvent être guéries et traitées de manière simple.

Vous êtes prêt à découvrir comment régler vos problèmes d’hémorroïdes ?

C’est parti !

Que sont les hémorroïdes ?

Pour traiter efficacement les hémorroïdes, il faut savoir de quoi il s’agit, d’un point de vue anatomique. Il s’agit essentiellement de veines gonflées qui s’accumulent dans le rectum ou l’anus.

Il existe deux types d’hémorroïdes : les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes.

Les hémorroïdes internes : Elles ne sont généralement pas visibles à l’extérieur. Elles ne sont pas nécessairement douloureuses, mais elles provoquent souvent des saignements, en particulier lors de la course à pied, du cyclisme ou d’autres exercices répétitifs.

Externes : Ils sont visibles et palpables. Ce sont ceux qui sont généralement sensibles et qui deviennent douloureux pendant la course à pied. S’ils ne sont pas traités, ils peuvent former des caillots sanguins qui devront être retirés par un médecin.

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Quelle est la cause des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes résultent d’un problème au niveau du système digestif. La cause la plus fréquente des hémorroïdes (en particulier chez les coureurs) est le manque d’eau.

Une autre cause est l’excès de poids, qui peut accroître la pression des hémorroïdes.

Symptômes des hémorroïdes

Si vous souffrez déjà d’hémorroïdes, vous en connaissez probablement les symptômes. Vous ne vous rendez peut-être pas compte que ces symptômes sont causés par les hémorroïdes. Ainsi, si vous ressentez des douleurs, des démangeaisons ou des saignements dans la région du rectum, il est fort probable que vous ayez des hémorroïdes.

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Traitement des hémorroïdes

Il existe des traitements chirurgicaux pour les hémorroïdes, mais ils sont souvent recommandés en dernier recours. Il existe de nombreux moyens naturels de les traiter. Voici les trois plus courantes :

  • Médicaments en vente libre comme les analgésiques (ibuprofène ou aspirine).
  • Pommades naturelles : de nombreuses personnes ont signalé que des remèdes naturels comme l’hamamélis soulageaient leurs symptômes.
  • Ligature de l’élastique : Un médecin procède à une intervention indolore de 10 minutes en plaçant un élastique sur l’hémorroïde. Après quelques jours, l’hémorroïde se dessèche et disparaît.
A lire aussi :  Courir pendant les règles : Comment votre cycle menstruel impacte votre course à pied ?

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ?

De nombreuses personnes ne remarquent les hémorroïdes que lorsqu’elles commencent à courir, et se demandent alors s’il existe un lien entre la course à pied et les hémorroïdes.

Lalitha McSorley, physiothérapeute et propriétaire de la Brentwood Physio Clinic, offre ses connaissances d’experte sur le sujet. Elle a traité de nombreux coureurs d’ultramarathon, des athlètes du Cirque du Soleil et d’autres athlètes professionnels et olympiques.

« La course à pied ne provoque PAS d’hémorroïdes, c’est ce que je dis constamment à mes patients. Cependant, tout type d’activité à fort impact aggravera très certainement les symptômes liés aux hémorroïdes.

Lorsque je travaille avec des patients qui se plaignent d’hémorroïdes (en particulier des ultramarathoniens), nous avons tendance à voir les symptômes s’aggraver en raison de deux facteurs. Le premier facteur est la constipation liée à la déshydratation et à l’alimentation. Ce facteur aggrave les symptômes mais peut être facilement corrigé par une hydratation appropriée et un apport en fibres. »

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Le deuxième facteur est la pression autour de la zone abdominale ou anale, résultant de l’impact élevé de la course à pied. Il existe de nombreux onguents topiques et traitements chirurgicaux ; toutefois, pour ceux qui recherchent une solution plus naturelle, essayez d’enduire l’hémorroïde de vaseline, de crème pour l’érythème fessier ou d’huile pour bébé. Cela permettra de réduire les frottements et l’inflammation qui provoquent l’irritation. Les bains chauds sont également un moyen efficace de lutter contre les hémorroïdes. »

Ainsi, plutôt que de se demander si la course à pied peut provoquer des hémorroïdes, il vaudrait mieux se demander si la course à pied enflamme les hémorroïdes.

Et la réponse est oui. Voici comment la course à pied peut aggraver les hémorroïdes :

  • Elle sollicite le système gastro-intestinal
  • Elle augmente la pression et le gonflement des hémorroïdes.
  • Elle provoque une constipation due à l’hydratation, créant des selles dures et une pression supplémentaire lors de la défécation, ce qui enflamme les tissus.

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Hémorroïdes et course à pied : Une relation vouée à l’échec ?

Même si la course à pied peut exacerber les symptômes des hémorroïdes, elle peut aussi vous aider à vous en débarrasser.

L’exercice a une certaine valeur thérapeutique pour les hémorroïdes existantes car il augmente les contractions des muscles intestinaux. Ces contractions peuvent desserrer les hémorroïdes et les faire disparaître plus rapidement.

