Est-ce que la pomme de terre peut remplacer les gels énergétiques pour la ravitaillement en compétition ?

Est-ce que la pomme de terre peut remplacer les gels énergétiques pour la ravitaillement en compétition ?

4 minutes de lecture

À première vue, il y a une grande différence entre l’humble pomme de terre et la dernière technologie en matière de ravitaillement. Cependant, une nouvelle étude suggère que les deux pourraient avoir une fonction très similaire dans les sports d’endurance. Une nouvelle étude indique que la consommation de purée de pommes de terre (essentiellement de la purée de pommes de terre) pendant un exercice d’endurance est tout aussi efficace que les gels.

La pomme de terre : Aliment miracle ?

L’étalon-or de l’alimentation sur la distance du marathon peut être examiné à travers la course officielle du record du monde d’Eliud Kipchoge à Berlin en 2018. Kipchoge a absorbé plus de 100 grammes de glucides par heure pendant sa course. Maurten (la société qui fabrique les gels du coureur) a tweeté au kinésithérapeute canadien Trent Stellingwerff que la nutrition de Kipchoge était une combinaison de mélanges de boissons, basés sur la technologie de l’hydrogel, et le GEL 100 (un gel plus standard par opposition à une boisson), pour atteindre ses besoins nutritionnels. L’étude de l’Université de l’Illinois a donné à ses sujets 60 grammes de glucides par heure.

Si 60 à 100 g de glucides par heure est le plan d’alimentation idéal pour un marathon, quelle quantité de pommes de terre cela représente-t-il ? Il s’avère que c’est une quantité gérable, puisque 100 g de purée de pommes de terre (soit environ une demi-tasse) ne contiennent que 98 calories (lorsqu’elles sont préparées avec seulement du sel et du poivre), ce qui est presque identique à ce que l’on trouve dans un gel moyen. Cette demi-tasse de pommes de terre contient environ 20 grammes de glucides.

A lire aussi :  Que manger avant de courir le matin ?

Les chercheurs se sont penchés sur les avantages de la pomme de terre, citant son rapport coût-efficacité, sa différence de goût (par rapport aux gels) et sa capacité nutritive. « Les pommes de terre sont une alternative prometteuse pour les athlètes car elles représentent une source d’hydrates de carbone rentable, dense en nutriments et provenant d’un aliment complet. En outre, elles constituent une option savoureuse de ravitaillement pour la course par rapport au goût très sucré des gels« .

>> A lire : Holyfat : produits énergétiques (vraiment) révolutionnaires ?

Quel est l’inconvénient de la pomme de terre ?

personne tenant des pommes de terre dans ses mains

Le seul problème est que le transport de la purée de pommes de terre est un peu plus compliqué que celui d’un gel (qui est préemballé et parfaitement dosé). La meilleure option, si vous décidez d’expérimenter des substituts de gels faits maison, est de les apporter dans un sac Ziploc ou un petit Tupperware.

Un autre point à prendre en compte est la façon dont les aliments vont se comporter dans votre estomac. Si vous avez l’intestin sensible, il est probablement préférable de vous en tenir à un gel énergétique standard qui vous convient (à tester lors de vos séances d’entrainement). Pour consommer la même quantité de calories et d’hydrates de carbone, vous devrez toujours absorber un plus grand volume de pommes de terre qu’avec un gel.

>> A lire : Hypoglycémie pendant l’effort : Conseils pour éviter la fringale

Un exemple de ravitaillement avec de la pomme de terre + Recette

Camille Herron, qui détient le record du monde des 24 heures sur piste, a déclaré dans un tweet qu’elle parlait des pommes de terre depuis des années. Originaire d’Oklahoma City, Camille Herron a couru 160 km en 13:25 (à une allure de 5:02 par kilomètre), puis 162,9 km au total (260,6 km), établissant ainsi un nouveau record du monde des 24 heures (à une allure moyenne de 5:30 par kilomètre). Si les pommes de terre sont assez bonnes pour Herron, elles le sont aussi pour nous.

A lire aussi :  Comment s'alimenter sur un trail ou un ultra-trail en fonction de la distance ?

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Optimized by Optimole
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x