Accueil » Tests » Equipements » Test Komoot app : Meilleure que Strava pour les itinéraires vélo, rando, course à pied, trail ?
Test Komoot app : Meilleure que Strava pour les itinéraires vélo, rando, course à pied, trail ?

Test Komoot app : Meilleure que Strava pour les itinéraires vélo, rando, course à pied, trail ?

12 minutes de lecture

Vous aimez explorer la nature et vous confronter à ses nombreux obstacles ? Dans ce cas, vous seriez certainement ravi d’entendre parler d’applications qui vous emmènent à l’aventure et qui sont conçues pour améliorer votre expérience sur la route ou dans la nature.

J’ai donc décidé de réaliser un nouveau test. Précédemment, j’avais réalisé un test détaillé de Strava, une application qui permet de créer et suivre des itinéraires pour la course à pied sur route, le trail, le cyclisme, la randonnée en s’appuyant sur les connaissances terrain de ses plus de 50 millions d’utilisateurs. Dans cet article, nous parlons d’une application qui va plus loin et qui vous aide à trouver, construire et intégrer des sentiers pour de multiples activités : Komoot !

Komoot est une application populaire parmi les cyclistes et les vététistes et se targue d’être votre meilleur compagnon de planification d’itinéraire et de navigation. Lisez mon test de Komoot pour savoir si c’est le cas !

Qu’est-ce que Komoot ?

Komoot est une plateforme de planification d’itinéraires conçue pour les cyclistes, les vététistes, les routards et les randonneurs. Vous pouvez l’utiliser pour découvrir des itinéraires, planifier de nouveaux itinéraires et naviguer sur un itinéraire choisi. Bien qu’il existe de nombreuses autres applications offrant les mêmes fonctionnalités, Komoot est doté d’un ensemble unique de caractéristiques. Son système d’itinéraires est plus avancé et plus sophistiqué que ses homologues et il propose un grand nombre de contenus personnalisés et générés automatiquement que vous pouvez explorer et utiliser. Komoot est disponible à la fois sur mobile (application mobile) et sur ordinateur (plateforme web).

L’équipe qui gère Komoot ne cesse d’introduire de nouvelles fonctionnalités pour améliorer l’expérience de l’utilisateur. C’est aussi la raison pour laquelle Komoot a réussi à s’imposer comme l’une des principales applications de navigation pour les itinéraires à vélo dans le monde. À l’heure actuelle, Komoot compte plus de 8 millions d’utilisateurs dans le monde.

>> A lire : Cet outil d’auto-défense super puissant est déjà dans votre poche

Comment fonctionne Komoot ?

Parcourez les circuits existants dans la rubrique « Découvrir » pour découvrir les itinéraires créés par les utilisateurs et l’équipe de Komoot. Vous pouvez trouver des itinéraires adaptés à différents sports et les modifier après les avoir enregistrés dans votre profil.
Créez vos propres excursions appelées « Tours » en sélectionnant le(s) itinéraire(s) préféré(s), l’altitude, les caractéristiques de la surface du sol et d’autres aspects techniques du sentier. Vous pouvez également ajouter différentes attractions et arrêts en utilisant la fonctionnalité « Highlights » qui fournit diverses recommandations et conseils pour rendre votre parcours plus agréable. Le site web offre plus de fonctionnalités pour créer des circuits que l’application Komoot.

A lire aussi :  Top 8 des meilleurs manchettes de running pour hommes et femmes

Utilisez une carte ou le guidage vocal pour une navigation pas à pas. L’abonnement payant vous permet également d’accéder aux cartes hors ligne. Créez un journal de vos visites, partagez vos expériences et entrez en contact avec la communauté des utilisateurs de Komoot.

Fonctionnalités Komoot

Combien coûte Komoot ?

Komoot offre des options d’adhésion gratuites et payantes. L’abonnement gratuit vous permet de débloquer une seule région et vous devrez payer 3,99 $ par région pour débloquer d’autres régions. Vous pouvez également débloquer des « régions groupées » pour 8,99 $. Si vous voulez essayer Komoot, commencez par l’abonnement gratuit.

Si vous êtes un adepte des activités de plein air, nous vous recommandons d’opter pour le paiement unique de Komoot au prix de 29,99 $, qui vous donne un accès mondial illimité ! Les options d’adhésion payantes sont assorties d’avantages supplémentaires tels que la navigation vocale, les cartes hors ligne, les mises à jour illimitées des cartes et l’exportation des circuits pour votre appareil GPS.