A lire aussi :  Médecin du sport : pourquoi le consulter et comment se faire rembourser ?

Comme l’exercice physique aide souvent à perdre du poids, la course à pied peut atténuer l’excès de poids qui pourrait contribuer à l’apparition des hémorroïdes.

Ce qu’il faut retenir, c’est que vous pouvez tout à fait courir des marathons, des ultra-marathons et d’autres grandes courses même si vous avez tendance à souffrir d’hémorroïdes. Il vous suffit d’adopter de bonnes habitudes qui soulageront les hémorroïdes et vous permettront de continuer à courir et à vous pousser jusqu’à la ligne d’arrivée.

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Conseils pour courir avec des hémorroïdes

Nous avons rassemblé les conseils de McSorley et d’autres experts en physiologie sur la façon de traiter les hémorroïdes avant, pendant et après votre course.

Avant la séance

Augmentez la quantité de fibres dans votre alimentation.

Les aliments riches en fibres aident votre système digestif à éviter la constipation, ce qui réduit le risque d’hémorroïdes.

Les aliments riches en fibres sont les suivants

  • Les haricots
  • Les légumes comme le brocoli, le maïs et les carottes
  • Les fruits comme le melon, l’orange et les baies
  • Les noix et les graines
  • Pommes de terre blanches et rouges avec peau

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Hydratez-vous correctement avant de courir

Cela ne veut pas dire qu’il faut boire une tonne d’eau juste avant de courir – cela entraînerait des crampes et votre corps n’aurait pas la possibilité d’absorber correctement les nutriments de l’eau.

Si vous courez le soir, hydratez-vous tout au long de la journée en buvant de petites quantités d’eau plusieurs fois par jour.

Si vous courez le matin, hydratez-vous bien la veille. Veillez à boire beaucoup au réveil plutôt que juste avant la course.

Portez des vêtements amples et respirants

Les vêtements serrés en élasthanne ou en coton qui démangent ne sont pas bons pour les hémorroïdes, car ils peuvent irriter les zones infectées. Privilégiez les vêtements plus amples. Si vous avez tendance à avoir des irritations entre les cuisses, vous pouvez porter un déodorant anti-frottement qui vous protègera aussi bien que l’élasthanne.

Faites de la vaseline votre meilleur ami

Avant la course, prenez le temps d’enduire la zone concernée de vaseline ou de pommade sur la zone anale afin de calmer toute irritation avant de vous lancer.

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Pendant la course

Modifiez vos techniques

L’une des façons d’augmenter les symptômes des hémorroïdes pendant la course est d’utiliser des techniques de respiration incohérentes. Pendant que vous courez, veillez donc à pratiquer une respiration régulière et constante tout au long de la course.

Restez hydraté

Il est tout aussi important de s’hydrater pendant la course qu’avant, surtout pour les courses longues comme les semi-marathons, les marathons et les ultra-marathons

A lire aussi :  Quelles précautions prendre pour faire du jogging durant le mois de Ramadan ?

La course à pied peut-elle provoquer des hémorroïdes ? Causes + traitement pour y faire face

Après la course

Enlevez immédiatement vos vêtements trempés de sueur

Ne restez pas assis dans un short mouillé avec de la sueur salée qui peut irriter la plaie.

Prenez un bain chaud

Le fait de tremper votre moitié inférieure dans de l’eau chaude soulagera les hémorroïdes irritées. De nombreux kinésithérapeutes recommandent de prendre un bain au moins deux fois par jour en cas de symptômes hémorroïdaires graves.

Le bain n’est pas seulement bon pour les hémorroïdes, il aide aussi à réduire l’inflammation dans les chevilles et les genoux, ce qui contribue à la prévention des blessures et à la récupération.

Choisissez soigneusement votre entraînement croisé

Certaines formes d’exercice sont plus néfastes pour les hémorroïdes que d’autres.

Ne faites pas ces exercices :

  • L’équitation
  • Le cyclisme
  • Haltérophilie ou crossfit

Faites ces exercices à la place :

  • Natation ou tout autre sport aquatique
  • Le yoga
  • Exercices simples au poids du corps

Si vos symptômes s’aggravent, contactez un médecin.

Celui-ci pourra vous faire des recommandations spécifiques à votre état. Il peut également procéder à des interventions simples et rapides, telles que des litiges avec des élastiques ou des traitements au laser, afin de traiter efficacement les hémorroïdes.

Maintenant que vous disposez des outils et des ressources nécessaires pour continuer à courir sans douleur et en bonne santé, il est temps de reprendre la course et d’avancer dans votre programme d’entraînement.

Si les hémorroïdes vous ont empêché de commencer un plan d’entraînement, vous devez passer à l’étape suivante, c’est-à-dire télécharger et programmer votre prochain entraînement. Je propose de nombreux plans d’entraînement gratuits pour le 5 km, le 10 km, le semi-marathon et le marathon.

Il vous suffit de les télécharger, de les personnaliser en fonction de votre emploi du temps et vous voilà parti !

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x