Accueil » Conseils » Les bases » 6 choses simples pour rendre la course en hiver plus agréable
3 choses simples pour rendre la course en hiver plus agréable

6 choses simples pour rendre la course en hiver plus agréable

5 minutes de lecture

Ça y est, nous sommes entrés dans la période la plus difficile de l’année. On est d’accord que le froid, les jours très courts et la grisaille ne sont pas les éléments qui motivent le plus à courir.

Pourtant, passer l’épreuve d’enfiler sa tenue et après quelques kilomètres parcourus je me dit souvent : “je préfère courir en hiver. On ne va pas se mentir, il y a plus agréable que d’aller courir le soir quand il fait super froid et que la nuit est tombée depuis 2 heures. Mais, quelle satisfaction quand on le fait ! Voici quelques conseils pour te sentir invincible

Aujourd’hui, je vais essayer de te démontrer que la course à pied en hiver n’est peut-être pas aussi tortueuse que tu le penses, tout en te donnant quelques suggestions pour la rendre, si j’ose dire, agréable !

Pourquoi courir en hiver dans le froid ?

L’une des raisons pour laquelle je préfère courir dans le froid est que c’est moins éprouvant pour mon corps.

Quand il fait chaud, le corps s’efforce de maintenir une température à 37 °C ; la transpiration permet de maintenir cette température, en laissant la chaleur s’évaporer. Cet effort demande au corps d’amener une quantité massive de sang à la surface de la peau pour éviter la surchauffe

Pourquoi courir quand il fait froid ? Lorsque les températures sont plus fraîches, tu n’as pas besoin de beaucoup transpirer. Par conséquent, ton sang peut être conservé pour les muscles et ton cœur. Le résultat ? Tu constateras peut-être que tu peux atteindre un rythme plus rapide avec le même effort.

A lire aussi :  Check-list pour la ligne de départ : Tout ce que vous devez apporter le jour de la course

Une femme court dans la rue sous la neige

Si tu es un tant soit peu convaincu qu’il est possible de courir pendant les mois d’hiver, voici 3 conseils qui t’aideront à courir par temps froid, en sécurité et sans te blesser.

S’échauffer à l’intérieur

Par temps froid, il faut plus de temps pour faire monter la température de du corps et réchauffer les muscles afin d’atteindre ton efficacité maximale.

Lorsqu’il fait très froid, démarre par un petit échauffement d’une dizaine de minutes à l’intérieur. J’utilise généralement l’application Nike Training Club qui propose plusieurs séances d’ échauffement spécial running. 

L’autre avantage de s’échauffer à l’intérieur est que tu auras moins tendance à porter trop de couches lorsque tu sortiras dans le froid.

Combien de fois as-tu eu envie d’enlever ta veste après 10 minutes de course ? En te réchauffant d’abord, tu évites d’emporter plus de vêtements que nécessaire.

Quand tu dois courir et qu'il fait -1000

Ne pas se soucier de la vitesse

Si courir dans des températures plus fraîches peut en effet être plus facile pour le corps, une fois que l’on commence à courir dans des conditions extrêmes, le corps en subit les conséquences.

Des études suggèrent que le fait de s’exercer dans des conditions de chaleur ou de froid extrêmes (nous parlons de températures inférieures à zéro) peut jouer un rôle majeur dans les performances de l’exercice.

De plus, l’arrivée de la neige, de la glace ou d’une baisse de luminosité te fera inévitablement courir moins vite. En d’autres termes, tes données peuvent être différentes en hiver. C’est pourquoi je te suggère de courir au feeling plutôt que de vous accrocher aux chiffres.

A lire aussi :  Sports complémentaires : Les bénéfices de l'entrainement croisé pour la course à pied

Acheter un bon équipement

L’aspect le plus important de la course hivernale est sans doute de porter les bons vêtements pour être sûr d’avoir assez chaud, mais aussi de ne pas surchauffer. J’avais dédié tout un article à l’équipement en hiver dans une édition précédente : Tu trouveras le lien juste ici.

La technique de l’oignon

C’est LA technique pour aller courir quand il fait froid.

En quoi ça consiste ? S’habiller avec plusieurs couches, qu’on pourra enlever au fur et à mesure (et oui, quand le rythme cardiaque s’accélère, on se demande comment on pouvait grelotter 15 minutes plus tôt).

Je m’habille toujours avec 3 couches en haut : 1 T-shirt respirant (pour évacuer la transpiration) / 1 T-shirt manches longues par dessus / 1 doudoune de sport.

En bas, un legging et de bonnes chaussettes.

Je commence à courir avec des gants et un cache-cou que je peux remonter jusqu’aux oreilles. C’est comme quand tu dors dans un endroit où il fait très froid, le plus important est de bien couvrir les extrémités !

Vous pouvez aussi courir avec un bonnet ou un cache oreille, c’est juste que moi ça me gêne.

Être visible

N’oubliez pas votre frontale. Perso, c’est comme les bonnets et bandeaux, je n’aime pas ça du tout mais j’ai trouvé une lampe qui s’accroche autour de la poitrine et qui s’allume dans le dos. Je suis super à l’aise avec et elle éclaire très bien.

Pensez aussi à porter des affaires fluos et/ou des vêtements avec des bandes réfléchissantes.

Y aller progressivement

Nos muscles, nos tendons et nos ligaments sont plus raides lorsque les températures sont proches de 0. Le risque de blessure est plus important.

A lire aussi :  Pourquoi courir en zone 2 ? 4 avantages pour optimiser son entrainement

On commence donc tout doux, à allure lente, avant de faire quelques gammes: talons fesses, montées de genoux et pas chassés, pour mettre la machine en route !

Nicolas Fondateur de Athlé expliqué

Qui est Nicolas ?

Lillois. 30 ans et 10 ans de pratique de la course à pied. Après avoir conseillé mes amis débutants, j’ai eu l’idée de créer un blog. En 2022, Athlé Expliqué a vu le jour pour vous apporter des réponses en vous donnant des conseils basés sur mes propres expériences.

Ce contenu vous a plu ? Il existe un moyen simple et symbolique pour m’encourager : offrez-moi un café. Cela me permettra de couvrir en partie les frais liés à la maintenance du site et le temps passé sur la rédaction des articles. Bien sûr, il y a des publicités sur Athlé Expliqué, mais pour le moment, ce n’est pas suffisant. Qui sait, un jour, je pourrai les enlever !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x