Komoot est-il meilleur que Strava ?

Komoot est-il meilleur que Strava, ou est-ce l’inverse ? Cela dépend vraiment des fonctionnalités que vous souhaitez avoir sur l’application. Beaucoup rêvent d’une combinaison des deux. Il n’y a pas de moyen direct de connecter ces deux applications. Mais si vous avez vraiment besoin de les utiliser ensemble, vous pouvez suivre vos sorties Komoot à l’aide d’un compteur GPS de vélo et le synchroniser avec Strava. Sinon, vous devez terminer votre parcours, le télécharger et l’envoyer sur Strava.

>> A lire : Capteur de puissance running Stryd : La révolution de l’entraînement ?

Comment partager un itinéraire sur Komoot ?

Si vous souhaitez partager un itinéraire que vous avez planifié, il vous suffit de cliquer sur « Inviter » et de le partager avec un ami que vous suivez sur Komoot. Si votre ami n’utilise pas Komoot, vous devrez télécharger l’itinéraire en tant que fichier GPX et le partager. Aussi, il est également possible de partager des itinéraires sur des médias sociaux et des sites web.

Faire du vélo avec des amis tout en faisant de la randonnée

Ce que j’apprécie dans Komoot

Itinéraires spécifiques à une activité

La plus grande force de Komoot en tant que planificateur d’itinéraires est sa capacité à créer des itinéraires spécifiques pour différentes activités de plein air comme le cyclisme, la course à pied, le VTT, la randonnée, etc. Cela signifie que vous n’avez besoin que d’une seule application pour tout !

Une multitude de fonctionnalités

Komoot est une application très utile pour ceux qui aiment aller un peu plus loin dans la planification de leurs sorties à vélo. Il est possible d’affiner le type de surface, l’altitude, le niveau de difficulté et bien d’autres caractéristiques. Vous pouvez également combiner plusieurs itinéraires en un seul et naviguer avec précision.

Couverture mondiale

Vous pouvez laisser tomber les applications qui ne couvrent qu’une région ou quelques pays et utiliser Komoot pour partir à l’aventure dans le monde entier. C’est idéal pour les nomades et les globe-trotters. Il est important de noter que l’utilité de Komoot dépend de la région dans laquelle vous vivez et de l’extension éventuelle de ses services dans cette région.

Une navigation impressionnante

Vous allez certainement adorer Komoot, que vous utilisiez sa carte ou son guidage vocal pour la navigation, car ils sont tous deux remplis d’instructions utiles. La carte et les indications fournies sont très claires et faciles à comprendre. La clarté est encore plus évidente dans la navigation vocale, et vous recevez de nombreux avertissements sur ce qui vous attend au fur et à mesure que vous avancez.

A lire aussi :  TOZO OpenEgo : Test et avis

Komoot App et site web

>> A lire : Test Kiprun GPS 500 by Coros : suffisante pour 80% des coureurs ?

La fonctionnalité Trail View

Trail View utilise l’IA pour vous aider à visualiser les pistes et les chemins avant de les emprunter. Cette fonctionnalité, réservée aux ordinateurs de bureau, affiche des images du terrain fournies par l’utilisateur pour faciliter la planification des itinéraires. La nouvelle fonctionnalité Trail View de Komoot est censée vous aider à mieux planifier vos itinéraires en affichant des images de pistes et de routes fournies par les utilisateurs. Cette fonctionnalité est similaire à celle de Google Street View, mais elle utilise des images fournies par les utilisateurs plutôt qu’une voiture ou une bicyclette équipée d’une caméra itinérante.

Komoot Trail View

Komoot affirme que la technologie de reconnaissance d’images a permis d’attribuer des millions de photos téléchargées à des emplacements sur sa carte de base. Les images existantes sur Komoot sont associées à des collections d’itinéraires et à des points forts générés par les utilisateurs, qui peuvent ou non représenter la réalité du terrain.

Komoot affirme que sa technologie a permis d’exclure les photos de visages, de nourriture, de bâtiments et de paysages qui ne représentent pas le sentier.

La marque affirme que cette fonctionnalité pourrait améliorer la sécurité sur les sentiers. Par exemple, un utilisateur pourrait avertir les autres cyclistes de la présence d’un obstacle, tel qu’un arbre tombé, en téléchargeant une image.

Comment utiliser Komoot Trail View ?

Komoot Trail View
Une ligne de points verts indique que cette voie d’évitement est bien illustrée

Lorsque vous utilisez Komoot pour planifier un itinéraire, vous pouvez sélectionner Trail View dans le menu d’options de la carte. Des points verts apparaissent alors sur la carte au-dessus de l’endroit où, selon Komoot, l’intelligence artificielle pense que les images ont été prises. Lorsque vous cliquez sur le point vert, l’image de la piste, du chemin ou de la route apparaît.

Vous voyez le nom de l’utilisateur qui a téléchargé la photo, la date à laquelle il l’a fait et l’activité qu’il pratiquait, comme le gravel, le VTT ou la randonnée. Vous pouvez décider de l’inclure ou non dans votre itinéraire en fonction, par exemple, du type de vélo que vous pratiquez (gravel, quad, ou VTT).

Komoot Trail View
L’observation des sentiers se concentre sur les sentiers hors route, mais ne s’y limite pas.

D’autres facteurs à prendre en compte peuvent être votre niveau de compétence et l’état probable des sentiers. Cela peut indiquer quels sont les meilleurs pneus gravel pour la randonnée.

Sur les 15 millions d’images téléchargées dans l’application, Komoot affirme que l’IA en a identifié un million comme étant des images de sentiers et de chemins, et les a sélectionnées pour Trail View.

Komoot Trail View
Certains voudront peut-être s’aventurer sur cet itinéraire

La marque affirme que la fonctionnalité Trail View continuera à s’améliorer au fur et à mesure que les utilisateurs posteront des images plus informatives que la technologie pourra localiser sur la carte.

Cette mise à jour apporte un élément plus visuel à la planification d’itinéraires dans Komoot, qui est déjà l’une des meilleures applications de cyclisme.

A lire aussi :  Top 10 des meilleures ceintures de course à pied

Cependant, la concurrence entre les applications de planification d’itinéraires est féroce. Le lancement de Komoot intervient peu après la mise à jour de Google Maps pour le cyclisme et la sortie de Strava Trail Routes.

>> A lire : Quel équipement choisir pour débuter la course à pied ? Les indispensables et les nice-to-have

Ce que je n’aime pas dans Komoot

La complexité

Komoot, comme nous l’avons mentionné ci-dessus, a beaucoup de fonctionnalités avec un contenu détaillé. Il vous faudra donc un certain temps pour comprendre comment les utiliser afin d’optimiser votre expérience. Selon de nombreux commentaires sur Komoot, la création de tours, au début, peut être assez délicate et compliquée avec tant d’options !

Des itinéraires mal choisis

Il s’agit d’un inconvénient très subjectif mais qui mérite d’être mentionné. Certains utilisateurs se sont plaints, disant qu’ils n’aimaient pas les suggestions d’itinéraires de Komoot. Ils ne correspondaient pas à leurs attentes ou n’étaient pas sûrs. Dans certains cas, Komoot a également tendance à vous suggérer l’itinéraire le plus court plutôt que le meilleur.

Manque de fonctionnalités sur le plan des indicateurs physiques de performance

Comparé à son proche concurrent Strava, Komoot manque de fonctionnalités utiles pour surveiller votre santé. Il n’est pas compatible avec les cardiofréquencemètres, ne tient pas compte des calories brûlées et ne dispose d’aucun mécanisme pour mesurer l’allure, ce qui pourrait être utile aux personnes qui suivent des régimes ou des plans d’entrainement spécifiques.

Un homme sur un vélo gravel au bord d'une falaise à la montagne

Komoot : Le verdict

Komoot sera très utile si vous êtes un cycliste ou un motard passionné et elle est également pratique pour la randonnée. Vous allez adorer la façon dont l’application intègre de nombreuses fonctionnalités pour vous aider à planifier des circuits étonnants. Cependant, tenez compte de ses inconvénients avant de prendre une décision. Vos priorités en ce qui concerne les fonctionnalités de ces applications de plein air sont également importantes.

Komoot est un planificateur de voyage riche en fonctionnalités pour vous aider à planifier de superbes voyages avec vos amis, votre famille ou votre conjoint(e) !

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x